Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Neuvaine de la chaire de saint Pierre

Neuvaine de la chaire de saint Pierre - Du 14 au 22 février - Fête de la chaire de saint Pierre

Introduction

La fête de la chaire de saint Pierre, désigne la charge apostolique de l'apôtre et sa mission dans l'Eglise. Le Siège apostolique était ainsi célébré jadis le 18 janvier à Rome et le 22 février à Antioche où les disciples du Christ reçurent le nom de chrétiens. La liturgie de Vatican II a regroupé ces deux dates au 22 février, fête de la Chaire de saint Pierre, Apôtre, à qui le Seigneur a dit: “Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise”. Au jour où les Romains avaient coutume de faire mémoire de leurs défunts, l’Eglise célèbre la naissance du siège de cet apôtre, qui est glorifié par son monument au Vatican et qui est appelé à présider à la charité dans l’ensemble des Eglises.

“En ce temps-là, Jésus vint aux environs de Césarée de Philippe, et il interrogeait ses disciples en disant : “Que disent les hommes touchant le Fils de l’homme ?” Ils lui répondirent : “Les uns, qu’il est Jean-Baptiste ; les autres, Elie ; les autres, Jérémie, ou quelqu’un des prophètes.” Jésus leur dit : “Et vous, qui dites-vous que je suis ?” Simon-Pierre, prenant la parole, dit : “Vous êtes le Christ, le Fils du Dieu vivant!” Jésus lui répondit : “Tu es bienheureux, Simon, fils de Jonas, parce que ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Pierre et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle. Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié aussi dans les cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux” (Mt 16, 14-19)

Sermon de saint Augustin sur la Chaire de saint Pierre

Honorer la Chaire de saint Pierre, c’est honorer celui-là même qui a le privilège et la charge de pouvoir s’y asseoir. C’est donc honorer, au-delà du ministre, celui que ce dernier représente.

La fête de la Chaire de Saint Pierre se doit d'être pour nous une occasion de joie et d'action de grâce. Car cette Chaire se veut être, de par la Volonté Divine, la Chaire de Vérité, un phare qui aujourd'hui encore éclaire le monde perdu dans les ténèbres de l'erreur et du mensonge. 

C'est bien la Doctrine du Salut qui nous est offerte depuis cette Cathèdre magistrale! Heureux sommes-nous de vivre dans la communion de l'Eglise de Jésus-Christ, seule vraie Eglise, hors de laquelle, il n'y a pas de salut!

Le Christ a donné à Pierre les clefs du royaume des cieux, le pouvoir divin de lier et de délier; mais l'apôtre n'a reçu en sa personne un privilège si étonnant et si personnel, que pour le transmettre d'une manière générale, et en vertu de son autorité, à l'Eglise de Dieu. Aussi avons-nous raison de regarder le jour où il a reçu de la bouche même du Christ sa mission apostolique ou épiscopale, comme celui où la chaire lui a été confiée. Celui qui s'y trouve assis, appelle à la foi les futurs croyants; il rend la santé aux malades, donne des préceptes à ceux qui n'en connaissent pas et impose aux fidèles une règle de vie. L'enseignement tombé du haut de cette chaire, de notre Eglise, c'est-à-dire de l'Eglise catholique, nous le connaissons, nous y puisons notre joie; c'est l'objet de notre croyance et de notre profession de foi; c'est sur cette chair qu'après avoir pris des poissons, le bienheureux Pierre est monté pour prendre des hommes et les sauver ».

La neuvaine pour se préparer à la fête de la Chaire de saint Pierre, nous recentrera sur l'honneur fait à Pierre : celui qui a été choisi par Jésus, d'abord comme disciple, lui pauvre pécheur de Galilée, sera établi comme Pasteur Universel pour paitre toutes les brebis de tous les temps. Afin que la lumière de l'Evangile, brille comme un phare et rassemble en sécurité les croyants dans le bon bercail, auprès du Bon Berger qui les connaît toutes par leur nom.

Prières quotidiennes

Au Nom du Père et du Fils et du saint Esprit. Amen.

Je crois en Dieu

Prière à l’Esprit Saint de Saint Silouane l’Athonite

Seigneur, envoie sur nous ton Esprit-Saint, car on ne te connaît, toi, et tout ce qui est à toi, que par le Saint-Esprit que tu as donné au commencement à Adam, puis aux saints prophètes et ensuite aux chrétiens.

