Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Début de la neuvaine à Jean Paul II - Du 14 au 22 octobre - Fête de Jean Paul II

Neuvaine à saint Jean Paul II - Du 14 au 22 octobre - Fête de Jean Paul II

Karol Józef Wojtyła, devenu Jean-Paul II à son élection au siège apostolique d'octobre 1978, est né le 18 mai 1920 à Wadowice, petite ville située à 50 km de Cracovie. Il est le plus jeune des trois enfants de Karol Wojtyła et d'Emilie Kaczorowska. Sa mère mourut en 1929. Il a alors neuf ans. Son frère aîné Edmund, qui fut médecin, est décédé en 1932, leur père, ancien sous-officier, en 1941. Leur sœur Olga était décédée avant sa naissance.

Il fut baptisé le 20 juin 1920, dans l'église paroissiale de Wadowice, fit sa Première Communion à 9 ans et reçut la Confirmation à 18 ans. Conclues ses études secondaires près l'Ecole Marcin Wadowita de Wadowice, il s'inscrit en 1938 à l'Université Jagellon de Cracovie et à un cours de théâtre.

L'Université ayant été fermée en 1939 par l'occupant nazi, le jeune Karol dut travailler sur un chantier de l'usine chimique Solvay afin de gagner sa vie et d'échapper à la déportation en Allemagne.
A compter de 1942, ressentant sa vocation au sacerdoce, il suivit les cours de formation du séminaire clandestin de Cracovie. Il fut à la même époque l'un des promoteurs du Théâtre Rapsodique, lui aussi clandestin.

Après la Seconde Guerre Mondiale, il poursuivit ses études au Grand Séminaire de Cracovie, mais également à la Faculté de théologie de l'Université Jagellon, jusqu'à son ordination sacerdotale survenue à Cracovie le 1er novembre 1946 des mains du Cardinal Adam Stefan Sapieha.
Il fut ensuite envoyé à Rome par le Cardinal Sapieha et poursuivit ses études doctorales sous la direction du Dominicain français, le père  Garrigou Lagrange. Il soutint en 1948 sa thèse en théologie consacrée à la Foi dans l'œuvre de saint Jean de la Croix. Durant ce séjour romain, il occupa son temps libre pour exercer son ministère pastoral auprès des émigrés polonais de France, de Belgique et des Pays-Bas.

Il rentra en 1948 en Pologne pour être vicaire en diverses paroisses de Cracovie et Aumônier des étudiants jusqu'en 1951 lorsqu'il reprit ses études philosophiques et théologiques. En 1953, il soutint près l'Université catholique de Lublin une thèse intitulée "Mise en valeur de la possibilité de fonder une éthique catholique sur la base du système éthique de Max Scheler". Il accéda ensuite à l'enseignement professoral de la théologie morale et d'éthique sociale au Grand Séminaire de Cracovie et à la Faculté de théologie de Lublin.

Le 4 juillet 1958, Pie XII le nomma Evêque titulaire de Ombi et auxiliaire de Cracovie et, le 28 septembre suivant, il reçut la consécration épiscopale des mains de l'Archevêque Eugeniusz Baziak, en la cathédrale du Wawel à Cracovie.

Le 13 janvier 1964, il fut nommé Archevêque de Cracovie par Paul VI qui, le 26 juin 1967, l'éleva au cardinalat.

Après avoir participé au Concile Vatican II (1962-1965), où il offrit notamment une importante contribution à l'élaboration de la constitution Gaudium et spes, le Cardinal Wojtyła prit part à toutes les assemblées du Synode des Evêques.

Au cours du second Conclave de 1978, il fut élu Pape par les Cardinaux le 16 octobre et prit le nom de Jean-Paul II. Le 22 octobre, Jour du Seigneur, il entamait solennellement son ministère pétrinien de 264ème successeur de l'Apôtre Pierre. Son pontificat de près de 27 années allait être l'un des plus longs de l'histoire de l'Eglise. 

Jean-Paul II est décédé au Vatican le 2 avril 2005 à 21h37, tandis qu'on entrait déjà   dans le Jour du Seigneur, Octave de Pâques et Dimanche de la Divine Miséricorde.
Les funérailles de Jean-Paul II se sont déroulées le 8 avril 2005, alors que depuis son décès plus de trois millions de fidèles étaient venus à Rome saluer sa dépouille, attendant jusqu'à 24 heures avant d'entrer dans la Basilique Saint Pierre.

Le 28 avril, le nouveau Pape Benoît XVI a accordé la dispense des 5 années après la mort, pour l'ouverture de la Cause en béatification de Jean-Paul II. La procédure canonique a été ouverte le 28 juin suivant par le Cardinal Camillo Ruini, Vicaire général pour le diocèse de Rome. Il a été canonisé le 27 avril 2014.

Prières quotidiennes

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit

Je crois en Dieu

Prière de saint Jean Paul II à l’Esprit Saint
Esprit de vérité, tu es venu à nous le jour de la Pentecôte pour nous former à l'école du Verbe divin, remplis en nous la mission pour laquelle le Fils t'a envoyé.
Remplis tous les cœurs et suscite chez de nombreux jeunes l'aspiration à ce qui est authentiquement grand et beau dans la vie, le désir de la perfection évangélique, la passion pour le salut des âmes.
Soutiens les "ouvriers de la moisson" et donne la fécondité spirituelle à leurs efforts pour accomplir le bien.
Rends nos cœurs parfaitement libres et purs, et aide-nous à vivre en plénitude la marche à la suite du Christ, pour goûter comme le don ultime venant de toi, la joie qui n'aura pas de fin. (Rome, 14 octobre 1989)

O Sainte Trinité,
Nous vous rendons grâce pour avoir fait don à votre Eglise du pape Jean-Paul II et magnifié en lui la tendresse de votre paternité, la gloire de la croix du Christ et la splendeur de l’Esprit d’Amour.

