Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

JOUR 13 (14 décembre 2018)

L’Avent est l’attente du nouveau Moïse

Deutéronome 18,15 : « Yahvé ton Dieu suscitera pour toi, du milieu de toi, parmi tes frères, un prophète comme moi, que vous écouterez. »

Moïse est le plus grand personnage de l’Ancienne Alliance : il est selon la Tradition constante l’auteur du « Pentateuque », les 5 livres de la Torah, que l’on appelle « la Loi de Moïse » (Jos 8, 31-32). C’est par Moïse qu’Israël a été tiré de la terre de son esclavage en Égypte (Ex 12,312),qu’il a pu franchir la Mer rouge (Ex 14,16),traverser le désert ( Ex 16,2), faire l’expérience de Dieu au Mont Sinaï  (Ex 19, 9-19)et parvenir enfin, après avoir marché 40 ans dans le désert, à la Terre promise (Jos 1,11)« qui ruisselle de lait et de miel » (Dt 27,3).Toute la Loi qui règle le judaïsme vient de Moïse : la loi écrite, comme la loi orale qui l’accompagne, qui trouve elle aussi sa source et sa référence en Moïse, et en cette révélation extraordinaire reçue au Mont Sinaï.

Le Christ se révèle parfaitement comme le « nouveau Moïse » et ceci de plusieurs manières :

  • il nous libère de l’esclavage du péché (Jn 8, 34-36) comme Moïse avait tiré Israël de la terre d’Égypte.
  • il nous sauve à travers les eaux du Baptême (Ac 2,38)comme Moïse avait fait passer par la Mer.
  • il grave l’Esprit dans les cœurs (Rm 5,5 ; 2 Co 1,22 ; Ga 4,6) comme Moïse a gravé la Loi sur la pierre,
  • il offre son Corps, le vrai Pain du ciel (Jn 6,48-51),comme Moïse avait donné la manne,
  • il nous conduit vers le Royaume de Dieu (Jn 3,3) comme Moïse a conduit vers la Terre Promise,
  • il n’y rentre pas sans mourir (Jn 12,24),comme Moïse qui n’a pu rentrer vivant au-delà du Jourdain.

Mais au-delà de ces accomplissement, le Christ est surtout « le Fils unique de Dieu »(Jn 1,18)qui révèle le Père : étant véritablement le Fils, il a bien plus que Moïse une relation absolument unique avec le Père, et c’est ainsi que s’accomplit la révélation parfaite et définitive.

Par son Incarnation, ce Fils unique qui était dans le sein du Père (Ps 21,1-9)a définitivement révélé le mystère de Dieu en dévoilant sa divinité et donc le mystère de la Trinité qui était déjà entrevu dans de si nombreux passages des Écritures d’Israël.

Enfin, le fait qu’Israël ait attendu « le Messie » pendant des siècles n’est pas anodin, car le Fils de Dieu est en réalité « Messie » dès avant la création du monde : depuis toujours, le Fils est en effet oint par le Père de l’Esprit Saint et il est donc « le Messie » de toute éternité. Sa venue dans le monde comme Messie contribue donc à révéler très profondément le mystère du Dieu éternel dans lequel le Messie est présent avant la création du monde.

Que l’Avent nous rapproche de Jésus, prophète comme Moïse. Mais bien plus que Moïse, le Fils du Père. 

Jésus, dispose mon cœur à ta venue, rapproche moi de toi, donne-moi une plus grande foi.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.