Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

6 janvier 2021 : Prière

O mon âme ! Considère que Celui qui vient c’est Jésus-Emmanuel : le Seigneur sauve, Dieu avec nous. Depuis que nous existons, Il a été proche de nous, tout proche, dans les joies et les peines, les victoires et les faiblesses. Et là il dépasse tout ce que nous pouvions attendre : il se fait l’un de nous ! A tel point que beaucoup ne verront en lui qu’un homme comme les autres ou presque. Il est venu vivre tout ce que nous vivons, oui, tout, sauf le péché, mais il a souffert les conséquences de ce péché qui est le nôtre. Il est Dieu avec nous et pour nous. Lui n’y gagnait rien pour lui. Notre Dieu s’est fait homme pour que l’homme soit Dieu. Quel mystère ! C’est le mystère et l’histoire de notre salut. Nous ne pouvions nous sauver de la mort, Il est venu nous sauver. Notre Dieu est un Dieu qui sauve, qui a pitié de nous quand nous souffrons, quand nous tombons. Si nous imaginons un sauvetage, la plupart d’entre nous imaginerait une action éclatante, ou du moins un coup de force. Or ce mystère qui s’accomplit ces jours-ci se déroule pratiquement en silence et loin des regards. Il ne veut pas être confondu avec les lumières artificielles. Il vient d’une manière si ordinaire ! Conçu par l’Esprit Saint certes, mais il viendra comme n’importe quel enfant des hommes après avoir grandi neuf mois dans le ventre maternel. D’une manière si ordinaire et en même temps très pauvre, puisqu’il aura pour berceau une mangeoire et pour matelas un peu de vieille paille peut-être. Pour le reconnaître il faut se préparer ou se laisser préparer. 

Prière

Jésus sauvez-moi ! Je désire vous accueillir en moi, mais ma crèche intérieure ne sera jamais à la hauteur de vous mon Dieu ! Mais vous voyez combien j’ai besoin de vous. Prenez pitié de moi! 

Jésus enfant, vous accueillez tout le monde et vous priez pour tous, guidez-moi sur le chemin de la sympathie pour ceux que je n’aime pas, que je sache rendre service à tous, parlez en bien de tous.

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.