Par son abandon sans condition à votre miséricorde infinie et à l’intercession maternelle de Marie, il nous a donné une image vivante de Jésus Bon Pasteur et nous a indiqué la sainteté, dimension sublime de la vie chrétienne ordinaire, et voie unique pour rejoindre la communion éternelle avec Toi.

Par l’intercession de saint Jean-Paul II, nous demandons (exprimez ici votre intention personnelle). Nous vous le demandons par Jésus le Christ notre Seigneur et notre Dieu qui règne avec vous, Père, et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Notre Père, 10 Je vous salue Marie, Gloire au Père

 Premier jour de la neuvaine - Saint Jean Paul II, défenseur des familles

Karol Wojtyla a été marqué dans sa jeunesse par la disparition de tous ses proches. Il est âgé de 9 ans quand sa mère décède. Quelques années plus tard, son frère aîné meurt prématurément. Puis le père meurt en 1941. Ces épreuves familiales ont pris place dans un contexte historique difficile. Karol Wojtyla a partagé le sort d’une Pologne particulièrement atteinte par les drames du vingtième siècle. En 1939, la Pologne perd à nouveau son autonomie avec sa partition entre l’Allemagne nazie et l’URSS. Après la guerre, elle connaîtra le totalitarisme communiste jusqu’en 1989.

Saint Jean Paul II vous avez aimé votre famille et souffert de la perdre si tôt. Intercédez pour nos familles. Priez pour que les lois de nos civilisations de mort ne détruisent pas les familles. Obtenez pour nos familles de vivre dans la paix, l’amour. Amen.

Prière de saint Jean-Paul II à la Sainte Famille

O Sainte Famille de Nazareth, communauté d'amour de Jésus, Marie et Joseph, modèle et idéal de toute famille chrétienne, nous vous confions nos familles.
Ouvrez le cœur de chaque foyer domestique à la foi, à l'accueil de la parole de Dieu, au témoignage chrétien, pour qu'il devienne une source de nouvelles et saintes vocations.
Disposez l'esprit des parents, afin que, avec une prompte charité, un soin plein de sagesse et une tendre piété, ils soient pour leurs enfants des guides sûrs vers les biens spirituels et éternels.
Suscitez dans l'esprit des jeunes une conscience droite et une volonté libre pour que, grandissant "en sagesse, en âge et en grâce", ils accueillent généreusement le don de la vocation divine.
Sainte Famille de Nazareth, faites que nous tous, en contemplant et en imitant la prière assidue, l'obéissance généreuse, la pauvreté digne et la pureté virginale vécues en votre sein, nous nous disposions à accomplir la volonté de Dieu et à accompagner avec une prévoyante délicatesse tous ceux qui, parmi nous, sont appelés à suivre de plus près le Seigneur Jésus, qui "s'est livré lui-même pour nous". - Rome, 26 décembre 1993

Prières quotidiennes

 Deuxième jour de la neuvaine - Saint Jean Paul II, résistant au « N’ayez pas peur !»

Avant d’entrer au séminaire Karol Wojtyla a suivi des études de lettres, à l’université Jagellon de Cracovie. Le travail obligatoire imposé par l’occupant nazi interrompra ses études. A partir de la rentrée de 1940 et pendant presque 4 ans, Karol Wojtyla travaillera comme ouvrier dans une carrière de pierre d’abord, puis dans une usine chimique. Jean-Paul II gardera de cette expérience une grande préoccupation pour les problèmes sociaux.

En 1979, lors de son voyage au Mexique, il déclarait aux ouvriers de Monterrey : « Je n’oublie pas les années difficiles de la guerre mondiale où j’ai moi-même fait directement l’expérience d’un travail physique comme le vôtre [...]. Je sais parfaitement combien il est nécessaire que le travail ne soit pas source d’aliénation et de frustration, mais qu’il corresponde à la dignité supérieure de l’homme. »

Dans l’encyclique Centesimus annus (1991), Jean-Paul II met également en garde contre une forme radicale de capitalisme : « La solution marxiste a échoué, mais des phénomènes de marginalisation et d’exploitation demeurent dans le monde, spécialement dans le Tiers-monde, de même que des phénomènes d’aliénation humaine, spécialement dans les pays les plus avancés [...]. Il y a même un risque de voir se répandre une idéologie radicale de type capitaliste. » 

De la résistance par la culture au Conseil pontifical pour la culture. Le jeune ouvrier n’a pas renoncé aux activités culturelles. Il intègre une troupe théâtrale d’avant-garde qui déploiera ses activités dans la clandestinité. Karol Wojtyla écrira plusieurs compositions poétiques et théâtrales dont certaines, comme la pièce « La boutique de l’orfèvre », ont eu par la suite un écho en dehors des frontières polonaises. La création littéraire n’aura pas été délaissée par Jean-Paul II : il sera le premier pape à publier un recueil de poésies.