Seigneur, fais connaître à tous les peuples ton amour et la douceur du Saint-Esprit, pour que les hommes oublient la douleur de la terre, qu’ils abandonnent tout mal et s’attachent à toi avec amour, et qu’ils puissent vivre en paix, accomplissant pour ta Gloire ta sainte volonté.

O Seigneur, daigne nous accorder les dons du Saint-Esprit, afin que nous connaissions ta Gloire et que nous vivions sur terre dans la paix et dans l’amour, afin qu’il n’y ait ni haine, ni guerre, ni ennemis, mais que seul règne l’amour. Ainsi on n’aura plus besoin ni d’armées, ni de prisons, et, pour tous, il sera facile de vivre sur terre.

Seigneur, écoute ma prière, fais que tous les peuples de la terre te connaissent par le Saint-Esprit. Amen. 

Hymne composée par saint Pierre Damien

Prince du Sénat apostolique, éloquent messager du Seigneur, premier Pasteur des fidèles, gardez le troupeau qui vous a été confié.

Dans vos verdoyants pâturages, nourrissez-nous du précieux aliment de la Parole ; introduisez vos brebis fortunées dans le parc céleste où vous les avez précédées.

A vous, Pierre, ont été données les clefs de la porte des cieux ; les choses de la terre et celles même du ciel sont soumises à vos lois.

Vous décidez par votre choix où sera la pierre de la vraie foi, la base de l’édifice entier, sur laquelle s’élèvera inébranlable l’Eglise catholique.

Quand vous marchez, votre ombre guérit les malades ; Tabithe, qui tissait les vêtements du pauvre, échappe par vous aux liens de la mort.

On vous charge d’une double chaîne ; mais la main d’un ange vient la briser ; par son ordre vous reprenez votre habit et votre chaussure : les portes de la prison s’ouvrent d’elles-mêmes.

Louange au Père qui n’est pas engendré ; honneur au Fils unique qui sort de lui ; gloire suprême à l’Esprit égal à tous deux. Amen.

O Dieu, qui, en confiant au bienheureux Pierre, votre apôtre, les clefs du royaume céleste, lui avez donné l’autorité pontificale de lier et de délier ; faites que nous soyons délivrés des liens de nos péchés, par le secours de son intercession.

Que l’intercession du bienheureux apôtre Pierre, contribue à vous faire agréer les prières et les hosties de votre Eglise, en sorte que ce que nous faisons pour célébrer sa gloire nous soit utile pour obtenir notre pardon.

Que cette neuvaine à la chaire de Saint Pierre, nous fasse comprendre la grandeur, la beauté et l’éblouissance de notre Eglise, qui de plus, ne sera jamais terrassée.

Afin que nous comprenions l’importance de toujours rester fidèles à l’Eglise Catholique Romaine, institution unique en son genre, depuis deux mile ans. Amen.

Notre Père, 10 Je vous salue Marie, Gloire au Père

Premier jour de la neuvaine - Pierre a été appelé


Jésus dit à Pierre: “Simon Pierre, avant que je t’ai appelé du bateau, je t’ai connu et je t’ai établi prince de mon peuple. Je t’ai confié les clefs du royaume des cieux : tout ce que tu lieras sur la terre sera lié aussi dans les cieux; et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié aussi dans les cieux.” 

L’Eglise a institué la fête de la Chaire de saint Pierre à Rome pour célébrer cette mémorable journée en laquelle le prince des apôtres, après avoir tenu sept ans son siège apostolique à Antioche, vint à Rome combattre le paganisme dans son centre et dans sa source. Le dessein était audacieux ; mais l’Esprit-Saint l’inspira à celui que naguère la voix d’une servante avait fait trembler. La sagesse divine réservait au prince des apôtres de planter la foi dans cette ville, maîtresse de l’univers, afin que, de là, elle se répandit facilement chez tous les peuples.

