Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

27 avril : Marie, Mère de la Miséricorde

Marie, Mère de la Miséricorde 

1 Chroniques 16,34 :« Louez l'Éternel, car il est bon, Car sa miséricorde dure à toujours ! »

Psaume 118,2 ; 4 :« Qu'Israël dise : Car sa miséricorde dure à toujours ! 

Que la maison d'Aaron dise : Car sa miséricorde dure à toujours !

Que ceux qui craignent l'Éternel disent : Car sa miséricorde dure à toujours ! »

Psaume 118,29 ;41 :« Louez l'Éternel, car il est bon, Car sa miséricorde dure à toujours !

Éternel, que ta miséricorde vienne sur moi, Ton salut selon ta promesse ! »

Psaume 130,7 :« Israël, mets ton espoir en l'Éternel ! Car la miséricorde est auprès de l'Éternel, Et la rédemption est auprès de lui en abondance. »

Par amour, il nous a donné sa mère pour nous protéger et nous conseiller : quel incroyable cadeau ! Comme nous avons de la chance ! Comme ses paroles nous remplissent de réconfort : « je serai avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps » ! Jamais Dieu n’a cessé de nous aimer, de nous aider, de communiquer avec nous, de nous donner toutes sortes de grâces ; même dans nos moments de grande ingratitude, sachant même que nous allions tomber à nouveau.

Que demeurent tournés vers nous les yeux miséricordieux de la Sainte Mère de Dieu. Elle est la première qui nous ouvre le chemin et nous accompagne dans le témoignage de l’amour. Que la Mère de Miséricorde nous rassemble tous à l’abri de son manteau, comme l’art a souvent voulu la représenter. Confions-nous à son aide maternelle et suivons son indication constante à regarder Jésus, visage rayonnant de la miséricorde de Dieu. (Extraits de la lettre apostolique du pape François, Misericordia et miseria)

Marie est celle qui sait transformer une grotte pour des animaux en maison pour Jésus, avec de pauvres langes et une montagne de tendresse.

Marie est la petite servante du Père qui tressaille de joie dans la louange.

Elle est l’amie toujours attentive pour que le vin ne manque pas dans notre vie.

Elle est celle dont le cœur est transpercé par la lance, qui comprend toutes les peines.

Comme mère de tous, elle est signe d’espérance pour les peuples qui souffrent les douleurs de l’enfantement jusqu’à ce que naisse la justice.

Elle est la missionnaire qui se fait proche de nous pour nous accompagner dans la vie, ouvrant nos cœurs à la foi avec affection maternelle.

Comme une vraie mère, elle marche avec nous, lutte avec nous, et répand sans cesse la proximité de l’amour de Dieu. JE 286

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.