L’occupant nazi comme plus tard le pouvoir communiste cherchera à briser les racines culturelles de l’identité polonaise. Les activités estudiantines et théâtrales de Karol Wojtyla constitueront une forme de résistance à l’oppression idéologique et politique. Devenu le pape Jean-Paul II, il déclarera le 2 juin 1980, à l’UNESCO à Paris : « Je suis fils d’une Nation qui a vécu les plus grandes expériences de l’histoire, que ses voisins ont condamnée à mort à plusieurs reprises, mais qui a survécu et qui est restée elle-même. Elle a conservé son identité, [...] non en s’appuyant sur les ressources de la force physique, mais uniquement en s’appuyant sur sa culture. »

Saint Jean Paul II, apprenez aux jeunes la force de la foi et de l’amour qui résiste à toute forme d’oppression. Amen. 

Prière de saint Jean Paul II : « N'ayez pas peur ! »
Jésus, Toi le Fils bien-aimé du Père, nous Te louons pour l'Amour que ton Cœur Sacré nous révèle. Transpercé pour nous, il est devenu Fontaine de joie et Source de vie éternelle.
Jésus, l'invocation de ton Nom nous pacifie et nous garde dans l'Espérance. Toi, l'Amour, l'Amour non aimé, Seigneur Jésus nous croyons en Toi, nous Te louons et nous T'aimons.
La puissance de ton Amour surpasse toute connaissance et Tu peux nous donner infiniment plus que nous ne pouvons demander.
Nous Te prions pour les enfants et les jeunes : qu'ils avancent dans la vie guidés par la Foi et l'Espérance. Qu'ils ouvrent leur cœur aux appels du "Maître de la Moisson".
Nous te prions pour les familles unies et pour toutes celles qui sont en difficulté.
Nous confions nos malades à ton Cœur plein de tendresse et à ta miséricorde tous ceux qui vivent loin de Toi.
Cœur de Jésus, Toi qui par ta Croix a vaincu toutes divisions, donne la paix à notre monde et renouvelle en notre cœur le désir de répondre fidèlement à la richesse débordante de ton Amour miséricordieux qui ne cesse de nous dire : "N'ayez pas peur !".1994

Prières quotidiennes

Troisième jour de la neuvaine - Saint Jean Paul II, théologien de la foi

Cracovie est libérée des Nazis en janvier 1945. Le 1er novembre 1946. L’archevêque de Cracovie, Mgr Sapieha (que Pie XII venait tout juste de créer cardinal) ordonne prêtre Karol Wojtyla, et l’envoie poursuivre ses études à Rome, à l’université pontificale de l’Angelicum. A Rome, le père Wojtyla sera hébergé au séminaire belge, ce qui lui vaudra de conserver une grande aisance en français. Après avoir soutenu sa thèse en juin 1948 sur le mystique espagnol saint Jean de la Croix, il sera rappelé à Cracovie début 49, pour y exercer une activité pastorale. En 1953, il soutiendra une thèse sur le philosophe allemand Max Scheler, à l’université polonaise Jagellon, fermée l’année suivante par le pouvoir communiste. Professeur vacataire à l’université de Lublin en 1954, il devient titulaire de la chaire d’éthique en 1957

Le pape Jean-Paul II écrira une encyclique sur les fondements de la théologie morale (Veritatis splendor, en 1993),et une autre sur les rapports entre foi et raison (Fides et ratio, en 1998).

Saint Jean Paul II, enseignez-nous la foi, la raison, la force en Jésus. Convertissez-nous, radicalisez-nous pour le Prince de la paix, de la Vérité, de la Vie. Amen.

Prières à Jésus de saint Jean-Paul II,
Toi, ô Christ, tu es le Fils unique du Dieu vivant né dans la grotte de Bethléem ! Après deux mille ans, nous revivons ce mystère comme un événement absolument unique. Parmi tant de fils d'hommes, parmi tant d'enfants venus au monde durant tous les siècles, toi seul es le Fils de Dieu : ta naissance a changé de manière ineffable le cours des événements humains.
Voilà la vérité qu'en cette nuit l'Eglise veut transmettre au troisième millénaire. Et vous tous, qui viendrez après nous, puissiez-vous accueillir cette vérité qui a totalement transformé l'histoire ! Depuis la nuit de Bethléem, l'humanité a conscience que Dieu s'est fait homme : pour rendre l'homme participant de sa nature divine.
Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! Au seuil du troisième millénaire, l'Eglise te salue, toi, le Fils de Dieu, qui es venu au monde pour vaincre la mort. Tu es venu illuminer la vie humaine par l'Evangile. L'Eglise te salue et c'est avec toi qu'elle veut entrer dans le troisième millénaire. Tu es notre espérance.

Toi seul as les paroles de la vie éternelle.
Toi qui es le chemin, la vérité et la vie, conduis-nous !

Toi qui viens du Père, conduis-nous à lui dans l'Esprit Saint, sur le chemin que toi seul connais et que tu nous as révélé pour que nous ayons la vie et que nous l'ayons en abondance.
Toi, ô Christ, Fils du Dieu vivant, sois pour nous la porte ! Sois pour nous la vraie porte, symbolisée par celle que nous avons ouverte en cette nuit solennelle. Sois pour nous la porte qui nous introduit dans le mystère du Père. Fais que personne ne soit exclu de ses bras de miséricorde et de paix… Rome, Noël 1999 

Prières quotidiennes

 Quatrième jour de la neuvaine - Saint Jean Paul II, proche des jeunes

En 1958, Karol Wojtyla est nommé évêque auxiliaire de Cracovie par Pie XII. Il devient, à 38 ans, le plus jeune évêque de Pologne. Le 28 septembre de cette même année, il reçoit la consécration épiscopale des mains de l’Archevêque Bazia.