Les solennités qui se rapportent à saint Pierre intéressent particulièrement les enfants de l’Eglise. La fête du père est toujours celle de la famille tout entière; car c’est de lui qu’elle emprunte sa vie et son être 

Jésus, le divin Fondateur de l’Eglise ne s’est pas contenté de lui assigner la visibilité comme caractère essentiel, afin qu’elle fût cette cité bâtie sur la montagne, et qui frappe tous les regards. Le Seigneur a voulu encore que le pouvoir céleste qu’exercent les Pasteurs dérivât d’une source visible, afin que chaque fidèle fût à même de vérifier les titres de ceux qui se présentent à lui pour réclamer son âme au nom du Christ.

Le Seigneur ne devait pas moins faire pour nous, puisque d’autre part il exigera au dernier jour que nous ayons été membres de son Eglise, et que nous ayons vécu en rapport avec lui par le ministère des pasteurs légitimes.

Nous prions pour le pape et toute l'Eglise du Christ qui est son corps.

Avec l'intercession de Pierre, premier évêque de Rome, premier pape de la chrétienté et de la bienheureuse Mère de l'Eglise, Marie.

Prières quotidiennes

Deuxième jour de la neuvaine - Pierre a reçu la mission de paître le troupeau

Jésus fait la demande suivante à Pierre: “Si tu m’aimes, Simon Pierre, pais mes brebis : Seigneur, vous savez que je vous aime,  Et je donnerai mon âme pour vous.”

S’il n’y a qu’un seul troupeau, c’est parce qu’il n’y a qu’un seul pasteur. Honorons donc la divine prérogative de Pierre, à laquelle le christianisme doit sa conservation, et aimons à reconnaître les obligations que nous avons au Siège Apostolique.

Assurément la victoire du christianisme serait complète, si la capitale du monde païen devenait la capitale du monde régénéré, si le trône des Césars devenait le trône des chefs de l’Eglise de Jésus-Christ, si l’empire du démon croulait sur ses vieilles bases pour donner place à l’empire du Sauveur.

Pour entrer dans l’esprit de cette fête, témoignons à Jésus-Christ notre reconnaissance et affermissons notre foi à Son Eglise. 

Par l'intercession de Pierre, premier chef de l'Eglise, choisi par Dieu, nous prions pour la conversion des pauvres pécheurs. Que tous les êtres vivants reconnaissent que Jésus est le Messie, le Fils du Dieu vivant. Amen.

Prières quotidiennes

Troisième jour de la neuvaine - Pierre est la Pierre de fondation

Jésus, chef et tête de l’Eglise dont l’Eglise est aussi le corps dit à Pierre: “Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle : Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux. Tout ce que tu lieras sur la terre sera lié aussi dans les cieux ; et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié aussi dans les cieux.” 

Au jour où nous célébrons la Chaire Romaine, nous avons reconnu comment la foi s’enseigne, se conserve, se propage par l’Eglise-Mère, en laquelle résident les promesses faites à Pierre.

Heureux sommes-nous de vivre dans la communion de l’Eglise de Jésus-Christ, seule vraie Eglise, hors de laquelle il n’y a pas de salut!

Notre naissance au sein de l’Eglise est un don gratuit de Dieu et une marque insigne de sa prédilection. Grâces éternelles Lui en soient rendues! 

Par l'intercession de Pierre, sur qui vous continuez à fonder votre Eglise, Seigneur, nous vous prions de nous donner toujours de saints prêtres.

Donnez à tous ceux que vous appelez au sacerdoce la force et la joie de répondre à votre appel. Amen. 

Prières quotidiennes

Quatrième jour de la neuvaine - Pierre, prince des apôtres

L’institution de la solennité de ce jour a reçu de nos ancêtres le nom de Chaire, parce qu’il est de tradition que Pierre, prince des apôtres, fut mis en possession de son siège épiscopal.

Les fidèles célèbrent donc à juste titre l’origine de ce siège, dont l’apôtre fut investi pour leur salut par ces paroles du Seigneur : « Tu es Pierre, et sur cette Pierre je bâtirai mon Eglise.» 

Pierre, vous êtes le pasteur des brebis, le prince des apôtres, Dieu vous a donné tous les royaumes du monde : C’est pourquoi il vous a confié les clefs du royaume des cieux. 

Tout ce que vous lierez sur la terre, sera lié aussi dans les cieux ; et tout ce que vous délierez sur la terre, sera délié aussi dans les cieux. 

Honorons aujourd’hui le Siège Apostolique, comme source unique du pouvoir légitime par lequel les peuples sont régis et gouvernés dans l’ordre du salut éternel.

