Télécharger

Neuvaine à saint Benoît Joseph Labre

A faire du 8 au 16 avril 

Encore méconnu du grand public, saint Benoît-Joseph Labre (1748-1783), natif du Nord de la France, passa de nombreuses années de sa vie à parcourir, comme un mendiant, les églises et sanctuaires de France et d’ailleurs pour prier Dieu. 

Il est l'aîné d'une famille de quinze enfants d'un laboureur ,  dans le nord de la France. Il passe sa jeunesse dans les champs avec son père et ses frères. Mais il rêve d'être moine pour ne vivre que de Dieu. A 19 ans, il se présente dans plusieurs monastères de chartreux. L'un ne prend pas de novices à cause d'un incendie récent. Dans l'autre, on le trouve trop jeune. Admis à la chartreuse de Montreuil-sur-Mer, il n'est pas gardé à cause de sa santé trop fragile. A pied, il se rend à la Grande-Trappe de Soligny : il est toujours trop jeune. Il revient à Montreuil, c'est un nouvel échec. La Grande Trappe de Sept-Fons ne l'accepte pas non plus et le Père Abbé lui dit : « Dieu vous veut ailleurs ».

Désormais c'est « ailleurs » qu'il vivra dans l'errance et le pèlerinage perpétuel. Il ne cherche plus à se fixer. Son monastère sera la route, son seul compagnon de prière sera Dieu seul. En sept ans, il parcourut près de 30.000 kilomètres d'un sanctuaire à l'autre, en Espagne, en Suisse, en Allemagne et jusqu'en Pologne, vivant dans le plus extrême dénuement, partageant avec les pauvres, les soupes populaires et les humiliations, toujours en oraison et toujours patient. Les prêtres qui le confessent sont émerveillés par sa vie mystique et son humilité.

Mais son lieu de prédilection, c'est Rome où il passe ses journées en prière dans les églises, logeant avec tant d'autres pauvres dans les ruines du Colisée, distribuant à de plus pauvres ce qu'on lui donne. Dans les rues, les gamins se moquent de lui. Il les entend et rend grâce à Dieu. Le mercredi saint 1783, on le ramasse mourant sur les marches d'une église. Dès sa mort connue, les gamins et le peuple de Rome s'en vont par les rues de Rome en criant : « Le saint est mort ! » Les miracles se multiplient sur son tombeau. Bénéficiant ainsi d'un culte précoce et populaire, il est un défi au matérialisme d'une société vouée à l'argent. Il est le saint des sans-domicile fixe, des pauvres et des exclus. Béatifié par Pie IX en 1860, il est canonisé par Léon XIII le 8 décembre 1883.

Cette neuvaine nous fera découvrir ce « vagabond de Dieu » qui suivit un parcours si étonnant. Que le Seigneur nous fasse suivre la voie qu’il nous trace : « Dieu vous veut ailleurs ! »

 

Prières quotidiennes

Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen

Je crois en Dieu

Prière : O Dieu, qui nous offrez dans la personne de saint Benoît-Joseph Labre, votre fidèle serviteur, un nouveau modèle de la perfection évangélique, accordez-nous par son intercession la grâce de suivre ses exemples et de vous aimer, comme lui, de tout notre cœur, afin que, par le mépris de nous-mêmes et de tout ce qui se passe, nous parvenions au bonheur de l’éternité. Nous vous en prions par Notre-Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il. 

Premier jour de la neuvaine : Saint Benoît-Joseph, « vagabond de Dieu »

Prières quotidiennes 

Saint Benoît-Joseph sera mis devant son impossible entrée en religion. Le maître des novices ne peut que constater la fragilisation psychologique et physique du jeune frère, et, craignant pour son équilibre, le fait admettre à l’infirmerie. Le 2 juillet 1770, l’abbé lui déclare : « Dieu vous appelle ailleurs… ».

Les couvents l'avaient refusé, mais la route l'accueillit et le mena loin.

Dans une des lettres qu’il envoya à ses parents il dit : « Le bon Dieu m'assistera et me conduira dans l'entreprise qu'Il m'a Lui-même inspirée. » Il y souligne néanmoins : « J'aurai toujours la crainte de Dieu devant les yeux et son amour dans le cœur. » Cette lettre témoigne de sa grande confiance en Dieu.

Prière du Matin de saint Benoît-Joseph Labre 

« Dieu créateur du ciel et de la terre, mon aimable Sauveur, je Vous remercie de l'Amour immense que Vous avez eu non seulement pour moi, mais pour tout le monde. Je Vous aime par-dessus toutes choses, et je veux Vous aimer toute cette journée, ainsi que tous les instants de ma vie ; je Vous prie de m'aider à faire Votre sainte Volonté, et je Vous prie continuellement pour tous les infidèles et les pécheurs ; je veux Vous prier toute cette journée pour eux, afin que vous daigniez les éclairer et les faire entrer dans Votre grâce. Je veux encore gagner les indulgences que je peux obtenir pour délivrer les âmes du purgatoire ; enfin, ayez pitié des infidèles et des pécheurs. Accordez-moi, ô mon Dieu, votre Amour, imprimez en mon cœur les marques de Votre cruelle Passion. Je Vous aime, mon divin Jésus, et je Vous donne mon cœur. Amen. »

Saint Benoît-Joseph Labre, « vagabond de Dieu », obtenez-nous la même confiance que vous aviez en Dieu pour parcourir les routes de nos vies. Apprenez-nous à suivre le chemin que Dieu veut pour nous.

