Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

8 avril 2021 : La Miséricorde se révèle dans la Parole de Dieu

Romains 15,9 : « Les païens glorifient Dieu à cause de sa miséricorde, selon qu'il est écrit: C'est pourquoi je te louerai parmi les nations, Et je chanterai à la gloire de ton nom. » 

L’écoute de la Parole de Dieu a une importance particulière. Chaque dimanche, la Parole de Dieu est proclamée dans la communauté chrétienne pour que le Jour du Seigneur soit éclairé par la lumière qui émane du mystère pascal. Dans la célébration eucharistique, c’est comme si l’on assistait à un vrai dialogue entre Dieu et son peuple. De fait, dans la proclamation des lectures bibliques, on parcourt à nouveau l’histoire de notre salut à travers l’annonce qui est faite de l’incessante œuvre de miséricorde. Dieu nous parle encore aujourd’hui comme à des amis ; il s’«entretient » avec nous pour nous accompagner et nous montrer le chemin de la vie. Sa parole se fait interprète de nos demandes et de nos préoccupations et réponse féconde pour que nous fassions l’expérience concrète de sa proximité.

 L’homélie est d’une grande importance, là où « la vérité accompagne la beauté et le bien », pour faire vibrer le cœur des croyants face à la grandeur de la miséricorde ! Elle sera d’autant plus féconde que le prêtre aura fait l’expérience en lui-même de la bonté miséricordieuse du Seigneur.

Vivre la miséricorde est donc la voie royale pour en faire une véritable annonce de consolation et de conversion dans la vie pastorale. (Extraits de la lettre apostolique du pape François, Misericordia et miseria)

Les évangiles nous rappellent combien Dieu nous aime.  Jamais nous ne pourrons comprendre, ni même imaginer le grand amour de Dieu qu’il nous porte.

Quand nous étions perdus, Il a envoyé son Fils « pour que, par Lui, le monde soit sauvé ». Nous sommes cette brebis perdue que le Seigneur, en se faisant homme, vient chercher. Jésus Christ, alors qu’Il est Dieu, s’est abaissé et s’est fait homme POUR MOI. Descendant sur terre, il s’est fait petit et il a connu dans sa chair la souffrance humaine POUR MOI. Il est né dans une pauvreté absolue POUR MOI. Il a souffert la persécution et l’abandon de ses amis POUR MOI. Il a vécu trente ans dans un petit village, menant une vie simple, dans la solitude, POUR MOI. Il a souffert la fatigue, le découragement, les tentations et la peur POUR MOI. Il a été méprisé, trahi et abandonné POUR MOI. Il est mort crucifié SEULEMENT POUR MOI. PARCE QU’IL M’AIME.

Seul l’amour comble les vides, les gouffres négatifs que le mal ouvre dans les cœurs et dans l’histoire. Seul l’amour peut faire cela et c’est la joie de Dieu. Ang. 15.09.13

 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.