Par l'intercession de votre apôtre Pierre, qui vous a suivi et vous a révêlé jusqu'à Rome, Seigneur, nous vous prions pour toutes les communautés chrétiennes, particulièrement pour celles qui sont persécutées, martyrisées en votre saint Nom. Que votre Esprit Saint leur donne force et joie dans ces moments difficiles. Amen.

Prières quotidiennes 

Cinquième jour de la neuvaine - Pierre, a reçu les clefs du royaume

Le Seigneur a donc appelé Pierre le fondement de l’Eglise. Celle-ci vénère justement ce fondement sur lequel repose tout l’édifice. C’est bien à Pierre que s’appliquent ces paroles du Psaume qui vous a été lu : « Qu’on l’exalte dans l’assemblée du peuple, et qu’on le loue dans la chaire des anciens ».

Béni soit Dieu qui prescrit d’exalter le bienheureux apôtre Pierre dans l’assemblée des fidèles ; il est juste en effet que l’Eglise vénère le fondement qui lui permet de s’élever jusqu’au ciel. 

Le Sauveur a dit à Pierre : « Je te donnerai les clefs du royaume des cieux », c’est-à-dire de l’Eglise ; il lui a dit encore : « Pais mes agneaux, pais mes brebis ». Pierre est donc prince : car les clefs, dans l’écriture, signifient la principauté ; il est donc pasteur, et pasteur universel : car, dans le troupeau, il n’y a rien en dehors des brebis et des agneaux

C’est à nous, prêtres et fidèles, à nous enquérir de la source où nos pasteurs ont puisé leur pouvoir, de la main qui leur a transmis les Clefs.

Leur mission émane-t-elle du siège apostolique ? S’il en est ainsi, ils viennent de la part de Jésus-Christ qui leur a confié, par Pierre, son autorité; honorons-les, soyons-leur soumis.

Nous prions pour les apôtres d'aujourd'hui qui résistent au mal en souffrant dans leur coeur, leurs corps, afin que les brebis ne soient pas égarées mais restent dans le bon bercail et écoutent la voix du bon pasteur.

Que par l'intercession de Pierre, pasteur universel, le monde reconnaisse Jésus, Prince de la paix. Que la paix vienne dans tous les coeurs, dans toutes les familles de la terre. Amen.

Prières quotidiennes

Sixième jour de la neuvaine - Pierre, aime le Seigneur

En fêtant l’origine de la Chaire de saint Pierre, nous rendons honneur au ministère du sacerdoce. Les Eglises se rendent de mutuels égards, comprenant qu’elles croissent d’autant plus en dignité, que les fonctions sacerdotales reçoivent plus d’honneur.

Jésus demande trois fois à Pierre: “Pierre, m’aimes-tu ? Vous savez, Seigneur, que je vous aime : Pais mes brebis. Simon, fils de Jean, m’aimes-tu plus que ceux-ci ? Vous savez, Seigneur, que je vous aime. Pais…”

Mais voici que, par la bonté divine, nous rencontrons de toutes parts d’autres pasteurs : les évêques gouvernent les chrétientés au nom du Seigneur et de Pierre. Ils sont aussi pasteurs. Comment ces clefs, qui sont le partage de Pierre, se trouvent-elles en d’autres mains que dans les siennes? L’Eglise catholique nous explique ce mystère dans les monuments de sa Tradition.

Elle nous dit par Tertullien que le Seigneur a « donné les Clefs à Pierre, et par lui à l’Eglise ».

Par saint Optât de Milève, que, pour le bien de l’unité, “Pierre a été préféré aux autres apôtres, et a reçu seul les clefs du royaume des cieux, pour les communiquer aux autres ».

Par saint Grégoire de Nysse, que le Christ a donné par ”Pierre aux évêques les clefs de leur céleste « prérogative».

Par saint Léon le Grand, que “le Sauveur a donné par Pierre aux autres princes des Eglises tout ce qu’il n’a pas jugé à propos de leur refuser». 

Seigneur, nous vous prions pour l'unité de l'Eglise. Votre tunique est déchirée et vous en souffrez.

Que par l'intercession de Pierre qui a reçu de vous l'honneur suprême d'être le chef de l'Eglise, vous réconciliez toutes les Eglises. Amen.

