Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

23 avril : La vertu de miséricorde est un lien de fraternité entre les hommes

La vertu de miséricorde est un lien de fraternité entre les hommes

Lc 6,36: « Montrez-vous compatissants comme votre Père est compatissant. »

Jérémie 32,18 :« Tu fais miséricorde jusqu'à la millième génération. Tu es le Dieu grand, le puissant, dont le nom est l'Éternel des armées.  

La vertu de miséricorde est un lien de fraternité entre les hommes, une mère vigilante qui sauve et console tous ceux qui souffrent.

Elle est une image de la Providence de Dieu, car elle tient les yeux grands ouverts aux besoins de chaque homme.

Nous devrions comprendre que cette vertu ne nous est pas conseillée seulement, mais qu'elle est un devoir étroit de chaque chrétien. Beaucoup de gens ont une conception erronée de la vertu de miséricorde. Ils pensent que par les œuvres de miséricorde ils accordent une grâce et une offre qui ne dépend que de notre bonne volonté et de notre bon cœur. La vérité est tout à fait différente. La vertu de miséricorde n'est pas seulement un conseil que l'on peut suivre ou bien abandonner sans commettre de péché ; elle est une loi stricte et un devoir. Personne ne peut manquer de l'accomplir.

Cela résulte des Écritures, de la voix de la raison et du rapport de notre fraternité. Dans l'Ancien Testament déjà cette vertu était de rigueur pour tous. Nous lisons dans les livres de Moïse: « Aussi je te donne ce commandement : Tu dois ouvrir ta main à ton frère, à celui qui est humilié et pauvre dans ton pays ».(Deutéronome 15,11).

Le Sauveur nous charge du devoir de miséricorde à un degré encore plus haut. En décrivant le Jugement dernier Il prononce par la bouche du juge la sentence suivante : « Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel qui a été préparé pour le Diable et ses anges »(Mt 25,41)

Grâce à Jésus et à son Esprit, notre vie aussi devient ‘pain rompu’ pour nos frères. Et en vivant ainsi, nous découvrons la joie véritable ! La joie de nous faire don, pour rendre ce grand don que nous avons reçu en premier, sans mérite de notre part. Et cela est beau : notre vie devient don ! Ang. 22.06.2014

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.