Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Carême 2021 - Jour 39 : Le silence dans la Parole - Vendredi Saint

« Dans le silence nous pouvons entendre Sa voix». Mère Teresa


 

La parole capable de reconstituer et de renforcer la communion est accompagnée de silence. Comme au jour du chrétien, il y a certaines heures pour la parole. Il est donc bon qu'il existe aussi des temps pour le silence, qui doivent être passés sous le signe de la Parole et qui sont exigés par elle. Ce seront avant tout les moments qui précèdent et suivent l'écoute de la Parole. lI n'atteint pas les gens bruyants, mais ceux qui sont rassemblés en silence. Le silence du temple est le signe de la sainte présence de Dieu dans sa Parole.

Nous nous taisons avant d'écouter la Parole, car nos pensées s'adressent déjà à la Parole, nous nous mettons en silence comme l'enfant, quand il entre dans la chambre de son père. Nous nous taisons après avoir entendu la Parole, parce que la Parole nous parle encore, vit et s'installe en nous. Nous nous taisons tôt le matin, car c'est Dieu qui doit avoir le premier mot ; nous nous taisons avant de nous endormir, car même le dernier mot appartient à Dieu.

Nous ne nous taisons que pour l'amour de la Parole, non que nous la méprisions, mais parce que nous voulons lui rendre un juste honneur et l'accueillir. Enfin, le silence ne signifie rien d'autre que d'attendre la Parole de Dieu pour récolter ses bénédictions lorsqu'elle sera venue.

Et le silence en présence de la Parole aura lieu tout au long de la journée. Si nous avons appris à rester silencieux en présence de la Parole, nous apprendrons également à bien mesurer le silence et la parole pendant la journée. Il y a un silence inopportun, présomptueux, un silence orgueilleux et offensant. Le silence du chrétien est un silence à l'écoute, un silence humble, qui est également disponible pour être interrompu à tout moment par l'humilité. C'est le silence qui reste lié à la Parole.

Dans le souvenir silencieux, il existe une force extraordinaire de clarification, de purification, de concentration sur l'essentiel. C'est déjà vrai dans le domaine profane. Et le silence qui précède la parole nous incite, à présent, à écouter correctement la Parole de Dieu et nous permet donc de nous parler correctement. Beaucoup de choses inutiles sont réduites au silence, et en quelques mots, nous pouvons dire ce qui est utile et essentiel.

 

   


 

1. Cal Robert Sarah* - La force du silence (cliquer pour déployer)

La mort de Jésus est donc un grand silence ?

202 - Pendant trois jours, la victoire des ténèbres sur la lumière plonge la terre dans un épais silence et une angoisse terrible. Le Messie est mort et le silence de sa disparition semble avoir le dernier mot. Dieu lui-même semblait silencieux. Son Fils se sentait seul, abandonné aux affres de la Croix. Voilà l'instant le plus terrible de sa vie terrestre. Il était au bord de la mort. Jésus avait perdu ses forces et son sang. Alors qu'il n'était plus qu'un moribond, exténué, il poussa un grand cri.

Il quittait ce monde et son Père n'avait pas mani­festé la moindre parole de réconfort. Certes la Vierge Marie, sa mère, et saint Jean étaient au pied de la Croix. Mais cette douce présence ne l'a pas empêché de crier de coutes les forces qui lui restaient : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? » (Mc 27, 46). Jésus souffre de l'absence apparente de Dieu, mais la confiance qu'il a toujours eue en son Père ne s'évanouit pas. Quelques fractions de seconde après ce cri de douleur, il prie une dernière fois le Tout-Puissant pour ses bourreaux : « Père, pardonne-­leur : ils ne savent pas ce qu'ils font. » Et il expire en disant : « Père, je remets mon esprit encre ces mains » (Le 23, 34.46). 

23 - Que deviendra notre monde s'il ne recherche pas des espaces de silence ? Le repos intérieur et l'harmonie ne peuvent découler que du silence. Sans lui, la vie n'existe pas. Les plus grands mystères du monde naissent et se déploient dans le silence. Comment la nature se développe-t-elle ? Dans le plus grand silence. Un arbre pousse dans le silence, et les sources d'eau coulent d'abord dans le silence de la terre. Le soleil qui se lève sur la terre nous réchauffe, étincelant et grandiose, dans le silence. L'extraordinaire est toujours silencieux.
Dans le ventre de sa mère, l'enfant grandit en silence. Quand un nourrisson dore dans son berceau, ses parents aiment à le couver du regard en silence, pour ne pas le réveiller ; ce spectacle ne peut se contempler qu'en silence, dans l'émerveillement du mystère de l'homme en sa pureté originelle.

 

 

 

  • Résolution : Aujourd'hui Vendredi saint, écoutons très attentivement les Paroles de la Passion de Notre Seigneur avec un cœur ouvert et silencieux.

 


 

 


Prière à notre-Dame du silence

O Marie silencieuse, Toi qui as tout imaginé sans parler, au-delà de toute vision humaine, aide-moi à entrer dans le mystère du Christ doucement et en profondeur, comme un pèlerin brûlant de soif qui entre dans une grotte sombre au fond de laquelle il entend couler de l'eau paisiblement. Fais que, tout d'abord, je m'agenouille pour adorer. Et qu'ensuite, je touche le rocher avec confiance, pour entrer en toute sérénité dans le mystère. Enfin, fais que j’apaise ma soif dans l'eau de la Parole en silence comme Toi. Alors, ô Marie, le secret de ton Fils Crucifié me sera peut-être révélé dans son immensité infinie, et les images et les mots tomberont pour laisser la place uniquement à l'Infini. Amen


 

*Sources utilisées pour le carême 2021

 

La force du silence, contre la dictature du bruit
du cardinal Robert Sarah, éditions Fayard

 

Le chemin du silence, manuel pour ceux qui cherchent le bonheur
de frère Emiliano Antenucci, recteur du sanctuaire de Notre-Dame du silence en Italie. Editions du Carmel