Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Carême 2021 - Jour 4 : Le silence des paroles

 

Esaïe 57,11 : « Et qui redoutais-tu, qui craignais-tu, pour être infidèle, Pour ne pas te souvenir, te soucier de moi ? Est-ce que je ne garde pas le silence, et depuis longtemps ? C'est pourquoi tu ne me crains pas. »

Sentences des Pères du désert : Un frère demanda au père Poémen : « Est-il préférable de parler ou de se taire ? » L'ancien lui dit : « Celui qui parle pour l'amour de Dieu fait bien, et celui qui garde le silence pour l'amour de Dieu aussi ».

1. Les lèvres des silencieux (Frère Emiliano - extrait)*

Quand une personne prend conscience d'être un temple, il ne lui est pas difficile de rester dans la maison du cœur. Dans la vie monastique, la cellule est le miroir du chœur. Le silence requis au chœur devant la Présence du tabernacle est le silence requis dans la cellule en présence du Dieu qui y habite. C'est peut-être pour cette raison que l'on retrouve saint Pierre martyr à l'intérieur d'une arche pointue placée au-dessus de la porte qui mène au chœur. Il porte solennellement son doigt à ses lèvres. (Fra Angelico, Saint Pierre Martyr, Florence)
Nous savons très bien, parce que nous en faisons tous les jours l'expérience, que le silence des lèvres ne reflète pas nécessairement le silence du cœur. Le silence des lèvres qui nous est demandé est le même que celui qui se produit naturellement dans l'église, où les colères s'apaisent et les murmures cessent, là où la misère et la miséricorde s'embrassent. Nous devons garder le silence des lèvres pour toujours honorer le Christ avec une parole vraie, une parole fondée, une parole qui édifie quand elle sort des lèvres. Ainsi, nous arriverons, comme saint Pierre martyr, à raconter l'Évangile par notre vie.

Le silence de la bouche
Devrions-nous parler ou nous taire ? 

Augustin résout l'énigme de la manière suivante : « Si tu te tais, tais-toi par amour ; si tu parles, parle par amour » .

L'intuition de Gandhi est juste : « Le silence des lèvres cousues n'est pas silence. On peut obtenir le même résultat en coupant la langue, mais ce n'est pas non plus le silence. li est silencieux, celui qui, ayant la capacité de parler, ne dit rien d'inutile. »

Un père du désert, abba Poémen, dit : « Certains semblent garder le silence, mais dans leur cœur ils condamnent les autres. Autant dire qu'ils parlent sans arrêt. D'autres, au contraire, parlent du matin au soir mais, en réalité, ils gardent le silence car ils ne disent rien sans quelque utilité spirituelle. »

Le moine trappiste Thomas Merten lance un bel appel aux catholiques qui s'associent à la Babel du monde :
«
Le silence n'est pas une vertu et le bruit n'est pas un péché. Mais le vacarme, la confusion et le bruit continu qui règnent dans la société moderne sont l'expression de ses péchés les plus graves : son athéisme, son désespoir. Un monde de propagande, de discussions interminables, de vitupérations, de critiques ou simplement de bavardages, est un monde où la vie est sans but. (Le signe de Jonas) »

Publicité, radio, télévision, réseaux sociaux, etc. Les catholiques qui s'associent à ce genre de bruit entrent dans la Babel des langues et deviennent en quelque sorte des exilés de la Cité de Dieu.

Quel rapport y a-t-il entre le silence et la parole ?

L'abbé primat de l'ordre bénédictin, Notker Wolf, écrit :
« Le silence librement choisi est rempli de joie et nous fait désirer plus de silence ; le silence forcé nous rend tristes et crée forcément le besoin de se défouler, de parler beaucoup. » (Apprendre des moines)

La parole extériorise les pensées et les sentiments, vidant l'âme de ce qu'elle a d'intime et de plus personnel. Le silence est la matrice de la parole, où naissent les paroles vraies et authentiques que nous devons donner à notre prochain.