Le 13 janvier 1964, il devient archevêque de Cracovie. Il rencontre les fidèles dans toute la Pologne et fait des homélies pleines de vigueur. Il se lance dans une lutte contre l’idéologie marxiste. Pour lui, rien n’est plus dangereux qu’un système socio-politique, en apparence libre et tolérant, mais dont le matérialisme et l’hédonisme sapent continuellement les valeurs chrétiennes. 

En 1967, Paul VI le nomme cardinal. 

C’est le 16 octobre 1978 que le Cardinal Wojtyla est élu Pape par les cardinaux du Vatican. Il prend à partir de ce moment-là le nom de Jean Paul II. Ne faisant pas partie des favoris, son élection est une surprise. Le premier pape non italien depuis 455 ans marque dès le départ sa différence. Il abandonne la chaise à porteur utilisée par ses prédécesseurs et préfère se tenir près de la foule. 

Les occupations intellectuelles du père Wojtyla ne l’ont pas empêché de développer une activité pastorale. Celle-ci s’est orientée en direction des jeunes. Jean-Paul II aura conservé, sa vie durant, une réelle proximité avec les jeunes qui s’exprimera de façon particulièrement forte, à travers les Journées Mondiales de la Jeunesse ou « JMJ » (dont Paris en 1997, Rome en 2000 et Toronto en 2002). Ce contact privilégié avec la jeunesse aura comporté une double note de confiance et d’exigence. Aux participants des « JMJ » de Rome, Jean-Paul II déclarait : « Il ne vous sera peut-être pas demandé de verser votre sang, mais de garder la fidélité au Christ, oui certainement ! [...] En l’an 2000, est-il difficile de croire ? Oui, c’est difficile ! On ne peut pas le nier. C’est difficile, mais avec l’aide de la grâce c’est possible. »

Saint Jean Paul II nous vous confions tous les jeunes du monde entier. Intercédez pour eux, que le mal ne les détourne pas du salut de leur âme. Amen.

Prière de saint Jean-Paul II : « Ton Cœur, O Christ, ancre de notre espérance ! »
Seigneur Jésus, Tu es notre Sauveur et notre Dieu !
Fais que notre regard ne se fixe jamais sur d'autre étoile que celle de l'Amour et de la Miséricorde qui brille sur ta poitrine.
Que ton Cœur soit donc, ô notre Dieu, le phare lumineux de la foi, l'ancre de notre espérance, le secours toujours offert dans notre faiblesse, l'aurore merveilleuse d'une paix inébranlable, le soleil qui éclaire nos horizons.
Jésus, nous nous confions sans réserve à ton Divin Cœur. Que ta grâce convertisse nos cœurs. Par ta miséricorde soutiens les familles, garde-les dans la fidélité de l'amour.
Que ton Evangile dicte nos lois. Que tous les peuples et les nations de la terre se réfugient en ton Cœur très aimant et jouissent de la Paix que Tu offres au monde par la Source pure, d'amour et de charité, de ton Cœur très miséricordieux. Amen. 1994

Prières quotidiennes

 Cinquième jour de la neuvaine - Saint Jean Paul II, pape du concile Vatican II

  Comme tout évêque catholique, l’évêque Wojtyla est convoqué au concile Vatican II, ouvert par le pape Jean XXIII le 11 octobre 1962, et clôturé par le pape Paul VI le 7 décembre 1965. Mgr Wojtyla sera invité à apporter sa contribution personnelle au Concile, en étant impliqué dans le travail de rédaction de la constitution pastorale Gaudium et spes.

C’est pendant le Concile, le 13 janvier 1964, que Paul VI nomme Mgr Wojtyla archevêque de Cracovie. Le nouvel archevêque prendra ses fonctions le 8 mars 1964. C’est encore de Paul VI que Mgr Wojtyla recevra le cardinalat, le 28 juin 1967.

 Du 7 au 13 mars 1976, Paul VI invitera le cardinal Wojtyla à prêcher les exercices de carême de la Curie romaine. Paul VI meurt le 6 août 1978. Mgr Wojtyla est cardinal électeur et prend part au conclave : Jean-Paul Ier est élu le 26 août 1978. Celui-ci meurt un mois plus tard, le 28 septembre 1978. Le cardinal Karol Wojtyla est élu pape le 16 octobre 1978.

Le pape Jean-Paul II se fixera comme objectif la mise en œuvre du concile Vatican II. Le lendemain de son élection, il déclarait : « Nous voulons tout d’abord souligner l’importance permanente du IIe Concile œcuménique du Vatican, et ceci signifie pour nous l’engagement formel de l’appliquer soigneusement. » C’est dans cette perspective que Jean-Paul II réformera le droit de l’Eglise catholique par la promulgation du nouveau Code de droit canonique, en 1983. Il aura encore voulu offrir un exposé des fondamentaux de la foi catholique, par la publication du Catéchisme de l’Eglise catholique en 1992. C’est encore l’héritage du concile qui explique l’attachement de Jean-Paul II à l’effort œcuménique. L’encyclique Ut unum sintde 1995, ouvrant aux communautés chrétiennes non catholiques la discussion sur les modalités d’exercice du ministère pontifical, en sera l’un des signes marquants. Les efforts de rapprochement avec le judaïsme et le dialogue interreligieux seront aussi des aspects du pontificat à situer dans la perspective du Concile. A l’égard du judaïsme, Jean-Paul II posera des gestes hautement symboliques, dont l’objectif sera de favoriser le rapprochement avec l’Eglise catholique. A cette fin, Jean-Paul II a conduit un « examen de conscience » au sujet des fautes commises à l’encontre des juifs au cours de l’histoire de l’Eglise. En outre, Jean-Paul II aura donné une visibilité au dialogue interreligieux par exemple à travers sa rencontre avec des jeunes musulmans au grand stade de Casablanca, en 1985, sa visite à la mosquée des Omeyyades à Damas, le 6 mai 2001, et encore les deux rencontres de prière interreligieuse à Assise, en 1986 et en 2002. Tous ces actes procédaient de la conviction du pape Jean-Paul II que le déploiement de l’héritage conciliaire était la manière adéquate de faire entrer l’Eglise catholique dans le troisième millénaire.
Il sera le premier pape à visiter une synagogue à la grande synagogue de Rome, le 13 avril 1986, au cours de laquelle Jean-Paul II qualifie les juifs de « frères aînés des chrétiens ».Il y aura établissement de relations diplomatiques entre le Saint-Siège et Israël à partir du 15 juin 1994 ; le discours à Yad Vashem (mémorial de la Shoah, à Jérusalem) le 23 mars 2000 ; la prière du pape au Mur occidental du Temple de Jérusalem, le 26 mars 2000.

