Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

40 jours de retraite pour vivre une effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte - 4e jour : le don de sagesse

Prière quotidienne 

Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
O lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.

4e jour : Samedi après le dimanche de la Miséricorde

Méditation : Le don de sagesse - 1

La Sagesse est un don par lequel, élevant notre esprit au-dessus des choses terrestres et fragiles, nous contemplons les choses éternelles, c’est-à-dire la Vérité qui est Dieu, en qui nous nous complaisons et que nous aimons comme notre souverain Bien.
C’est la capacité de goûter les choses de Dieu. Le mot « sagesse » est à prendre dans son sens étymologique : « sapere » c’est trouver du goût, savoir apprécier (une bonne table, un beau paysage, une œuvre d’art…)
Celui qui reçoit peu à peu ce don de sagesse trouve du goût et de la saveur à lire par exemple une page d’Evangile, à se recueillir quelques instants dans une église, ou chez lui, et même durant un transport en commun. Pour tout résumer, c’est prendre le temps et les moyens d’apprécier les choses de Dieu qui viennent de Dieu ou me renvoient à Dieu. Le Saint Esprit nous fait goûter les choses de Dieu qui nous font du bien.
Quand on va trop vite d’une chose à l’autre, on risque bien de passer à côté de cette Sagesse. Ainsi quand vous entrez dans une chapelle, prenez le temps de déposer sur l’autel vos soucis, vos inquiétudes. Vous avez la tête pleine de bruit : asseyez-vous et fermez les yeux quelques instants pour déposer vos soucis. Puis rappelez-vous et goûtez par exemple votre dernière communion, votre dernière confession, votre dernier temps fort avec Dieu. Ou bien reprenez un passage d’Evangile, un refrain, une parole ou un geste, qui vous ont marqué : GOUTEZ. Cela compensera bien des laideurs, bien des fatigues. Goûtez le positif, car il est toujours chemin vers Dieu.

Passages de l'Ecriture

Matthieu 3,11 : Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint Esprit.

Marc 1,8 : Moi, je vous ai baptisés d'eau ; lui, il vous baptisera du Saint Esprit.

Prière

Merci Seigneur d’être toujours avec nous. Gardez-nous sans crainte puisque nous avons trouvé grâce à vos yeux. Aidez-nous à être de plus en plus petits, à descendre dans les profondeurs de notre cœur, où vous habitez, où nous découvrons nos limites et nos impuissances, où habitent également toutes les vertus que vous avez déposées en nous lors de notre baptême.

Baptisez-nous dans le feu de l’Esprit Saint, afin qu’il renouvelle en nous toute chose.

 

Au lever, le matin, vous pouvez réciter ou chanter la prière millénaire du Veni Creator

 

Je m'abonne à la lettre quotidienne

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.