Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Neuvaine à saint Michel et aux neuf chœurs des Anges 2018

Dans les religions juive, chrétienne et musulmane, les Archanges sont une catégorie d'Anges. Ils constituent l'un des neuf chœurs des Anges. Dans la hiérarchie des Anges, les Archanges forment le second niveau, juste au-dessus des Anges eux-mêmes (comme l'indique le préfixe arch qui signifie supérieur). 

Le Nouveau Testament mentionne un « chef des Anges » : Michel (Jd 1,9). Le terme n'est par ailleurs employé, toujours au singulier, qu'en une autre circonstance. (1Th 4,16).

Il existe deux expressions pour désigner cet Archange :

  • « l'Archange saint Michel », comme dans la phrase « L'Archange saint Michel a terrassé le dragon. »
  • « Saint Michel Archange », comme dans la phrase « Saint Michel Archange, priez pour nous. »

Cette dernière expression étant une forme honorifique où l'on insiste sur le rang d'archange.

Le grand théoricien de la hiérarchie céleste reste le Pseudo-Denys l'Aréopagite, dans sa Hiérarchie céleste (vers 490).

« Lorsqu'il s'agit de déployer une puissance extraordinaire, c'est Michel qui est envoyé. En effet, son action comme son nom, qui veut dire : « Qui est comme Dieu », font comprendre aux hommes que nul ne peut faire ce qu'il appartient à Dieu seul de réaliser. L'antique Ennemi, le diable, qui a désiré par orgueil de se faire semblable à Dieu, disait : « J'escaladerai les cieux ; au-dessus des étoiles j'érigerai mon trône ; je serai semblable au Très Haut » (Is 14,13). Mais l'Apocalypse nous dit qu'à la fin des temps, lorsqu'il sera laissé à sa propre force, avant d'être éliminé par le supplice final, il devra combattre contre l'archange Michel : « Il y eut un combat dans le ciel : Michel et ses anges combattirent contre le Dragon. Et le Dragon lui aussi combattait avec ses anges ; mais il n'eut pas le dessus ; il fut précipité en bas » (Ap 12,7). 

En vertu de l'autorité attribuée à saint Michel Archange, l’ange en chef, il sera comme le bras de Jésus-Christ lors de son retour dans la gloire (Apocalypse 12,7; 19,14-16; 1pierre 3,22).   

Cette neuvaine à l’archange saint Michel et aux neuf chœurs des anges obtient des grâces extraordinaires et le secours du ciel contre les afflictions et actions d'origine démoniaque.

Voir la neuvaine

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.