Jean Paul II fera des démarches de repentance le 12 mars 2000, au cours desquelles le pape a demandé pardon pour les fautes de l’Eglise, notamment à l’égard du « peuple de l’Alliance et des bénédictions ».

Saint Jean Paul II, courageux parce qu’animé par les dons de l’Esprit Saint, intercédez pour la génération actuelle, qu’elle découvre la présence du Saint Esprit de Dieu dans leur vie et se mette résolument à la suite du Christ. Amen.

Prière de saint Jean-Paul II : « Seigneur notre Dieu »

Donne à la présence visible et courageuse des religieux dans le monde, d'être signe parlant de ton amour. Permets que, chez les disciples que tu as choisis et établis dans la vie religieuse, la clarté de leur message, le don sans retour de leurs personnes, le désintéressement de leurs services, leur fidélité dans la prière soient perçus par des jeunes comme des appels de ta grâce. Accorde aux instituts qui ont tant apporté à ton Eglise de voir des vocations nombreuses les rejoindre afin que soit poursuivie leur irremplaçable mission.

Seigneur Jésus-Christ, donne à ceux que tu as bien voulu appeler tes amis de connaître en plénitude la joie que tu as promise : la joie de te louer, la joie de servir leurs frères, la joie de demeurer en ton amour.

A tous tes fils religieux, clercs et laïcs, à tes filles religieuses, aux membres des instituts séculiers, accorde, Seigneur, l'appui de ta grâce et l'abondance de tes bénédictions ! Amen.

(Lyon, 5 octobre 1986)

Prières quotidiennes

 Sixième jour de la neuvaine - Saint Jean Paul II, pape de la paix et de la liberté

Le pape Jean-Paul II visitera la Pologne communiste dès le début de son pontificat en 1979, puis de nouveau en 1983 et en 1987. Les rassemblements populaires suscités par ses visites, son soutien explicite au syndicat Solidarnosc, auront joué un rôle décisif dans la chute du pouvoir communiste en Pologne (1989), premier acte de la débâcle du bloc de l’est.

L’action polonaise de Jean-Paul II aura été une des illustrations d’un pontificat marqué par les droits de l’homme et la propagation des conflits armés. En 1979, dès sa première encyclique, Jean-Paul II déclarait : « La paix se réduit au respect des droits inviolables de l’homme [...], tandis que la guerre naît de la violation de ces droits et entraîne encore de plus graves violations de ceux-ci ».

L’un des derniers combats de Jean-Paul II aura été son opposition au déclenchement de la guerre en Irak par les Etats-Unis. Le 13 janvier 2003, devant le corps diplomatique accrédité auprès du Saint-Siège, il déclarait : « Non à la guerre ! »

Saint Jean Paul II, vous avez tant œuvré pour que la paix soit préservée dans et entre les nations, dans et entre les individus. Intercédez pour nous, afin que nous devenions, à votre exemple des propagateurs de la paix, toujours et partout. Que l’Esprit de Paix nous anime. Amen.

Prière pour la paix de saint Jean-Paul II
Dieu de nos pères, Grand et Miséricordieux, Seigneur de la paix et de la vie, Père de tous,
tu as des projets de paix et non d'affliction, tu condamnes les guerres et tu abats l'orgueil des violents.
Tu as envoyé ton Fils Jésus pour annoncer la paix à ceux qui sont proches ou loin, pour réunir les hommes de chaque race et de chaque origine en une seule famille.
Ecoute le cri unanime de tes fils, la supplication pleine de tristesse de toute l'humanité :    plus jamais la guerre, aventure sans retour ; plus jamais la guerre, spirale de deuil et de violence ; non à cette guerre qui est une menace pour tes créatures dans le ciel, sur la terre et la mer.
En communion avec Marie, la Mère de Jésus, nous te supplions encore : parle au cœur des responsables du destin des peuples ; arrête la logique des représailles et de la vengeance ; suggère par ton Esprit de nouvelles solutions, des gestes généreux et honorables, des possibilités de dialogue et de patiente attente, qui soient plus féconds que les rapides décisions de guerre.

Accorde à notre époque des jours de paix. Plus jamais la guerre. Amen.

Prières quotidiennes 

Septième jour de la neuvaine - Saint Jean Paul II, ambassadeur de la Miséricorde Divine

Jean-Paul II multipliera ses voyages à travers le monde, et fera de chacun d’eux un événement médiatique. Polyglotte et d’un grand charisme, il attire les foules. Au total, il fera 104 voyages à l'étranger (dans des pays où aucun pape n’était jamais allé) et 146 visites pastorales en Italie. L’attentat dont il est victime en mai 1981, sur la place Saint-Pierre,  ne l’arrêtera pas dans ces voyages. 

