18 janvier 2021 :Jésus, Fils de David

En approchant de Jérusalem, Jésus monté sur un âne, fut acclamé par une foule nombreuse. "Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient : Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur (...) !" (Matthieu 21,9). Un peu plus tard, "les principaux sacrificateurs et les scribes furent indignés, à la vue (...) des enfants qui criaient dans le temple : Hosanna au Fils de David !" (Matthieu 21,15). 

Dans cette tradition "charnelle" des Juifs, due au lien de filiation, Jésus introduit une interruption spirituelle, qui repose cependant bien sur la continuité de l’œuvre de Dieu dans l’histoire. Jésus est, en effet, l’aboutissement des prophéties qui retentissent dès les premières pages de la Genèse ; il est la réponse à l’attente du peuple exténué par l’oppression et désespéré devant une gouvernance corrompue. Il est l’accomplissement de la promesse de Dieu, reconnu par ceux qui espèrent voir venir des jours de justice et de paix.

Jésus est venu au nom du Seigneur. Il est l'envoyé de Dieu, le messager de la grâce. Comme des multitudes avant vous, recevez-le comme votre roi, louez-le, servez-le.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.