Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Marie perd et retrouve Jésus dans le Temple

Douleur de l'absence inexpliquée de Jésus et l'angoisse à son sujet.
Ce qui peut aussi être douloureux pour Marie en tant qu'épouse, c'est de voir la douleur de Joseph. Leur douleur peut avoir été augmentée par certaines réactions de l'entourage critiquant par exemple leur manque de surveillance. Et finalement, ce qui est douloureux, c'est de ne pas comprendre la réaction de Jésus au moment des retrouvailles.
Le glaive, la Parole de Dieu, a traversé le cœur de Marie.

« Dis-moi quelle a été ma transgression, mon péché? Pourquoi caches-tu ta face et me considères-tu comme ton ennemi? » (Job 13, 22-24)

Cet évènement a eu lieu la fête juive de la Pâque, il est la préfiguration du mystère pascal. Ici, le 3° jour, les parents retrouvent l'enfant. Plus tard, le 3° jour, les disciples et Marie, retrouveront Jésus ressuscité.

Jésus est le Fils unique de Dieu et aussi le Fils unique la Marie. Marie avait un Cœur Immaculé et aimait son Fils d’un amour sans pareil et son Enfant Jésus était Dieu. Elle ne pouvait pas vivre sans Lui. C’est ce qui a fait que, quand Elle n’a pas trouvé Jésus dans la caravane du retour vers Nazareth, elle l’a sans cesse cherché partout à Jérusalem et, pendant trois jours. Plus Marie le cherchait, plus la tristesse remplissait son cœur. A ce moment-là, la Vierge Marie a beaucoup souffert; car, Elle s’est reprochée de ne pas s’être souciée davantage de son Fils.

O ma Mère, Mère si affligée, qu’ils furent longs ces trois jours de douleur et d’angoisse lorsque Vous avez perdu votre Fils à Jérusalem ! Ils vous parurent trois siècles, ces jours de douleur pure, jours sans consolation possible.

Comme Vous ignorez la cause de Son éloignement, Vous êtes dans l’incertitude d’avoir mérité cet abandon. Vous pouvez croire que vous avez mal pris soin d’un si précieux Trésor et que Vous êtes indigne de vivre plus longtemps dans l’intimité de Jésus. Vous qui ne laissez jamais échapper aucune plainte, Vous Vous plaignez à Votre cher Jésus quand Vous le retrouvez dans le Temple. Ce n’est pas un reproche mais une plainte d’amour !

Prière

Mère très tendre, qui avez beaucoup souffert quand vous cherchiez votre Fils qui était perdu à Jérusalem, je vous offre mon âme qui s’est perdue dans l’obscurité du péché ; Je vous offre mon cœur qui s’est éloigné du Créateur du ciel et de la terre. Je vous offre mes frères et sœurs qui se sont éloignés de Dieu, pour que vous les cherchiez et qu’ils reviennent à vous.

Ô sainte, ô bonne Mère, vous qui avez tant aimé votre divin Fils, faites que je l’aime de tout mon cœur, de toute mon âme, de toutes mes forces, par-dessus tout ! L’amour de Jésus-Christ est le bien suprême, le bien des biens, celui dont on ne peut point se passer. Avec lui nul n’est pauvre, et personne n’est vraiment riche sans Lui. Qui l’a peut se passer de tout ici-bas ; et qui en manque sent toujours dans son cœur un vide immense, quoi qu’il y jette pour le remplir. Obtenez-nous donc cet amour, talent mystérieux, trésor caché, vraie perle de l’Evangile que le monde ignore, mais dont notre âme baptisée connaît le prix.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.