Avec vingt-six années passées au Vatican, Jean-Paul II a réalisé le troisième plus long pontificat de l'histoire. Globe-trotter, infatigable, le Pape a été à la rencontre des fidèles à travers le monde. A chaque visite, ce sont des centaines de milliers de personnes qui viennent à la rencontre du Très Saint Père. Homme de prière et homme d’action, il a accompli son rôle de Pape avec une formidable énergie, étant à la fois chef spirituel de l’Eglise, médiateur politique et diplomate.   

Jean-Paul II a exercé le ministère pétrinien avec un inlassable esprit missionnaire, prodiguant toutes ses énergies, poussé par la sollicitude pastorale envers toutes les Eglises et par la charité ouverte à l'humanité tout entière

Plus qu'aucun de ses prédécesseurs, il a rencontré le Peuple de Dieu et les Responsables des nations: aux 1166 audiences générales du mercredi ont participé plus de 17.600.000 pèlerins, sans compter toutes les autres audiences spéciales et les cérémonies religieuses [plus de 8 millions de pèlerins seulement au cours du Grand Jubilé de l’An 2000]; outre les millions de fidèles qu’il a rencontrés au cours de ses visites pastorales en Italie et dans le monde. Nombreuses sont les personnalités gouvernementales reçues en audience: il suffit de rappeler les 38 visites officielles et les 738 audiences ou rencontres de chefs d’Etat, ainsi que les 246 audiences et rencontres de premiers ministres.

 Saint Jean Paul II, exceptionnel pape de l’après concile, priez pour l’Eglise. Obtenez-nous toujours des prêtres. Que les fidèles aiment l’Eglise et la servent avec humilité et amour. Amen.

Seigneur, qui par ta mort et ta résurrection révèle l'amour du Père, nous croyons en toi et avec confiance nous te répétons aujourd'hui : "Jésus, j’ai confiance en toi. Aie miséricorde de nous et du monde entier".

La solennité liturgique de l'Annonciation, que nous célébrerons demain, nous pousse à contempler avec les yeux de Marie, l'immense mystère de cet Amour Miséricordieux qui jaillit du Cœur du Christ.

Puissions-nous, aidés par elle, comprendre le vrai sens de la joie pascale, qui se fonde sur cette certitude : celui que la Vierge a porté dans son sein, qui a souffert et qui est mort pour nous, est vraiment ressuscité. Alléluia !

Jean-Paul II - Message posthume pour le Dimanche 3 avril 2005, Fête de la Miséricorde Divine.

Prières quotidiennes

 Huitième jour de la neuvaine - Saint Jean Paul II, combattant pour la vie et l’Eglise

Le rôle politique et diplomatique d’un pape est une priorité selon lui. Jean-Paul II contribuera à l'effondrement du communisme en Europe de l'Est. Cependant tous ces combats ne font pas l’unanimité. Ainsi, le Pape réaffirme en février 1993 son opposition au préservatif, précisant que "la chasteté est le seul moyen pour mettre fin à la plaie tragique du sida".

 Le Pape avait des positions très conservatrices sur les questions de morale et de la famille. Cet ardent défenseur du droit à la vie a rappelé l'opposition de l'Eglise à l'avortement et l'euthanasie. Il œuvra également pour le dialogue interreligieux, à l’exemple des conférences d'Assise pour la paix (en 1986 et 2002).

Jean-Paul II voulait que les prêtres soient proches des fidèles

"Le prêtre essaie d'être proche des laïcs, les croyants qui ne font pas partie du clergé, écrit-il en février 1980 à Rome. L'Eglise ne se construit pas sur l'opposition entre le clergé et les laïcs. Les laïcs n'attendent pas du prêtre qu'il les décharge des tâches de ce monde, ni qu'il devienne lui-même un laïc - mais qu'il les accompagne, les éclaire et les soutienne de manière sacerdotale."

Jean-Paul II défendait le célibat des prêtres

En mars 1981, Jean-Paul II fait une retraite et médite sur le thème de la pureté : "Le célibat sacerdotal est un mystère surnaturel et un don de Dieu pour se consacrer aux idées du Royaume avec le cœur indivisible. [...] Le sacerdoce ne s'identifie pas au célibat mais le célibat soutient le sacerdoce et le rend particulièrement efficace."

Jean-Paul II s'interrogeait sur le fonctionnement de l'Eglise
"Le pasteur connaît ses brebis. Est-ce que je connais mes prêtres? Mes séminaristes? Mes fidèles? Est-ce que je fais tout pour atteindre ceux qui sont éloignés?" se demandait-il.

Prière de saint Jean-Paul II : « O Marie, aurore du monde nouveau »

Mère des vivants, nous te confions la cause de la vie : regarde, ô Mère, le nombre immense des enfants que l'on empêche de naître, des pauvres pour qui la vie est rendue difficile, des hommes et des femmes victimes d'une violence inhumaine, des vieillards et des malades tués par l'indifférence ou par une pitié fallacieuse.

Fais que ceux qui croient en ton Fils sachent annoncer aux hommes de notre temps avec fermeté et avec amour l'Evangile de la vie.

Obtiens-leur la grâce de l'accueillir comme un don toujours nouveau, la joie de le célébrer avec reconnaissance dans toute leur existence et le courage d'en témoigner avec une ténacité active, afin de construire, avec tous les hommes de bonne volonté, la civilisation de la vérité et de l'amour, à la louange et à la gloire de Dieu Créateur qui aime la vie. Amen.