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père

Deuxième jour de la neuvaine : Saint Benoît-Joseph, « Pèlerin, mendiant »

Prières quotidiennes 

Partout refusé, Benoît-Joseph trouve finalement sa vocation religieuse dans une vie de mendiant et de pèlerin, allant de sanctuaire en sanctuaire.

Benoît prend la route. Il commence alors un périple incroyable où de fatigues en enthousiasmes, il grandit en sainteté.

Sur le chemin du Seigneur, pendant sept ans, de 1770 à 1777, Benoît n’a de cesse de visiter tous les sanctuaires célèbres. Il connaît toutes les églises entre le Rhône et les Alpes. La marche a cette vertu : le silence et les pas deviennent une prière. Il a cet art merveilleux d’arrêter les sots discours, en mettant un frein à tout ce qui peut blesser la bonté et la modestie. En sept ans, il parcourt près de 30 000 kilomètres dans le plus grand dénuement, vivant uniquement de la charité des personnes rencontrées.

Une croix sur la poitrine, un chapelet entourant son cou et un baluchon sur l’épaule contenant l’Evangile, le bréviaire, l’Imitation de Jésus-Christ et la Règle de saint Benoît, ce jeune pèlerin d’une grande austérité est bien déroutant pour les hommes d’Eglise qu’il rencontre et qui essaient de discerner de quoi il retourne.

Prière de saint Benoît-Joseph Labre

« Mon Bien, mon souverain Bien, mon Tout, seul et unique Objet de mon cœur, ah ! Venez, je Vous désire, je Vous attends, je soupire après Vous ... le moindre délai me paraît un retard de mille ans. Venez, Seigneur Jésus, venez sans différer ! Amen. »

Saint Benoît-Joseph Labre, « pèlerin mendiant », apprenez-nous, comme vous, à suivre la route que le Seigneur a tracé pour nous. 

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père

 

Troisième jour de la neuvaine : Le saint des chemins de traverse

Prières quotidiennes

Progressivement, saint Benoît-Joseph a compris qu’il n’avait plus à envisager de lieu, à imaginer une forme de vie bien déterminée. Les limites de son cloître sont les quatre coins de l’horizon. Nourri de la Parole, épris de silence, uni au Christ avec qui il marche et à toute l’humanité pour qui il avance, il a pris les chemins de traverse où il rejoint toute personne désorientée, marquée par les échecs ou qui se sent exclue, pour la conduire au Christ qui est le Chemin, la Vérité et la Vie.

Les chemins des saints se croisent parfois. La Providence divine favorise cela pour diffuser ses grâces ! Il se rend alors à Paray-le-Monial puis, à l'approche de Lyon, à Dardilly, Matthieu Vianney, le père de Jean-Marie Vianney, offre son hospitalité à ce vagabond.

« Qui sait, analyse Catherine Lassagne, si ce saint homme n’obtint pas du Ciel cet enfant de bénédiction que fut le curé d’Ars, qui devait un jour conduire au ciel des milliers d’âmes ! » Frère Jérôme rapporte que « le bienheureux Labre fut si bien accueilli dans la maison Vianney qu’il écrivit une lettre de reconnaissance. Le Curé d’Ars a parlé souvent de cette lettre. Il la donna plus tard à une personne qui l’en avait prié ». Aussi, le saint Curé orna-t-il son presbytère d’un tableau du futur saint.

Prière du pèlerin russe

Cette prière est juste une dizaine de mots. Mais qui, inlassablement répétés, ont une importance capitale dans la spiritualité de l'Orient chrétien. 

Telle était le genre de prière de saint Benoît-Joseph Labre : «Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de moi pécheur. »

Saint Benoît-Joseph Labre, vous avez sillonné sans trêve ni repos tous les chemins, cherchant de préférence les chemins de traverse, pour vous entretenir plus commodément avec Dieu, intercédez pour nous afin que nous apprenions le dialogue avec Lui.

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père

 

Quatrième jour de la neuvaine : Saint Benoît-Joseph, Confesseur de la foi. 

Prières quotidiennes

De basilique en église, on le voit séjourner à Naples, puis à Bari. Au Mont Cassin, Benoît retrouve les traces de son saint patron et il prie saint François à Assise. Il découvre la Suisse et ses sanctuaires, revient en France, part en Allemagne, à Compostelle et s’arrête de nouveau à Lorette, où il séjournera onze fois, ayant parcouru entre temps, bien d’autres pays encore, tels que l’Autriche ou la Pologne, par exemple.

Par son parcours étonnant, saint Benoît-Joseph Labre nous enseigne qu’il n’y a pas un unique chemin de sainteté. L’important est de s’abandonner à la volonté divine.

