Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Medjugorje, message du 25 avril 2018

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à vivre votre nouvelle vie avec Jésus. Que le Ressuscité vous donne la force d’être toujours forts dans les épreuves de la vie et, dans la prière, fidèles et persévérants car Jésus vous a sauvés par ses blessures et, à travers la Résurrection, il vous a donné une nouvelle vie. Priez, petits enfants, et ne perdez pas l’espérance. Que la paix et la joie soient dans vos cœurs ; témoignez de la joie d’être miens. Je suis avec vous et je vous aime tous de mon amour maternel. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Commentaire du message :

« Il faut que vous soyez complètement renouvelés dans votre cœur et votre esprit. Revêtez-vous de la nouvelle nature, qui a été à la ressemblance de Dieu et se manifeste dans la vie juste et sainte qu’inspire la vérité » Ephésiens 4, 23-24
Une nouvelle vie ? Mais quelle est-elle ? Un choix de vie ? Lequel ? Et nos souffrances ?
Jésus nous promet une vie en abondance, intarissable et féconde. Cette vie ne signifie pas jouir d’une bonne santé, détenir une belle maison ou encore réaliser nos rêves les plus fous pour nos accomplissements matériel et personnel. C’est bien mieux que tout cela car la vie en abondance dépasse toutes les dimensions humaines. Notre existence se résume  divinement à participer au Royaume de Dieu. Et pour cela, nous devons nous tourner vers le Ressuscité comme nous y invite notre chère Gospa. Pas de forcing, juste une invitation pour nous inciter à écouter et à prendre la bonne décision, celle de suivre Jésus.
«  Mais le Christ est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous » Romains 8,34. Oui, Jésus est bien le Victorieux nous offrant une vie nouvelle « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle création » 2 Corinthiens 5,17. Par la foi, mais aussi par des actes, nous nous détournons de nos péchés pour nous tourner vers Jésus. C’est aller à Lui, pour devenir son enfant et c’est cette merveilleuse réalité qui nous permet de contempler la Croix. Notre regard s’éveille, nos prières s’élèvent vers l’espérance. Nos bras se tendent pour accueillir l’Amour. Nos jambes deviennent infatigables pour parcourir toutes distances annonçant la Bonne Nouvelle. Notre cœur se laisse remplir de Miséricorde pour pardonner. Et notre être se décide à demeurer sur ce chemin de tout chrétien ; un chemin victorieux, un chemin de décision et de volonté, un chemin de sainteté.
Toutes nos souffrances, offertes au Christ, deviennent divines puisqu’elles Lui appartiennent. Nous ne faisons plus qu’un ! Mais si notre discours intérieur est sous le signe de la désespérance et de la révolte contre Dieu, que peut-Il entreprendre en nous ? Par contre, si nous nous rapprochons de Jésus en vivant nos souffrances en communion avec Lui, la lumière est réellement présente, la transformation s’effectue ; la souffrance devient une force en Christ !      Véronique, animatrice

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.