Prières quotidiennes

 Neuvième jour de la neuvaine - Saint Jean Paul II, Tout à toi Marie

Le 264ème pape a marqué les esprits. Charismatique et proche des fidèles, il œuvra pour la justice et la dignité de tous.

Sous sa direction l'Eglise s'est approchée du troisième millénaire et a célébré le grand Jubilé de l'An 2000, selon les orientations indiquées dans la Lettre apostolique Tertio Millennio adveniente.Celle-ci s'est ensuite ouverte à la nouvelle époque, en recevant ses indications dans la Lettre apostolique Novo Millennio ineunte, dans laquelle il montrait aux fidèles le chemin de l'avenir. 
Avec l'Année de la Rédemption, l'Année mariale et l'Année de l'Eucharistie il a promu le renouveau spirituel de l'Eglise.

 Il a donné une impulsion extraordinaire aux canonisations et aux béatifications, pour montrer d'innombrables exemples de la sainteté d'aujourd'hui, qui soient un encouragement pour les hommes de notre temps. Jean-Paul II a procédé à 147 cérémonies de béatification (1338 Bienheureux) et à 51 de canonisation (482 Saints). Il a proclamé Docteur de l'Eglise sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus.

Il a en outre considérablement élargi le Collège des Cardinaux, en en  créant 231 en 9 Consistoires. Il a également présidé 6 réunions plénières du Sacré Collège.
Au nombre de ses documents majeurs, on compte 14 encycliques, 15 exhortations apostoliques, 11 constitutions apostoliques et 45 lettres apostoliques.

Il a promulgué le Catéchisme de l'Eglise catholique, à la lumière de la Tradition, interprétée avec autorité par le Concile Vatican II. Il a également réformé le Code de droit canonique latin et oriental, a créé de nouvelles institutions et réorganisé la Curie romaine.
A titre privé, en tant que Docteur, il  a également publié cinq livres: "Entrer dans l'espérance" (octobre 1994);"Don et Mystère »(novembre 1996);« Méditations poétiques » mars 2003);“Levez-vous et allons!”(mai 2004) et “Mémoire et Identité” (février 2005).

Une santé défaillante

Sa santé s’est affaiblie à partir de sa fracture du fémur en 1994. Peu après, il est atteint par la maladie de Parkinson. Mais cela ne l’empêcha pas de poursuivre ses nombreuses activités. Il répondait aux questions des journalistes : "On gouverne l'Eglise avec la tête et non avec les jambes".
Les ennuis de santé du Pape s’aggravent début 2005. Après deux hospitalisations, Jean-Paul II meurt au Vatican le 2 avril 2005 à 21 h 37. Sa dépouille sera exposée place Saint Pierre jusqu’à ses funérailles le 8 avril et des millions de fidèles vinrent lui rendre un dernier hommage.   

La Vierge Marie était au centre de la foi de Jean-Paul II

"Le Christ est devenu homme par la Femme (Marie) et le salut de l'humanité est venu avec lui."écrit-il en 1979. "Merveilleux lien entre la Maternité de Marie et le sacerdoce des prêtres de l’Eglise",note-t-il encore dans sa retraite vaticane de 1984.

Prière de saint Jean-Paul II : « Vierge Marie, Mère de l'Eglise, sois la Mère de nos familles. »
Que grâce à ton aide maternelle, toute famille chrétienne puisse devenir vraiment une «petite Eglise », dans laquelle se reflète et revive le mystère de l'Eglise du Christ !
Toi qui es la servante du Seigneur, sois l'exemple de l'accueil humble et généreux de la volonté de Dieu !

Toi qui fus la Mère douloureuse au pied de la croix, sois là pour alléger les souffrances et essuyer les larmes de ceux qui sont affligés par les difficultés de leurs familles !
Que le Christ Seigneur, Roi de l'univers, Roi des familles, soit présent, comme à Cana, dans tout foyer chrétien, pour lui communiquer lumière, joie, sérénité et force.
Que toute famille sache apporter généreusement sa contribution à l'avènement de son règne dans le monde. Au Christ, à toi Marie, nous confions nos familles. Amen.
(Prière dite le 15 août 1994, dans le cadre du pèlerinage national à Lourdes)

Prières quotidiennes

Acte d'abandon à la Miséricorde
Seigneur, voilà plus de soixante-cinq ans que Tu m'as fait le don inestimable de la vie, et depuis ma naissance, Tu n'as cessé de me combler de tes grâces et de ton amour infini.
Au cours de toutes ces années se sont entremêlés de grandes joies, des épreuves, des succès, des échecs, des revers de santé, des deuils, comme cela arrive à tout le monde.
Avec ta grâce et ton secours, j'ai pu triompher de ces obstacles et avancer vers Toi.
Aujourd'hui, je me sens riche de mon expérience et de la grande consolation d'avoir été l'objet de ton amour. Mon âme te chante sa reconnaissance.
Mais je rencontre quotidiennement dans mon entourage des personnes âgées que Tu éprouves fortement : elles sont paralysées, handicapées, impotentes et souvent n'ont plus la force de Te prier, d'autres ont perdu l'usage de leurs facultés mentales et ne peuvent plus T'atteindre à travers leur monde irréel. Je vois agir ces gens et je me dis : « Si c'était moi ? »
Alors, Seigneur, aujourd'hui même, tandis que je jouis de la possession de toutes mes facultés motrices et mentales, je T'offre à l'avance mon acceptation à ta sainte volonté, et dès maintenant je veux que si l'une ou l'autre de ces épreuves m'arrivait, elle puisse servir à ta gloire et au salut des âmes. Dès maintenant aussi, je Te demande de soutenir de ta grâce les personnes qui auraient la tâche ingrate de me venir en aide.
Si, un jour, la maladie devait envahir mon cerveau et anéantir ma lucidité, déjà, Seigneur, ma soumission est devant Toi et se poursuivra en une silencieuse adoration.
Si, un jour, un état d'inconscience prolongée devait me terrasser, je veux que chacune de ces heures que j'aurai à vivre soit une suite ininterrompue d'actions de grâce et que mon dernier soupir soit aussi un soupir d'amour. Mon âme, guidée à cet instant par la main de Marie, se présentera devant Toi pour chanter tes louanges éternellement. Amen.
Saint Jean-Paul II - in Les Annales d'Ars - n° 269- 1985

