Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

21 février 2019 : Marie voit Jésus flagellé 

Is 50, 5-7 :« Le Seigneur Yahvé m’a ouvert l’oreille et moi je n’ai pas résisté, je ne me suis pas dérobé. J’ai tendu le dos à ceux qui me frappaient, et les joues à ceux qui m’arrachaient la barbe ; je n’ai pas soustrait ma face aux outrages et aux crachats. »

Quand Jésus, conduit par les archers, sortit, après la flagellation, Marie Le vit tout déchiré. Jésus essuya ses yeux pleins de sang et regarda sa mère qui suivit des yeux la trace sanglante de ses pieds. Il était environ neuf heures du matin. Malgré les plaisanteries grossières des bourreaux, la Mère de Jésus avec l’aide des saintes femmes et de quelques hommes compatissants put s’approcher furtivement de la colonne et y essuyer le sang de Jésus répandu avec les linges remis par Claudia, la femme de Pilate.

O ma Mère, Mère si affligée ; vous n’abandonnez pas Jésus ; vous ne pensez pas à votre propre peine ; vous ne pensez qu’aux souffrances et à la Mort de votre Fils si cher. Vous supportez une telle douleur en silence et sans proférer une plainte. Mais votre Cœur parle. Vous continuez d’offrir à Dieu la vie de votre Fils pour notre Salut.

La voyante Anne Catherine Emmerich bavaroise stigmatisée  précise que : “le nombre des juifs qui se convertirent après la mort de Jésus fut assez considérable, car, pendant toutes ces horribles souffrances, Jésus et Marie ne cessèrent pas de prier pour le salut des bourreaux, et tous ces affreux traitements ne leurs causèrent pas un instant d’irritation... Je vois Jésus toujours priant, toujours aimant ses ennemis, toujours implorant leur conversion jusqu’à son dernier soupir.

Autour de Jésus, de Marie, et du petit nombre de saints qui sont là, beaucoup d’anges sont rassemblés... leurs actions représentent la consolation, la prière, l’onction ou quelqu’une des oeuvres de miséricorde... »

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.