Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

L’annonce d’un nouveau Peuple de Dieu

2 Corinthiens 6,16 : «  Quel accord entre le temple de Dieu et les idoles ? Or c’est nous qui sommes le temple du Dieu vivant, ainsi que Dieu l’a dit : J’habiterai au milieu d’eux et j’y marcherai ; je serai leur Dieu et ils seront mon peuple »

Isaïe 51,16 : « J’ai mis mes paroles dans ta bouche et je t’ai couvert de l’ombre de ma main pour déployer un nouveau ciel et fonder une nouvelle terre, et pour dire à Sion : « Tu es mon peuple ! »

Jésus est venu sauver toute l’humanité. La relation de Dieu avec son peuple va plus loin que son appel : ils l’appellent aussi leur Dieu. David a dit : « je sais, mon Dieu, que tu es capable de mettre le cœur à l’épreuve et que tu aimes la droiture. Aussi, je t’ai fait toutes ces offrandes volontaires avec un cœur droit et je vois maintenant avec joie ton peuple ici présent agir de la même manière » (1 Chroniques 29,17).Ici, le peuple de Dieu se caractérise davantage par sa disposition à se consacrer à lui que par sa nationalité.  

Nous sommes invités, dans la lumière de notre foi, à rejoindre l’immense appel qui monte de la création à l’adresse de son créateur. Quel dynamisme et quelle joie, quelle force et que élan pouvons-nous puiser dans les merveilles de ce monde tourné vers Dieu, si nous savons communier à cette orientation fondamentale de tout le créé ! L’entendons-nous, le chant du monde tendu vers Dieu ? «Le jour au jour en publie le récit et la nuit à la nuit transmet la connaissance ; non point récit, non point langage, point de voix qu’on puisse entendre, mais sur toute la terre en ressortent les lignes et les mots jusqu’aux limites du monde» (Ps 19,4-5).Savons-nous le lire, pour en faire une liturgie, le chant des créatures tournées vers celui qui les a façonnées ?

Jésus, dispose mon cœur à ta venue, je veux répondre à ton appel et te suivre jusqu’à ton Royaume de lumière et de paix.

 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.