Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

18 janvier, mois de la divine en face de Jésus – Jésus de Nazareth

Matthieu 2,23 :« Il vint habiter dans une ville appelée Nazareth. Ainsi s'accomplit ce que le Seigneur avait dit par les prophètes : Il sera appelé Nazaréen. »

Ce n’est pas un hasard si Jésus venait de Nazareth et était connu comme Nazaréen. En effet le même Dieu qui avait prédit par le prophète Michée que le Messie naîtrait à Bethléem, a également parlé par les prophètes, d’un …Nazoréen.

Le mot "Nazareth", a pour racine "Natsar", qui a trois sens principaux :

  • 1- « Garder » :Parmi les nombreux sens de la racine "Natsar", on trouve : "garder, protéger / surveiller, soigner / cultiver... Nazareth est donc "celle qui garde !"
  • 2- « Ermitage »: Mais surtout cette racine a pris un sens religieux d'"ermitage" et exprime le côté sacré des maisons des nazoréens, ceux qui par vœu ou par naissance ont un rôle religieux et national. Nazareth est un lieu de retraite comme en ont les princes de tous les royaumes.
  • 3- « Couronne »: Ce mot évoque la famille de David, ou un consacré (nazir), ou des époux qui sont couronnés les jours du mariage (donc aussi l'Epoux des noces de l'Alliance).

Le nom de Nazareth rappelle donc que Dieu est le « gardien » de son peuple

Isaïe 27, 2-3 :"En ce jour-là, la vigne à vin [entendez - mon peuple - expression courante chez les prophètes pour parler du peuple de Dieu], entonnez pour elle ! Moi, le Seigneur, j'en suis le gardien "Notsra"...pour qu'on ne lui fasse pas de mal, nuit et jour, je la garderai. »

Dieu, riche en grâce et en fidélité, « garde » son amour (Exode 34,7). Ce verset fait partie de la déclaration d'identité que le Seigneur fait de lui-même à son serviteur Moïse: "Le Seigneur, le Seigneur, Dieu de tendresse et de pitié, lent à la colère riche en grâce et en fidélité; qui garde son Amour à des milliers..." 

Les sens complémentaires du terme "Nazor": « ermitage »et « couronné »...

"il sera appelé Nazoréen" en revenant d'Egypte. Ce n'est pas un mot araméen mais un mot hébreu signifiant "consacré", "à l'écart" d'où le sens d'ermitage, de lieu où l'on se retire avec la terminaison "et".

La mise à l'écart volontaire (nazir ou nazor) s'exprime par la tonsure des cheveux qui ne laisse qu'une couronne de cheveux. "Nazor" signifie et désigne le naziréat mais aussi la couronne princière ou le diadème précieux qui marque une consécration.

Le livre de la Sagesse annonce prophétiquement la cause de la "retraite à Nazareth"en disant qu'en revenant d'Egypte (Mt 2,15 et Os 11,1)et fuyant le fils d'Hérode régnant à Jérusalem, Jésus devient le couronné d'un diadème car Hérode et Archelaüs dans leur orgueil de régner sont morts spirituellement (Sg 4, 20-5, 14).

Le Seigneur a pris soin de Jésus pour le faire échapper à leurs mains et recevoir la couronne royale de gloire et le diadème de beauté (Sg 5, 15-16).Jésus peut vraiment être appelé celui qui a reçu le diadème, la couronne royale dans la retraite de Nazareth.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.