 Litanies de saint Jean Paul II

Seigneur, ayez pitié de nous.

Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Christ, écoutez-nous,

Dieu le Père du Ciel, ayez pitié de nous,

Dieu le Fils, Rédempteur du monde, ayez pitié de nous,

Dieu le Saint-Esprit, ayez pitié de nous,

Sainte Trinité, un seul Dieu, ayez pitié de nous, 

Sainte-Marie, Mère de Dieu,                                                                      priez pour nous,

Saint Jean-Paul II, ...

Saint Jean-Paul II, parfait disciple du Christ, ...

Saint Jean-Paul II, généreusement doué des Dons de l'Esprit Saint, ...

Saint Jean-Paul II, grand apôtre de la Miséricorde Divine, ...

Saint Jean-Paul II, fidèle fils de Marie, ...

Saint Jean-Paul II, entièrement dévoué à la Mère de Dieu, ...

Saint Jean-Paul II, prédicateur persévérant de l'Evangile, ...

Saint Jean-Paul II, pape pèlerin, ...

Saint Jean-Paul II, pape du troisième millénaire, ...

Saint Jean-Paul II, modèle d’abnégation, ...

Saint Jean-Paul II, modèle des prêtres, ...

Saint Jean-Paul II, puisant la force de l'Eucharistie, ...

Saint Jean-Paul II, infatigable homme de prière, ...

Saint Jean-Paul II, amoureux du rosaire, ...

Saint Jean-Paul II, force de ceux qui doutent de leur Foi, ...

Saint Jean-Paul II, désireux d’unir tous ceux qui croient dans le Christ, ...

Saint Jean-Paul II, vous qui convertissiez les pécheurs, ...

Saint Jean-Paul II, défenseur de la dignité de chaque personne, ...

Saint Jean-Paul II, défenseur de la vie de la conception jusqu'à la mort naturelle, ...

Saint Jean-Paul II, priant pour le don d’être parents,  pour les personnes infertiles, ...

Saint Jean-Paul II, ami des enfants, ...

Saint Jean-Paul II, guide de la jeunesse, ...

Saint Jean-Paul II, intercédant pour les familles, ...

Saint Jean-Paul II, supportant courageusement votre douleur, ...

Saint Jean-Paul II, semeur de la joie divine, ...

Saint Jean-Paul II, grand intercesseur pour la paix, ...

Saint Jean-Paul II, fierté de la nation polonaise, ...

Saint Jean-Paul II, éclat de la sainte Eglise, ... 

Saint Jean-Paul II, puissions-nous être de fidèles imitateurs du Christ, nous vous en prions,

Saint Jean-Paul II, puissions-nous être forts de la puissance de l'Esprit Saint, ...

Saint Jean-Paul II, puissions-nous avoir confiance en la Mère de Dieu, ...

Saint Jean-Paul II, puissions-nous grandir dans notre Foi, notre Espérance et notre Charité, ...

Saint Jean-Paul II, puissions-nous vivre en paix dans nos familles, ...

Saint Jean-Paul II, puissions-nous savoir comment pardonner, ...

Saint Jean-Paul II, puissions-nous savoir comment supporter la souffrance, ...

Saint Jean-Paul II, puissions-nous ne pas succomber à la culture de la mort, ...

Saint Jean-Paul II, puissions-nous ne pas avoir peur et lutter courageusement contre les diverses tentations, ...

Saint Jean-Paul II, puissiez-vous intercéder pour nous obtenir la grâce d'une mort heureuse, ...

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur,

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur,

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

Priez pour nous, Saint Serviteur de Dieu Jean-Paul II,

Afin que nous devenions dignes des promesses du Christ.

Prions

Dieu, riche en miséricorde, qui avez appelé le Saint Pape Jean-Paul II à guider Votre Eglise répandue dans le monde entier; forts de son enseignement, accordez-nous d'ouvrir nos cœurs avec confiance à la grâce salvifique du Christ, unique Rédempteur de l'homme. Lui qui règne avec Vous et le Saint Esprit, maintenant et toujours et pour les siècles des siècles. Amen. 

Le CD de la neuvaine est disponible à la librairie d’Etoile Notre Dame

Prions

Dieu, riche en miséricorde, qui avez appelé le Saint Pape Jean-Paul II à guider Votre Eglise répandue dans le monde entier; forts de son enseignement, accordez-nous d'ouvrir nos cœurs avec confiance à la grâce salvifique du Christ, unique Rédempteur de l'homme. Lui qui règne avec Vous et le Saint Esprit, maintenant et toujours et pour les siècles des siècles. Amen.