Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Lucie nous explique l'appel à la prière quotidienne du chapelet

Cet appel a été lancé la première fois le 13 mai 1917, dès la première apparition de la Vierge à Cova Da Iria.

« Est-ce que François ira au ciel ? » La Vierge a répondu : « Oui, mais il devra réciter beaucoup de chapelets »

Cette recommandation faite à François est pour nous tous. Il est indispensable que nous fassions oraison. La force qui nous vient de la grâce, nous ne la trouverons que dans la rencontre de notre âme avec Dieu, par le biais de l’oraison. Mt 26,41.

Par nous-mêmes, nous sommes incapables de produire les fruits de la vie éternelle, nous le sommes seulement unis au Christ. Jn 15,5. Marie dit aux enfants : « La grâce de Dieu sera votre réconfort.

Notre Dame nous a demandé de réciter tous les jours le chapelet. Mais pas d’aller tous les jours à la messe. Pourquoi?

Je pense qu’il est difficile à beaucoup de personnes d’aller chaque jour à la messe mais par contre, toutes les personnes de bonne volonté peuvent et doivent chaque jour prier le chapelet. Pourquoi ? Pour nous mettre en contact avec Dieu, le remercier de tous ses bienfaits et lui demander les grâces dont nous avons besoin.

Puisque nous avons tous besoin de prier, Dieu nous demande chaque jour une prière qui soit à notre portée : la prière du chapelet. On peut faire cette prière dans n’importe quel lieu.

Après la prière liturgique du Saint Sacrifice de la Messe, la prière du chapelet, de par l’origine et la sublimité des prières qui le composent, les Mystères de la Rédemption que nous évoquons et méditons à chaque dizaine, est la prière la plus agréable que nous puissions offrir à Dieu et la plus profitable pour nos âmes.

Même les personnes qui peuvent aller chaque jour à la messe, doivent prier aussi le chapelet. Cette prière peut préparer à mieux participer à l’Eucharistie ou être une prière d’action de grâce.

Pour les personnes qui ne peuvent pas, ou ne savent pas se recueillir et méditer, le simple fait de prendre un chapelet dans la main implique le souvenir de Dieu. Il entretient une douce lumière de la foi dans les âmes qui ravive la mèche qui faiblit, ne permettant pas qu’elle s’éteigne tout à fait.

Le Rosaire est donc la prière que Dieu, par le biais de son Eglise et de Notre-Dame, a recommandée avec le plus d’insistance à tous en général, comme chemin et porte de salut : « Récitez le chapelet tous les jours. » (Notre Dame le 13 mai 1917)

Extrait du livre Appels du message de Fatima, sœur Lucie

 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.