Prières quotidiennes

Septième jour de la neuvaine - Pierre, premier à confesser le Christ

 Le Seigneur demande aux apôtres ce que les hommes pensent de lui. Dès qu’il interroge ses disciples sur leur propre sentiment, Pierre, le premier en dignité parmi les apôtres est le premier aussi à confesser le Seigneur. Quand il dit : « Vous êtes le Christ le Fils du Dieu vivant », Jésus lui répond : « Tu es heureux, Simon, fils de Jean, car ni la chair ni le sang ne t’ont révélé ceci ». C’est-à-dire : “Tu es heureux, parce que mon Père t’a instruit ; tu n’as pas été trompé par les opinions terrestres, mais l’inspiration céleste t’a éclairé : et ce n’est ni la chair ni le sang qui m’ont fait connaître à toi ; c’est celui dont je suis le Fils unique.”

L’épiscopat est donc à jamais sacré; car il se rattache à Jésus-Christ par Pierre et ses successeurs. C’est ce que la tradition catholique nous atteste de la manière la plus imposante, applaudissant au langage des pontifes romains qui n’ont cessé de déclarer, depuis les premiers siècles, que la dignité des évêques était d’être appelés à partager leur propre sollicitude.

C’est pourquoi saint Cyprien ne fait pas difficulté de dire que le Seigneur, voulant établir la dignité épiscopale et constituer son Eglise, dit à Pierre : “Je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; et c’est de là que découle l’institution des évêques et la disposition de l’Eglise».

Nous prions, Seigneur Jésus, pour que tous, nous considérions comme sacré ce qui vient du pape : ses écrits, ses dogmes. A travers lui, c'est l'Esprit Saint qui continue à bâtir l'Eglise d'aujourd'hui.

Pardonnez Seigneur, nos murmures, nos critiques, nos jugements contre le pape.

Bénissez abondamment notre saint Père. Amen.

Prières quotidiennes

 Huitième jour de la neuvaine - Pierre, affermi par le Christ

« Et moi, dit le Seigneurl, je te le déclare », c'est-à-dire : de même que mon Père t'a manifesté ma divinité, de même moi, je te fais connaître ta supériorité. « Tu es Pierre », c'est-à-dire : moi, je suis le rocher inébranlable, la pierre d'angle, qui fais l'unité de deux réalités séparées, le fondement tel que nul ne peut en poser un autre ; mais toi aussi, tu es pierre, car tu es solide par ma force, et ce que j'ai en propre par ma puissance, tu l'as en commun avec moi du fait que tu y participes.

« Et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et la puissance de la mort ne l'emportera pas sur elle. » Sur cette solidité j'érigerai un temple éternel, et la hauteur de mon Eglise, qui doit la faire pénétrer dans le ciel, s'élèvera sur la fermeté de cette foi.

Le Seigneur t’a choisi pour être son prêtre, Pierre, pour lui sacrifier une hostie de louanges. Immole à Dieu un sacrifice de louange et rends au Très-Haut tes vœux. 

Tout découle de Pierre, tout émane du pontife romain dans lequel Pierre se continuera jusqu’à la consommation des siècles.

Jésus-Christ est le principe de l’épiscopat, l’Esprit-Saint établit les évêques. Mais la mission, l’institution, qui assigne au Pasteur son troupeau et au troupeau son Pasteur, Jésus-Christ et l’Esprit-Saint les donnent par le ministère de Pierre et de ses successeurs.

Seigneur Jésus, nous avons confiance en votre parole qui dit que les portes de la mort ne prévaudront pas contre votre Eglise. Vous l’avez montré puisque l’Eglise est la seule institution qui demeure depuis deux mille ans d’existence. Amen.

Prières quotidiennes

Neuvième jour de la neuvaine - Pierre, bienheureux pasteur

Les portes de l’enfer n’empêcheront pas cette confession de Pierre ; les chaînes de la mort ne la lieront pas, car cette parole est une parole de vie. Elle élève au ciel ceux qui font cette profession de foi et plonge dans l’enfer ceux qui refusent de la faire ou de l’admettre. 

