Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Feuilleton « Un Regard sur l’Eternité » : Episode 17

Quand j'ai dit cela, cette prière est littéralement venue de mon homme intérieur, de mon esprit. J'ai prié : «Pardonne-nous nos péchés. ». Puis j'ai continué : « Dieu, je te demande de me pardonner mes péchés, mais j'ai fait tellement de mauvaises choses. Je sais qu'elles sont mauvaises. Ma conscience me dit qu'elles sont mauvaises. Si tu peux me pardonner tous mes péchés, et je ne sais pas comment tu peux le faire – ni comment tu peux les pardonner – s'il te plaît, pardonne-moi mes péchés. » Et je le disais réellement de tout mon coeur. J’avais réellement envie de pleurer et faire sortir tout ce qui était mauvais en moi. « Dieu, pardonne-moi. »

Après avoir prié cela, j'ai reçu une autre partie de la prière. « Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensé. » J'ai compris que cela voulait dire que je devais pardonner à ceux qui m'avaient blessé. Je me suis dit : « Ben, moi, je n'en veux à personne. Il y a des tas de gens qui m'ont arnaqué et qui m'ont poignardé dans le dos et qui ont dit du mal de moi et qui ont fait des choses dégueulasses contre moi – je leur pardonne. »

Puis j'ai entendu la voix de Dieu dire : «Pardonneras-tu aussi à l'Indien qui t'a éjecté de sa voiture et aux Chinois qui ne voulaient pas t'amener à l'hôpital? » J'ai fait : « Tu rigoles ?! Non, moi j'avais d'autres projets pour eux si je m’en sortais. »

Mais la prière s’est arrêtée là, et je ne pouvais pas continuer. Alors j'ai pensé : « OK, je leur pardonnerai. Si toi, tu peux me pardonner, moi, je peux leur pardonner. Je leur pardonne. »

La prochaine partie de la prière m'est venue : « Que ta volonté soit faite. » J'avais fait les choses à ma manière ces 20 dernières années. J'ai dit : « Dieu, si je sors d’ici, je ne sais même pas ce que c'est, Ta volonté ; je sais que c'est de ne pas faire de mauvaises choses, mais je n'ai aucune idée de ce que c’est exactement, Ta volonté. Mais si je parviens à m’en sortir, je découvrirai Ta volonté pour ma vie et je la ferai. Je m’efforcerai de te suivre de tout mon cœur si je m’en sors »

Je ne le comprenais pas à ce moment là, mais c’était la prière du salut, qui ne venait pas de ma tête, mais de mon cœur. En demandant : « Dieu, pardonne-moi mon iniquité et ma méchanceté.

Dieu, purifie-moi. Je pardonne à tous ceux qui m'ont blessé. Et Jésus-Christ, je ferai ta volonté, que ta volonté soit faite. Je te suivrai. » Je venais de prier la prière des pécheurs, la prière de repentance envers Dieu.

Une paix incroyable est alors venue submerger mon cœur pendant la prière. Il semblait que la peur m'avait quitté, la peur de ce qui allait arriver ensuite. J'étais toujours en train de mourir, je le savais, mais j'étais en paix sur ce point. J'avais fait la paix avec mon Créateur et je le savais. Je savais que pour la première fois j'avais touché Dieu et que j'étais en train de l'entendre pour de vrai. Je ne l'avais jamais entendu auparavant, mais maintenant je pouvais l'entendre me parler.

Personne d'autre n’aurait pu me dire le 'Notre Père'...

 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.