Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Neuvaine à saint Yves du 11 au 19 mai 2018

Tout commence avec Tanoü, le grand-père d'Yves, qui obtient le titre de Chevalier au retour des croisades avec saint Louis, au début du XIII° siècle.

Jean Héloury, son fils, épouse Aude du Quinquys de Pommerit-Jaudy.

Après Catherine, arrive le petit Yves. Yves Hélory naît au manoir de Kermartin à Minihy-Tréguier le 17 octobre 1253. Il mourra là, à deux kilomètres de Tréguier, le 19 mai 1303 

Parti à l’âge de quatorze ans à Paris avec son ami Jehan de Kergoz, il effectue à la Faculté des Arts de brillantes études qu’il poursuit ensuite à Orléans. Docteur en droit, Yves Hélori est nommé « official » à Rennes en 1281. Dans cette fonction de juge d’un tribunal ecclésiastique, il acquiert une grande réputation de défenseur des plus pauvres. Il est ordonné prêtre à l'âge de 31 ans. 

Ses études achevées, il revient travailler en Bretagne à Rennes dans un premier temps, où il devient conseiller juridique du diocèse. L’évêque de Tréguier remarque ses talents et le presse de revenir à Tréguier. Sa mère meurt en 1280. Etant le fils aîné de la famille Heloury, il hérite de tout le patrimoine familial.

En 1284, l'évêque de Tréguier Alain de Bruc lui confie successivement les paroisses de Trédrez et de Louannec, proches des terres de son enfance.

En 1293, il fit construire un refuge pour les indigents, Krech-Martin.

L'enquête de canonisation, nous fournit un certain nombre de témoignages sur ce que fut sa vie et la manière dont les gens le percevaient.

Autrefois, le lieu où se trouvent les reliques de saint Yves était sujet d'un pèlerinage annuel en provenance de toute la Basse-Bretagne. De nos jours un « Pardon » important a lieu tous les ans à Tréguier, ville natale du saint. La Fête de la Saint Yves a inspiré la création de la Fête de la Bretagne, autrefois appelée « Fête de la Bretagne à la Saint  Yves».

Que cette neuvaine à ce saint avocat et juge, obtienne des grâces de justice et de paix à tous ceux qui l’invoquent. 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.