Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Le mois de décembre 2019, mois de l’Avent, nous prépare à la naissance de Jésus.

Ce qui est le plus grand Mystère divin, à savoir la venue dans notre monde et dans notre chair de Dieu, va advenir. Depuis si longtemps le Messie annoncé par les prophètes va nous rejoindre pour nous sauver, car Il nous aime infiniment. Quelle bonté de notre Dieu ! Quelle tendresse pour nous !

Préparons-nous à la venue de cet Enfant qui va naître, de ce Fils qui nous est donné. Bon Avent, bonne entrée dans le mystère de la Nativité de Dieu.

J’obéis aux préceptes du Christ qui dit : Scrutez les Écritures, et aussi : Cherchez, et vous trouverez. Si, selon l’Apôtre Paul, le Christ est puissance de Dieu et sagesse de Dieu, et si celui qui méconnaît les Écritures méconnaît la puissance de Dieu et sa sagesse : ignorer les Écritures, c’est ignorer le Christ. ~ J’imiterai donc le père de famille qui tire de son trésor du nouveau et de l’ancien, et aussi l’épouse qui dit, dans le Cantique des cantiques : Les fruits nouveaux, comme les anciens, je les ai gardés pour toi. Et c’est ainsi que je commenterai Isaïe ; je l’enseignerai comme étant non seulement un prophète, mais un évangéliste et un apôtre. Il a dit de lui- même, en effet, comme des autres évangélistes : Qu’ils sont beaux, les pieds de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles, qui annoncent la paix. Et Dieu lui parle comme à un apôtre : Qui enverrai-je vers ce peuple ? Et Isaïe répond : Me voici, envoie-moi. Personne ne doit croire que je désire résumer brièvement le contenu de ce livre, car le texte en question embrasse tous les mystères du Seigneur : il annonce l’Emmanuel né de la Vierge ; il prédit qu’il accomplira des œuvres et des signes éclatants ; mort et enseveli, ressuscitant du séjour des morts, il sera le Sauveur de toutes les nations. Tout ce qu’il y a dans les saintes Écritures, tout ce que la parole humaine peut exprimer et tout ce que peut assimiler l’intelligence des mortels, est contenu dans ce livre (saint Jérôme – Prologue du Commentaire d’Isaïe).

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.