Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Carême 2021 - Jour 31 : La thérapie de l'amour

 

Luc 21,38 : « Et tout le peuple, dès le matin, se rendait vers lui dans le temple pour l'écouter. »

« N'adresse plus au Ciel ces demandes répétées et inutiles : « Quel est mon chemin ? », efforce-toi, au contraire, d'aimer. En aimant, tu découvriras ton chemin ; en aimant, tu écouteras la voix; en aimant, tu trouveras la paix. L'amour est la perfection de la loi et la règle de chaque vie, la solution à chaque problème, l'aiguillon de toute sainteté. » Carlo Carretto, Lettres du désert

  


 

Le miracle de l'Amour de Dieu transforme complètement la vie. L'Amour de Dieu change les yeux, le cœur et l'esprit et nous donne une « force mystérieuse » dans les choses que nous faisons dans le quotidien. Saint Jean nous donne la meilleure définition de Dieu : « Dieu est Amour » (1Jn 4,8). Son être même et son action sont Amour.

L'amour humain est la « copie » de l'amour divin. Celui qui aime ne se fatigue jamais, court sans perdre de temps, se réjouit et est généreux. L'amour véritable ne consiste pas à donner quelque chose mais à se donner soi-même. Le plus grand cadeau que nous puissions donner aux autres est notre « présence aimante ». Aimer, c'est se donner, mais aussi « changer » de vision et de mode de vie pour le plus grand bien.

Pensons au retour du fils prodigue, ou plutôt au père prodigue en miséricorde (cf. Le 15, 11-32). Que fait dans cette parabole le père des miséricordes ? L'amour court vers celui qui est bloqué par la vie, l'amour s'abaisse et embrasse celui qui n'a pas reçu d'amour, soigne l'amour et guérit ceux qui sont malades dans leur corps et dans leur esprit. L'amour « excuse tout, endure tout, pardonne tout » ( 1 Co 13, 7) face à celui qui emploie la violence et reste obstiné dans le mal. L'amour désarme la malice et tout « loup de Gubbio ». La sainteté n'est rien d'autre que la pleine réalisation de l'amour dans la relation avec Dieu et le prochain. Seul l'amour est crédible, donne la paix, résout tout. Celui qui aime respecte l'autre dans sa croissance dans une attente aimante et avec patience. Celui qui aime éduque l'autre pour qu'il revienne doucement à lui-même et aux vraies valeurs de la vie. Celui qui aime se dépense sans compter, totalement pour les autres.

La « Thérapie d’Amour » est fondamentale dans la vie humaine et chrétienne, bien plus que beaucoup de stratégies éducatives et pastorales. Quelqu'un à côté de toi te dira un jour : « Tu fais beaucoup de choses pour moi et je t'en remercie, mais arrête-toi, regarde-moi dans les yeux et dis-moi que tu m'aimes ». Aimer, c'est s'arrêter et regarder dans les yeux de l'autre. Aimer, c'est être attentif et prendre soin du vrai bien de l'autre. Aimer, c'est aussi avoir une « miséricorde préventive » dans la correction fraternelle, faite par amour et pour la croissance des deux. Aimer, c'est connaître et comprendre le langage spécifique que l'autre utilise à mon égard.

Comme le juge Rosario Livatino, assassiné par la mafia, l'a écrit dans un mémo : « Quand nous mourrons, personne ne viendra nous demander à quel point nous avons été croyants mais crédibles ». L'Amour de Dieu que tu transmets avec humilité à travers l'amour de ton petit cœur, est crédible. L'amour couvre une multitude de péchés et constitue le seul héritage que nous laissons derrière nous. Don Zeno Saltini, le Saint de la charité et fondateur de Nomadelfla - une communauté de familles -, a dicté son épigraphe : « Ici gît un homme qui aurait pu aimer plus ». Le « plus » dépend de chacun de nous. Que le Seigneur Jésus, mort sur la croix par amour pour nous, nous aide et nous donne chaque jour la force d'« aimer plus » !

 


 

1. Cal Robert Sarah* - La force du silence (cliquer pour déployer)

116 - Le silence contemplatif est un silence d’ado­ration et d'écoute d'un homme qui se tient devant Dieu. Se tenir silencieusement devant Dieu, c'est prier. La prière nous demande de réussir à faire silence pour entendre et écouter Dieu. Le silence exige une disponibilité absolue face à la volonté de Dieu. L'homme doit être entièrement tourné vers Dieu et vers ses frères. Le silence est une quête et une charité, où les yeux de Dieu deviennent nos yeux, et le cœur de Dieu, une greffe sur notre cœur. Nous ne pouvons rester devant le feu du silence divin sans être brûlés.
Les amis et les amoureux de Dieu sont irradiés par Lui. Plus ils restent en silence, plus ils aiment Dieu. Plus ils sont vides d'eux-mêmes, plus ils sont pleins de Dieu. Plus ils conversent avec Dieu, face à face, plus leurs visages rayonnent de la lumière et de la splendeur de Dieu comme Moïse en sortant de la tente de la rencontre (Ex 34, 29-35).

 

23 - Que deviendra notre monde s'il ne recherche pas des espaces de silence ? Le repos intérieur et l'harmonie ne peuvent découler que du silence. Sans lui, la vie n'existe pas. Les plus grands mystères du monde naissent et se déploient dans le silence. Comment la nature se développe-t-elle ? Dans le plus grand silence. Un arbre pousse dans le silence, et les sources d'eau coulent d'abord dans le silence de la terre. Le soleil qui se lève sur la terre nous réchauffe, étincelant et grandiose, dans le silence. L'extraordinaire est toujours silencieux.
Dans le ventre de sa mère, l'enfant grandit en silence. Quand un nourrisson dore dans son berceau, ses parents aiment à le couver du regard en silence, pour ne pas le réveiller ; ce spectacle ne peut se contempler qu'en silence, dans l'émerveillement du mystère de l'homme en sa pureté originelle.

 

 

 

  • Résolution : Je me retire dans un lieu silencieux et j’allume une bougie. J'écoute la voix du Maître qui me guide.

 


 

 


Prière à notre-Dame du silence

O Marie silencieuse, Toi qui as tout imaginé sans parler, au-delà de toute vision humaine, aide-moi à entrer dans le mystère du Christ doucement et en profondeur, comme un pèlerin brûlant de soif qui entre dans une grotte sombre au fond de laquelle il entend couler de l'eau paisiblement. Fais que, tout d'abord, je m'agenouille pour adorer. Et qu'ensuite, je touche le rocher avec confiance, pour entrer en toute sérénité dans le mystère. Enfin, fais que j’apaise ma soif dans l'eau de la Parole en silence comme Toi. Alors, ô Marie, le secret de ton Fils Crucifié me sera peut-être révélé dans son immensité infinie, et les images et les mots tomberont pour laisser la place uniquement à l'Infini. Amen


 

*Sources utilisées pour le carême 2021

 

La force du silence, contre la dictature du bruit
du cardinal Robert Sarah, éditions Fayard

 

Le chemin du silence, manuel pour ceux qui cherchent le bonheur
de frère Emiliano Antenucci, recteur du sanctuaire de Notre-Dame du silence en Italie. Editions du Carmel