Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Parole pour le jeudi 25 janvier :

Lc 20, 45 – 47 : « Méfiez-vous de qui aime les places d’honneur »

 Texte de méditation : SAINT AUGUSTIN (Sermon) IVe – Ve siècles

Ne vous faites pas d'illusion, frères, si vous êtes venus avec empressement écouter la parole sans l'intention de mettre en pratique ce que vous entendez. Pensez-y bien : s'il est bon d'écouter la parole, il est bien meilleur encore de la mettre en pratique. Si tu ne l'écoutes pas, si tu ne fais pas ce que tu as entendu, tu ne bâtis rien. Si tu l'écoutes et ne la mets pas en pratique, tu construis une ruine. « Celui qui entend mes paroles et les met en pratique est semblable à un homme prudent qui bâtit sa maison sur le roc » : écouter et mettre en pratique, c'est construire sur le roc. « Celui qui entend mes paroles, continue le Seigneur, et ne les met pas en pratique est semblable à un homme insensé qui bâtit sa maison. » Lui aussi donc bâtit, mais que construit-il ? Il construit sa maison, mais parce qu'il ne met pas en pratique ce qu'il entend, il a beau entendre, il construit sur le sable. Ainsi donc, écouter sans pratiquer, c'est bâtir sur le sable ; écouter et mettre en pratique, c'est bâtir sur le roc ; refuser d'écouter, c'est bâtir ni sur le roc, ni sur le sable. Quelqu'un dira peut-être : « À quoi bon écouter ? Puisque je bâtirai une ruine si j'écoute sans mettre en pratique, n'est-il pas plus sûr de ne pas écouter ? » En ce monde, la pluie, les vents, les torrents ne cessent pas. Tu ne bâtis pas de peur qu'ils ne viennent et ne te renversent ? Si tu t'obstines à ne rien écouter, tu seras sans abri du tout : la pluie viendra, les torrents se précipiteront ; seras-tu en sécurité ? Réfléchis donc bien : il est mal de ne pas écouter, il est mal d'écouter sans agir, il s'ensuit qu'il faut écouter et mettre en pratique. Soyez des gens qui mettent la Parole en pratique, ne vous contentez pas de l'écouter ; ce serait vous faire illusion.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.