Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

12 octobre : Notre-Dame d’Aparecida, Brésil

Notre-Dame d'Aparecida ou Notre-Dame Aparecida (Nossa Senhora Aparecida ou encore Nossa Senhora da Conceição Aparecida en portugais) est une statue de la Vierge Marie, sainte patronne du Brésil.

Son sanctuaire se situe à Aparecida, dans l'État de São Paulo, et sa fête est célébrée tous les ans le 12 octobre.

L'histoire de la découverte de la statue de Notre-Dame d'Aparecida est contée par deux sources que l'on trouve dans les archives de la curie métropolitaine d'Aparecida (antérieures à 1743) et dans les archives romaines de la compagnie de Jésus, à Rome.

Son histoire débute au milieu de l'année 1717, quand arriva à Guaratinguetá la nouvelle que le comte d'Assumar, Pedro de Almeida e Portugal, gouverneur de la capitainerie de São Paulo e Minas de Ouro d'alors, allait passer voir la population sur le chemin de Vila Rica (actuelle ville d'Ouro Preto) à Minas Gerais.

Désirant lui rendre hommage en lui offrant leur meilleure pêche, les pêcheurs Domingos Garcia, Filipe Pedroso et João Alves lancèrent leurs filets dans le rio Paraíba do Sul. Après plusieurs tentatives infructueuses, en descendant le cours du fleuve et ils arrivèrent à Porto Itaguaçu le 12 octobre. Sans grand espoir, João Alves lança alors son filet dans les eaux et ramena le corps d'une statue de la vierge Marie sans tête. Une nouvelle tentative permit de ramener la tête. Les pêcheurs enveloppèrent alors l'objet trouvé dans un drap et, encouragés par l'événement, lancèrent à nouveau les filets avec tant de succès qu'ils obtinrent une pêche abondante.

Pendant quinze ans, la statue resta chez Felipe Pedroso, où les personnes du voisinage se réunissaient pour prier. La dévotion pour cette statue croissait parmi le peuple de la région et beaucoup de choses furent obtenues par ceux qui priaient face à elle. La renommée des pouvoirs extraordinaires de la statue de la Vierge se répandit dans toutes les régions du Brésil. La famille Pedroso construisit alors un oratoire qui se révéla vite trop petit. Vers 1734, le chapelain de Guaratinguetá construisit une chapelle sur le sommet du morro dos Coqueiros, ouverte à la visite à partir du 26 juillet 1745. Devant l'augmentation du nombre de fidèles, une nouvelle église fut mise en construction en 1834, l'actuelle vieille basilique (basílica velha en portugais).

Le 6 novembre 1888, la princesse Isabelle visita pour la seconde fois l'église et fit don à la sainte d'une couronne d'or incrustée de diamants et de Rubis ainsi que d'un manteau bleu. En 1894 un groupe de prêtres et de moines rédemptoristes arriva à Aparecida pour organiser l'accueil des pèlerins venant aux pieds de la statue pour prier la Vierge "sortie des eaux".

Le 8 septembre 1904, la statue fut solennellement couronnée par José Camargo Barros. Le 29 avril 1908, l'église reçut le titre de basilique mineure. Vingt ans plus tard, le 17 décembre 1928, la localité qui s'était développée autour du morro dos Coqueiros devint une municipalité indépendante. En 1929, Notre-Dame d'Aparecida fut proclamée "Reine du Brésil" et Sainte Patronne officielle du pays par le pape Pie XI.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.