Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Octobre mois du rosaire 30

Au XVIème siècle, l'imprimerie permet de multiplier les livrets ornés de gravures représentant les « mystères » choisis pour les méditations.
Au long des siècles, de grands chrétiens vont y attacher leur nom.

Après le concile de Trente (1545-1563), la récitation du rosaire ou du chapelet se répandit dans les familles chrétiennes.

L’institution de la fête du Rosaire en 1571 fut consécutive à la victoire de Lépante. En 1571, le Pape Pie V, dominicain, institue comme fête de Notre Dame du Rosaire le 7 octobre, déjà fête de la confrérie, en action de grâce pour la victoire de Lépante sur les Turcs considérée comme un miracle obtenu par la prière du Rosaire dans laquelle toute la chrétienté s'est impliquée à sa demande.

En 1572 le même Pie V officialise la liste des quinze mystères. Le Rosaire devient la prière du peuple chrétien. Cette fête fut étendue à toute l’église en 1716.

Saint Pie V, qui avait sollicité des fidèles la récitation du rosaire pour le triomphe des armées chrétiennes, connut la victoire par révélation. Il ordonna que chaque année on en ferait mémoire en ce jour, sous le nom de Sainte-Marie de la Victoire.

Deux ans après (1573), le pape Grégoire XIII prescrivit de célébrer la fête du saint Rosaire, le 1er dimanche d'octobre, dans toutes les églises qui possédaient une chapelle ou un autel sous l'invocation de Notre-Dame du Rosaire.
Deux nouvelles victoires sur les Turcs, dues à l'intercession de Notre Dame du Saint Rosaire, l'une sous les murs de Vienne, en 1683, et l'autre devant Belgrade, en 1716, déterminèrent Clément XI à étendre la fête du saint rosaire à l'Eglise universelle.

 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.