C’est pourquoi le Seigneur dit à Pierre : « Je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié aussi dans les cieux ; et tout ce que tu délieras sur la terre, sera aussi délié dans les cieux. »

Bienheureux Pasteur, Pierre, recevez avec clémence les prières de ceux qui vous invoquent, brisez par votre parole les liens de nos péchés, vous à qui a été donné le pouvoir d’ouvrir le ciel à la terre, ou d’en fermer l’entrée.

Qu’elle est divine et sacrée, cette autorité des clefs, qui, descendant du ciel dans le Pontife romain, dérive de lui par les prélats des Eglises sur toute la société chrétienne qu’elle doit régir et sanctifier!

Si des pasteurs se présentent sans être envoyés par le Pontife Romain, ne nous joignons point à eux; car le Christ ne les connaît pas.

Fussent-ils revêtus du caractère sacré que confère l’onction épiscopale, ils ne sont rien dans l’Ordre Pastoral; les brebis fidèles doivent s’éloigner d’eux.

Honneur et soumission au Christ en son Vicaire! 

Honneur et soumission au Vicaire du Christ et dans les pasteurs qu’il envoie !

Seigneur, vous avez fait avec Pierre, une alliance de paix et vous l'avez établi prince de votre Eglise, en sorte qu’il possède à jamais la dignité du sacerdoce.

Nous prions pour que votre Eglise grandisse et s'affermisse. Amen 

Prières quotidiennes

 Litanies de Saint Pierre

Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous. 

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Sainte Trinité, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, Reine des apôtres, priez pour nous.
Saint Jean Baptiste, précurseur du Seigneur, priez pour nous.
Saint Joseph, patron de la Sainte Eglise, priez pour nous.

Saint Pierre, prince des apôtres, priez pour nous.
Saint Pierre, le premier, à la voix de Jésus, vous avez tout quitté pour le suivre... 
Saint Pierre, vous avez reçu votre nom du Seigneur Jésus...
Saint Pierre, de qui seul la barque a servi de chaire à Jésus...
Saint Pierre, vous êtes toujours nommé le premier entre les apôtres...
Saint Pierre, vous avez marché sur les eaux avec Jésus...
Saint Pierre, vous avez connu et confessé la divinité de Jésus, par révélation du Père céleste...
Saint Pierre, vous avez accompagné Jésus sur le Thabor...
Saint Pierre, que Jésus prit avec lui au jardin des Oliviers...
Saint Pierre, touché d'un regard de Jésus, vous avez pleuré amèrement votre péché...
Saint Pierre,vous êtes entré le premier dans le tombeau de Jésus...
Saint Pierre, vous, le premier entre les apôtres, avez vu Jésus ressuscité...
Saint Pierre, vous avez eu pour Jésus plus d'amour que les autres apôtres...
Saint Pierre, vous avez reçu le souverain pouvoir de paître et de gouverner le bercail de Jésus...
Saint Pierre, pour qui Jésus a prié, afin que votre foi ne défaille point...
Saint Pierre, vous avez reçu de Jésus la charge de confirmer vos frères... 
Saint Pierre, vous seul avez été établi par Jésus, le fondement de son Eglise...
Saint Pierre, à vous seul ont été données les clefs du royaume des cieux...
Saint Pierre, qui, le premier, après la descente du Saint-Esprit, avez annoncé l'Evangile...
Saint Pierre, vous avez consacré au Seigneur les prémices des nations...
Saint Pierre, pour qui l'Eglise priait avec sollicitude quand vous étiez en prison, 
et qui avez été délivré par un ange...
Saint Pierre, par une disposition de la sagesse divine, vous avez établi votre siège à Rome...
Saint Pierre, à qui il a été donné, selon la promesse de Jésus, de mourir comme lui sur la croix...
Saint Pierre, vous vivez et présidez encore en votre siège et vous intercédez sans cesse pour la sainte Eglise...

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous. 

Tu es Pierre,
Et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise.

Prions

O Dieu, dans Votre providence ineffable, vous avez donné à Pierre de diriger sur terre Votre troupeau, faites que, par son intercession et sa protection, Votre Sainte volonté soit faite dans le choix de Votre Vicaire.
Envoyez votre Esprit Seigneur, sur votre Eglise, pour que les hommes y trouvent toujours leur salut, par Jésus Christ, notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous, dans l’unité du saint Esprit, pour les siècles des siècles, amen.

Le CD de la neuvaine est disponible à la librairie d’Etoile Notre Dame