Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

7 octobre 2018 : Notre-Dame du Cap,

En 1854, année de la proclamation du dogme de son Immaculée Conception, Notre-Dame inspire à un généreux paroissien du Cap-de-la-Madeleine, la pensée de faire don à son église d’une Madone de belles proportions, aux yeux baissés et aux mains tendues.

Cette statue deviendra la Vierge miraculeuse dont la célébrité dépassera les frontières du pays. C’est celle-là qu’on vénère encore aujourd’hui sur le maître-autel du sanctuaire.

Cette statue deviendra comme par droit de conquête, la propre Madone du pèlerinage canadien, quand un prodige du ciel l’aura marquée de son sceau, et surtout quand, plus tard, le diadème de la royauté ceindra son front.

Lorsque l’abbé Désilets fut nommé curé de la paroisse, les paroissiens avaient abandonné la pratique religieuse et la récitation du Rosaire. Les curés qui l’avaient précédé n’avaient obtenu aucun succès. On avait semé dans la paroisse un climat anticlérical.

Un soir, désolé, mais non découragé, M. l’abbé Désilets entre dans le sanctuaire. Quelle ne fut pas sa surprise d’y voir un porc mâchouillant un chapelet. Il s’est dit : «les hommes abandonnent le Chapelet et ce sont les porcs qui le reprennent.» Ce fut le sujet de son sermon suivant. Les paroissiens entendirent le message. L’abbé Désilets promit à Notre-Dame de raviver la dévotion au saint Rosaire. A partir de ce moment la paroisse changea de visage. Comme d’habitude, le chapelet avait conquis les âmes: sa vieille église revêtit l’éclat d’un pèlerinage privé, local.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.