7 décembre 2021 : Saint Ambroise de Milan

Evêque et Docteur de l'Église ( 397). Cet avocat célèbre avait une si grande personnalité qu'il devint gouverneur de la province de Milan. Il découvre alors Jésus-Christ. Il n'est encore que catéchumène lorsque, de passage dans sa ville, il est élu évêque par acclamation du peuple. Il est alors immédiatement baptisé, ordonné prêtre, consacré évêque en peu de temps. Saint Ambroise est un véritable évêque, soucieux de la rectitude de la foi et de la paix sociale. Ses relations avec les empereurs successifs (qui favorisent tantôt les catholiques, tantôt les hérétiques ariens) sont mouvementées. En 390, l'empereur Théodose fait massacrer toute une partie de la population de Thessalonique pour arrêter des émeutes. Pour cette raison, saint Ambroise lui refusera l'accès de son église à Milan, exigeant qu'il se soumette d'abord à la pénitence publique de l'Église. L'empereur, subjugué, obéit et, après des mois de pénitence, Théodose ne communie plus dans le sanctuaire avec les prêtres (selon le privilège impérial), mais au milieu des laïcs.

Ambroise, évêque et docteur de l’Eglise fut un grand pontife sans peur, osant affronter l’empereur lorsque la vérité de l’Evangile était en cause. Il lutta contre l’arianisme. Il fut l’intendant des mystères de Dieu. Il enrichit la liturgie en y introduisant des hymnes.

 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.