Il existe deux remèdes pour éviter les mots inutiles qui ne servent pas à l'édification de notre prochain :
- surveiller le ton de la voix, le calme dans l'utilisation de la parole et le degré d'écoute active envers les autres ;
- examiner, chaque jour, si on contrôle bien sa langue, en se demandant combien de fois on a parlé, pour combien de temps, pourquoi, avec quelles intentions...

 

  • Résolution : Pendant ce carême, je veux purifier mon cœur, ce réceptacle, pour recevoir une grâce abondante lors de notre rencontre dans le silence. Aide-moi à faire une confession avec une contrition parfaite de mes péchés. Donne-moi le repentir sincère.

 

2. Cal Robert Sarah - La force du silence (cliquer pour déployer)

33 - Aujourd'hui, beaucoup de personnes sont ivres de paroles, toujours agitées, incapables de silence et de respect envers autrui. Elles ont perdu le calme et la dignité. Ben Sirac le Sage recommande souvent la sobriété, la prudence et les bonnes manières lorsque nous sommes en société. Pour ne pas blesser notre âme et celle des autres, pour que rien ne nous entraîne à chuter gravement dans notre conduite et dans nos paroles, il faut de la mesure et de la retenue. En particulier, il s'inquiète de notre attitude lorsque nous sommes à table : « Le vin apporte allégresse du cœur et joie de l'âme, quand on le boit à propos et juste ce qu'il faut. Le vin bu avec excès est l'amertume de l'âme, il entraîne provocations et affrontements. L'ivresse accroît la fureur de l'insensé, à ses dépens. Elle diminue ses forces et lui vaut de mauvais coups »(Sir 31, 28-30). 

Quant à saint Albert de Jérusalem, auteur de la Règle du Carmel, sa réponse est simple. Pour éviter la chute, il faut garder le silence et faire confiance à la sagesse, aux inspirations et à l'action silencieuse de Dieu. Il ne faut pas « outrager l'Esprit de la grâce » La conquête du silence possède la saveur âpre des batailles ascétiques, mais Dieu a voulu ce combat accessible à l'homme.


  

Prière de saint Jean de la Croix, docteur de l'Eglise (cliquer pour déployer)

Silence ! Prends-moi, Seigneur, dans la richesse divine de ton Silence, plénitude capable de tout combler en mon âme.
Fais taire en moi ce qui n'est pas Toi, ce qui n'est pas ta Présence toute pure, toute solitaire, toute paisible.
Impose silence à mes désirs, à mes caprices, à mes rêves d'évasion, à la violence de mes passions.
Couvre par ton Silence, la voix de mes revendications, de mes plaintes.
Imprègne de ton Silence ma nature trop impatiente de parler, trop portée à l'action extérieure et bruyante.
Impose même silence à ma prière, pour quelle soit élan vers Toi.
Fais descendre ton Silence jusqu'au fond de mon être et fais remonter ce silence vers Toi en hommage d'Amour ! Amen !

 


 

 


Prière à notre-Dame du silence

O Marie silencieuse, Toi qui as tout imaginé sans parler, au-delà de toute vision humaine, aide-moi à entrer dans le mystère du Christ doucement et en profondeur, comme un pèlerin brûlant de soif qui entre dans une grotte sombre au fond de laquelle il entend couler de l'eau paisiblement. Fais que, tout d'abord, je m'agenouille pour adorer. Et qu'ensuite, je touche le rocher avec confiance, pour entrer en toute sérénité dans le mystère. Enfin, fais que j’apaise ma soif dans l'eau de la Parole en silence comme Toi. Alors, ô Marie, le secret de ton Fils Crucifié me sera peut-être révélé dans son immensité infinie, et les images et les mots tomberont pour laisser la place uniquement à l'Infini. Amen


 

Sources utilisées pour le carême 2021

 

La force du silence, contre la dictature du bruit
du cardinal Robert Sarah, éditions Fayard

 

Le chemin du silence, manuel pour ceux qui cherchent le bonheur
de frère emiliano Antenucci, recteur du sanctuaire de Notre-Dame du silence en Italie. Editions du Carmel