Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Les voeux de Sœur Marie du Sacré Cœur Bernaud (1825-1903)

Demeurez dans mon Amour ! (Sœur Marie du Sacré Cœur Bernaud (1825-1903) fondatrice de la Garde d'honneur)

Une demeure, un foyer ! Quoi de plus doux et rassurant !  Que ce soit une somptueuse villa ou une humble habitation, notre ‘’chez nous’’ est le petit royaume dans lequel nous régissons tout à notre guise et le sanctuaire intime  où nous nous réfugions pour nous sentir bien et nous ressourcer... Mais qu’en est-il de la demeure de notre âme ? Jésus nous adresse cette invitation : « demeurez dans mon amour », c'est-à-dire dans son Sacré Cœur qui en est le réceptacle, le foyer, la source intarissable.

Dans cette cité d’amour, chacun sera accueilli, trouvera sa place. Pour l’âme innocente et timide ce divin cœur sera comme un nid douillet ; pour le coupable, un refuge ; pour l’orphelin, un abri ; pour le déshérité, un patrimoine ; pour tous, le ciel anticipé !

Cette année nous apportera peut-être des tristesses, des séparations, des épreuves, des orages et des périls pour notre âme, mais dans la forteresse du Cœur de Jésus où nous nous serons abrités, rien ne saurait nous nuire. « Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.… » (Jean 15,4-5) Jésus montrant son Cœur à Ste Marguerite Marie, lui dit « c’est ici ta demeure actuelle et perpétuelle. » 

A nous qui avons décidé d’être les sentinelles de son Sacré Cœur, chaque jour de cette nouvelle année, nous irons demeurer dans la Cité de l’amour, pour y vivre d’amour et mériter d’y mourir d’amour, chantonnant comme le psalmiste : « J’ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche, habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie » (Ps.26) Chaque matin, entrons en esprit dans ce doux Cœur, et au moment de notre heure de présence, si tel est le cas, repentons- nous d’en être sortis, puis le soir, enfermons-nous de nouveau dans ce doux sanctuaire pour y passer la nuit ! « En paix, je dormirai et me reposerai. » (Ps 4,8) 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.