4 janvier 2021 : Le désir de la perfection

A l'aube de cette année naissante où tous les vœux et toutes les espérances sont permises, il reste un désir que nous devrions tous ambitionner : celui de la perfection. La barre peut nous paraître haute à atteindre, mais avec le recours de la grâce,  la persévérance dans la foi, notre bonne volonté, nous pouvons tout au moins nous en approcher ! 

 « Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » (Mt 5,48)   : Idéal infini qui ne prévoit aucune limite à nos efforts et ne permet aucune borne à nos saintes ambitions ! Certes, nous ne sommes pas tous appelés au même degré de perfection, certains n’ayant reçu qu’un seul talent alors que d’autres en ont reçu deux, cinq…. Mais l’important pour chacun est de ne pas enfouir ce qu’il a reçu, de le faire fructifier abondamment et d’atteindre le niveau de sainteté où l’appelle la miséricordieuse Providence…

Que chacun considère de quel côté il penche et se redresse du côté opposé. Nous constaterons très vite les premières victoires ! Désirons monter plus haut, devenons de plus en plus saints ! St François d’Assise disait à un compagnon : « mon frère commençons aujourd’hui à aimer le bon Dieu ! » Et bien commençons cette année avec ces mêmes dispositions du cœur ! (Sr Marie du Sacré Cœur Bernaud)

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.