Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

La vraie libération, c’est le chapelet

À un mois de Noël, pour bien vivre l’Avent, priez le chapelet.

Vous pensez que vous ne trouverez pas 20 minutes dans votre agenda surbooké pour prier Marie et méditer les mystères de la vie de son Fils ? Tout d’abord vous n’êtes pas obligé de méditer les cinq mystères d’affilée, vous pouvez les répartir dans la journée. Et il n’est même pas nécessaire d’avoir un chapelet avec vous… n’avez-vous pas dix doigts ? Voici neuf occasions tout à fait appropriées pour réciter le chapelet AUJOURD’HUI, quelles que soient vos occupations. 

Si vous ne savez pas quand prier le chapelet, voici des idées : 

  1. En faisant votre jogging

Vous courez régulièrement ? Priez le chapelet en faisant votre activité physique au lieu d’écouter de la musique. Il existe de nombreux podcasts (au format mp3) et d’applications, que vous pouvez écouter tout en courant.

  1. En voiture

J’ai été étonné de réaliser comment je pouvais prier mon chapelet en me déplaçant en voiture d’un endroit à l’autre : en me rendant au supermarché, en prenant de l’essence, en conduisant mes enfants à l’école ou en allant au travail. Les trajets en voiture excèdent généralement les 20 minutes, de sorte que j’en tire profit activement. J’utilise un CD avec le chapelet et je prie en l’écoutant.

  1. En faisant le ménage

Priez pendant que vous passez l’aspirateur, que vous repassez ou faites la vaisselle. Pendant ce temps, vous pouvez intercéder et bénir avec votre prière tous ceux qui profiteront de vos efforts pour avoir un foyer plus propre et en ordre.

  1. En sortant votre chien

Vous promenez votre chien tous les jours ? Profiter de ce temps en extérieur pour prier le chapelet est bien mieux que laisser votre esprit vagabonder. Gardez-le centré sur Jésus et Marie !

  1. Pendant la pause déjeuner

Faites une pause quotidienne au déjeuner et profitez-en pour vous asseoir tranquillement et réciter votre chapelet. Durant l’été, pourquoi ne pas prier dehors et profiter de la beauté de la nature, don de Dieu ?   

  1. En marchant seul(e)

Une fois par semaine, pensez à prier votre chapelet en marchant. Le chapelet dans votre main, déambulez au rythme de la prière. D’autres personnes vous verront peut-être, ce qui vous donnera l’occasion de donner un témoignage joyeux de cette prière. Un prêtre de ma paroisse le faisait généralement dans des endroits visibles de la ville et le voir prier en marchant aux yeux de tous était un message fort.

  1. Avant de dormir

Quelle belle façon de s’endormir avec les pensées de Jésus et de Marie dans son esprit ! Le seul risque est de sombrer dans le sommeil avant d’avoir terminé le chapelet en entier. Rappelez-vous les paroles de Jésus : "Veillez et priez pour ne pas entrer en tentation : l’esprit est ardent, mais la chair est  faible".

  1. Dans une église

Il est très puissant de prier le chapelet en présence de Jésus dans le Saint-Sacrement et avec d’autres personnes de votre paroisse. Prenez rendez-vous une fois par semaine avec Jésus devant le Saint-Sacrement et priez le chapelet en adoration. Ou si votre paroisse organise un groupe de prière du chapelet, rejoignez-le ! (Beaucoup de paroisses prient en groupe le chapelet avant la messe.)

  1. Quand vous attendez

Que de fois dans la journée nous attendons quelque chose ou quelqu’un ! Dans la queue du supermarché, à la banque, chez le médecin, à l’arrêt du bus… Vous pouvez prier une dizaine chaque fois que vous attendez et, à la fin de la journée, vous aurez récité un chapelet en entier !

Vianney de Villaret – Aleteia ; http://fr.aleteia.org/2016/11/24/la-vraie-liberation-cest-le-chapelet/

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.