Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

40 jours pour une effusion de l'Esprit-Saint - 36e jour : les fruits du Saint-Esprit

 Prière quotidienne 

Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
O lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.

 

Méditation :

Le Saint-Esprit produit en nous de nouvelles affections.
Rm 8,5 : « Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'esprit s'affectionnent aux choses de l'esprit. Et l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix; Si l'Esprit de Dieu, l'esprit du Christ, habite en nous, nous ne vivons plus selon la chair, mais selon l'Esprit. »

Nous devons bien comprendre et accepter ce fait : nous ne pouvons pas changer nous mêmes notre ancienne nature, encore appelée le vieil homme, la nature du péché. Nous pouvons y tendre, y aspirer, prier pour cela, mais nous ne pouvons pas nous délivrer nous mêmes.
La seule solution et que cette nature charnelle meurt, pour laisser la place à une nature nouvelle, celle du Christ et cela c'est l'œuvre du Saint-Esprit.
Il s'agit d'être et de demeurer uni, attaché au Christ, comme un sarment est attaché au cep dont il tire sa subsistance et sa vie.

L'esprit de vie, dont parle l'apôtre Paul dans sa lettre aux chrétiens de Rome (Chapitre 8), est l'Esprit du Christ. C'et le Seigneur Jésus-Christ qui nous communique son Esprit, lorsque que nous venons et nous attachons à Lui, selon ses propres paroles.

Jn 7, 37-39 : « Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria : Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein. »

Jn 3,30 : « Il faut qu'il croisse et que je diminue. »

L'œuvre du Saint-Esprit en nous, c'est justement de faire croître la vie, la nature, les sentiments du Christ et de faire disparaître ce qui est de la vieille nature, l'homme du péché.
C'est de cela que Jésus parle dans son discours de Jean 15 : sa nature produite en nous par le Saint-Esprit.
Nous l'avons bien compris, il ne s'agit pas ici du fruit de notre travail, dont parle par ailleurs l'apôtre Jean, c'est à dire le résultat de notre témoignage ou de nos activités dans l'Eglise, mais de la nature du Christ se développant dans nos vies comme le fruit d'une plante qui naît, se développe et vient à maturité.

C'est à cela que nous sommes appelés.

Passages de l'Ecriture

1 Corinthiens 12,3 : « C'est pourquoi je vous déclare que nul, s'il parle par l'Esprit de Dieu, ne dit : Jésus est anathème ! Et que nul ne peut dire : Jésus est le Seigneur ! Si ce n'est par le Saint Esprit.

 

Prière :

Oui Seigneur, aidez-nous à garder le bon dépôt de la foi. Que le Saint Esprit nous inspire toujours, nous donne cette conviction que, où que nous soyons, quoi que nous fassions, vous êtes toujours avec nous. Votre manteau nous protège des forces de l’adversaire Satan et, en même temps, couvre tous les nôtres, celles et ceux que vous nous avez confiés. Amen.

 

Je m'abonne à la lettre quotidienne

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.