Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Octobre mois du rosaire 15

Rentre à ce moment (vers 1398) dans la Chartreuse St Alban de Trêves, un jeune homme, Adolphe d'Essen qui sera l'auteur du premier écrit recommandant la récitation des 50 Ave, soutenue par la méditation de la naissance et de la vie de Jésus. Cette forme de prière répétitive qui aide et soutient la dévotion du cœur, est connue partout où on cherche à prier Dieu avec constance. Les psaumes ont été dits de cette manière et la «prière de Jésus» des moines du Désert est née de ce même besoin de fixer le cœur à l'aide d'une courte prière vocale, répétée avec insistance. A l'époque où Adolphe commence à pratiquer ce premier rosaire, on disait encore l'Ave sous sa forme brève qui s'arrêtait à «béni est le fruit de tes entrailles, Jésus». Notre auteur précise bien que cette prière n'acquiert toute sa beauté que grâce à la méditation de la vie de Jésus, mais en même temps il insiste qu'au cours de cette méditation soient évités toute fantaisie ou embellissement qui éloignent de l'Evangile. Enfin, il recommande fortement que le récitant s'efforce de conformer sa vie aux mystères médités. On le voit, il s'agit d'une prière éminemment personnelle, à la fois chaleureuse et sobre, toute dans la ligne du chemin spirituel des Chartreux. Vers la fin de sa vie, Adolphe pouvait témoigner: «Je n'aurais pu d'aucune façon me venir en aide, si Dieu ne s'était pas fait homme! Je n'aurais pas su où et comment chercher Dieu. C'est pour cela que J'ai tant de considération pour la nature humaine et la vie terrestre du Christ».

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.