Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

22 octobre 2019, saint Jean Paul II

Dates clés de la vie de Jean Paul II :

18 mai 1920 : Naissance de Jean-Paul II : Karol Wojtyła naît à Wadowice, en Pologne. Son père, Karol Wojtyła, était un officier en retraite. Sa mère meurt alors qu'il a neuf ans. Il perd son frère trois ans après, en 1932. Il fait des études de philosophie polonaise à l'université Jagellonne de Cracovie.

1 novembre 1946 : Son ordination : Karol Wojtyla est ordonné prêtre.

28 septembre 1958 : Il devient le plus jeune évêque de Pologne : A 38 ans, Karol Wojtyła est nommé évêque auxiliaire de Cracovie par Pie XII.

1 janvier 1967 : Karol Wojtyła devient archevêque puis cardinal : Karol Wojtyła participe activement au Concile Vatican II (1962-1965). Il assiste à toutes les assemblées du Synode des Evêques. Après avoir été nommé archevêque de Cracovie en 1964, il est nommé cardinal par le pape Paul VI en 1967. Celui-ci apprécie l'énergique polonais.

16 octobre 1978 : Jean Paul II devient souverain pontife : L'archevêque de Cracovie, est élu Pape par les cardinaux du Vatican pour succéder à Jean-Paul Ier mort prématurément. A 58 ans Karol Jozef Wojtyla, prendra le nom de Jean Paul II. Pour le première fois depuis 455 ans, l'Eglise désigne un souverain pontife qui n'est pas de nationalité italienne. Le dernier pape non-italien était le hollandais Adrien VI en 1522.

1 janvier 1979 : Le Pape sillonne le monde : Le Pape est un grand globbe-trotter. Il se rend entre 1979 et 2004 dans une centaine de pays, (dont certains où aucun pape n'était jamais encore venu) : Mexique, Saint-Domingue, Pologne, Irlande, Etats-Unis, Turquie, Zaïre, Kenya, Ghana, Congo, Haute Volta (Burkina-Faso), Côte d'Ivoire, France, Brésil, Allemagne, Philippines, Japon, Gabon, Guinée Equatoriale, Portugal, Grande-Bretagne, Argentine, Suisse, Espagne...

2 juin 1979 : Jean-Paul II en Pologne : Le pape Jean-Paul II, en visite dans sa Pologne natale, a été accueilli par des centaines de milliers de personnes. Jean-Paul II est le premier souverain pontife non-italien. C'est aussi la première visite pontificale dans un pays communiste. Le pape, qui se recueillera au camp d'Auschwitz, plaidera pour les droits de la personne.

13 mai 1981 : Jean-Paul II victime d'un attentat : Des coups de feu sont tirés contre le pape Jean-Paul II sur la place Saint-Pierre à Rome, devant une foule de 20 000 fidèles. Le tireur, un Turc de 23 ans du nom de Mehmet Ali Agça, aurait été manipulé par les services secrets soviétiques. Jean-Paul II attribuera sa miraculeuse survie à l'intervention de la Vierge de Fatima et ne renoncera pas aux déplacements et à l'action diplomatique. Il circulera désormais parmi la foule dans une voiture blindée surnommée la "papamobile".

1 janvier 1986 : Le pape fait des gestes forts envers les autres religions : Pour la première fois dans l'histoire, un pape se rend dans une synagogue. Jean-Paul II rencontre les chefs de la communauté juive dans la synagogue de Rome et déclare à la communauté juive : «Vous êtes nos frères préférés, et, d’une certaine manière, on peut dire que vous êtes nos frères aînés.» Le 27 octobre, il invite à Assise les responsables de toutes les Eglises et des religions du monde entier à une prière commune pour la paix.

2 avril 2005 : Mort de Jean-Paul II : Le pape Jean-Paul II s'éteint à 21h37 à 84 ans, après 26 ans de pontificat. Il était rongé par la maladie depuis plusieurs années, et avait subi plusieurs opérations. Plus de 60 000 personnes se sont rassemblées place Saint-Pierre à Rome à l'annonce de son décès. On retiendra de son pontificat (le 3ème plus long de l'histoire) ses nombreux pélerinages (104 pays visités), la lutte contre le communisme et le nazisme, le rapprochement entre les religions, et son attachement aux valeurs traditionnelles.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.