Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Août 2020 : Marie, Reine et Mère

Restez sous le manteau de Marie ! Là est le meilleur des refuges pour se « refaire » de nos stress accumulés ! C’est aussi là que nous pouvons aspirer au plus tendre, au plus consolant repos tout en retrouvant la sérénité qui nous fait bien souvent défaut ! Tout ce mois, que toutes nos prières passent par le Cœur immaculé de Marie ;  les 15 : fête de l’Assomption et  22 août : Fête de Marie Reine, fêtons d’une façon toute particulière cette royale maman que le Ciel nous a donnée d’honorer !

Entre tous les dogmes catholiques, il n’en est guère de plus consolant et de plus doux que celui de la maternité divine. Qu’une simple fille d’Eve, issue comme nous de la race d’Adam, ait été prédestinée à devenir la Mère d’un Dieu et  à en porter le titre, l’Eglise nous l’a toujours enseigné. Une autre maternité, non pas des moindres, a été conférée à la Vierge Marie : sa maternité spirituelle. Au pied de la Croix, Jésus dit à Marie : « Femme, voilà votre fils » et à St Jean, le disciple bien-aimé : « Voilà votre mère ». Adoptés par Marie en la personne de St Jean représentant tous les rachetés, chacun d’entre nous peut revendiquer l’honneur d’être enfant de cette divine Mère. L’Eglise, à chaque page de son histoire, nous fait admirer comment à travers les âges, la Très Sainte Vierge Marie, a fidèlement rempli les devoirs de cette seconde maternité.

Ayant su consentir à la mort de son unique Fils pour devenir notre Mère, Marie nous aime d’autant plus que nous lui avons coûté davantage. Et cet amour, Elle ne cesse de nous le prouver par toute l’assistance maternelle que nécessitent nos infirmités, nos misères, nos continuelles défaillances. 

Faisons tout passer par Elle, nos prières, nos projets, nos affections… Exposons-lui nos besoins, nos peines, nos joies, ceux que nous aimons… A Elle, nous pouvons tout dire, Elle est la Mère de miséricorde qui ne cesse d’intercéder pour nous auprès de son Fils ! Soyons donc envers Marie comme des enfants : Aimons-la !  (Sœur Marie du Sacré Cœur Bernaud)

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.