Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

2 août 2018 : Notre-Dame des anges

La famille franciscaine fête Notre-Dame des Angesen souvenir de la chapelle de la Portioncule dédiée à Marie entourée des anges, près d’Assise. « François se fixa à la Portioncule à cause de son amour pour la mère du Christ. Il aima toujours cet endroit plus que tout autre au monde. »

Dans la chapelle des Capucins, l’icône au-dessus du portail d’entrée évoque la scène de Marie accueillie par son fils, Jésus.

Tous les 2 août, à l’occasion de la fête liturgique de Notre Dame des Anges célébrée dans la famille franciscaine partout dans le monde, tous les fidèles peuvent obtenir une indulgence plénière particulière, dite ‘indulgence de la Portioncule’.

L’«Indulgence de la Portioncule » est encore appelée « Indulgence du Pardon d’Assise », ou « Indulgence du saint Pardon », ou encore « Indulgence de Sainte-Marie des Anges ».

Cette indulgence peut être obtenue du 1er août à midi jusqu’au 2 août à minuit.

Rappelons que par les indulgences, les fidèles peuvent obtenir, pour eux-mêmes, et aussi pour les âmes du Purgatoire, la rémission des peines temporelles, suite des péchés.  On peut recevoir l’Indulgence de la Portioncule dans les églises des Ordres franciscains (Conventuels, Frères Mineurs, Capucins, Clarisses ou TOR), mais également : dans les cathédrales, basiliques mineures et toutes les églises paroissiales. 

Prière à Notre-Dame des Anges

De même que devant un crucifix, nous sommes mystiquement présents au pied de la Croix (et nous le sommes réellement à chaque sacrifice de la Messe), imaginons-nous au milieu des anges et agenouillons-nous alors révérencieusement devant notre auguste Reine et Maîtresse pour lui offrir les hommages du culte qui lui est spécial. Adorons « de tout notre cœur, de toute notre force et de toute notre âme » l’Enfant-Dieu qu’elle porte en Ses mains et propose ainsi à nos lèvres, comme elle Le présenta le premier jour de l’histoire du monde à saint Michel et à ses anges, puis il y a deux mille ans aux Rois mages venus d’Orient, puis à l’ensemble des hommes, ses enfants, comme elle le fait depuis en chacune de ses si populaires représentations de Vierge à l’Enfant. Ainsi soit-il.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.