Il ira à Rome. Il a vingt-neuf ans.

Prière de Benoît-Joseph Labre
« Jésus-Christ, Roi de gloire, est venu en paix, Dieu s'est fait homme. Le Verbe s'est fait chair. Jésus-Christ est né de la Vierge Marie. Jésus-Christ allait en paix au milieu d'eux. Jésus-Christ a été crucifié. Jésus-Christ est mort. Jésus-Christ a été enseveli. Jésus-Christ est ressuscité. Jésus-Christ est monté au ciel. Jésus-Christ triomphe, Jésus-Christ règne. Jésus-Christ gouverne. Que Jésus-Christ nous délivre de tout mal, Jésus est avec nous ! Amen. »

Saint Benoît-Joseph Labre, Confesseur de la foi, vous n’aviez que le Christ pour voie, parole, lumière et vérité, apprenez-nous votre étrange secret qui vous a fait tout quitter pour Le suivre. 

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père

 

Cinquième jour de la neuvaine : Saint Benoît-Joseph Labre, un passionné de Dieu. 

Prières quotidiennes 

Benoît-Joseph vit en continuelle union avec Dieu, et demeure en Sa présence.

Il comprend que Dieu lui demande un détachement total. Poussé à l’extrême.

Une phrase de l’Evangile de Luc résonne en lui selon laquelle « le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête » (Lc 9,58).

Le jeune homme marchera sur les routes d’Europe, dans une vie d’errance absolue de l’Espagne à la Pologne, et de l’Allemagne à la Sicile, prier Dieu sans cesse et toujours.

Nourri de la Parole, épris de silence, uni au Christ avec qui il marche, saint Benoît-Joseph Labre aura suivi fidèlement les « inspirations de la Grâce ».

Sa devise est la suivante : « Quaere super nos » « Cherche au-dessus de nous », empruntée au livre X des Confessions de saint Augustin.  

« Pour aimer Dieu comme il convient, il faudrait avoir trois cœurs en un seul », dit saint Benoît-Joseph. Un triple amour qui le conduit à ne rien posséder pour mieux aimer et suivre le Christ.

Prière des Trois Cœurs de Saint Benoît-Joseph Labre 
« Mon Dieu, accordez-moi, pour Vous aimer, trois cœurs en un seul.

Le premier, pour Vous, pur et ardent comme une flamme, me tenant continuellement en Votre Présence et me faisant désirer parler de Vous, agir pour Vous, et, surtout, accueillir avec patience les épreuves qu’il me sera donné de devoir surmonter au cours de ma vie.

Le second, tendre et fraternel envers le prochain, me portant à étancher sa soif spirituelle en lui confiant Votre Parole, en étant Votre témoin comme en priant pour lui. Que ce cœur soit bon pour ceux qui s’éloignent de Vous, et plus particulièrement encore s’ils me rejettent ; qu’il s’élève vers Vous, vous implorant de les éclairer afin qu’ils parviennent à se libérer des filets du chasseur. Qu’il soit, enfin, plein de compassion pour celles et ceux qui ont quitté ce monde dans l’espérance de Vous voir face à face.

Le troisième, de bronze, rigoureux pour moi-même, me rendant vainqueur des pièges de la chair, me gardera de tout amour-propre, me délivrera de l’entêtement, me poussera à l’abstinence et m’incitera à me défier du péché. Car je sais que plus je maîtriserai les séductions de la nature, plus grand sera le bonheur dont Vous me comblerez dans l’éternité. Amen. »

Saint Benoît-Joseph Labre, vous êtes allé toujours ailleurs, sur les routes, prier Dieu sans cesse et toujours. Que votre passion de Dieu nous habite et nous lance vers l’ailleurs.

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père

 

Sixième jour de la neuvaine : Saint Benoît-Joseph Labre a un amour particulier pour Marie 

Prières quotidiennes

Benoît portait le rosaire autour du cou et le priait chaque jour. Une dévotion spéciale l’unissait au culte marial : devant l’image de la Sainte Vierge, dans les différentes abbayes ou églises de France, d’Allemagne de Belgique ou d’Italie. Toujours à pied il se rendit à de nombreuses reprises à la Sainte Maison de Lorette car il vouait une dévotion à la Vierge Marie.

A chaque fois émanait de lui un ravissement, un silence, des jeûnes, une longue assistance aux offices… et surtout des heures passées dans la contemplation du «Fiat voluntas tua ! » (« Que votre volonté soit faite ! »).

Ce que la mendicité lui rapporte va le plus souvent à d'autres pauvres, ce qui lui vaut une réputation de sainteté. Ainsi le voit-on chanter à tue-tête les Litanies de la Sainte Vierge près du soupirail d'une prison et donner aux prisonniers les pièces qu'on lui avait jetées par charité. 

Prière Mariale de Saint Benoît-Joseph Labre 
« Sainte Vierge, préservez-moi dans ce jour et tous ceux de ma vie de tout péché afin que je ne perde point l'Amour de mon Dieu que je veux aimer tous les jours et tous les moments de vie. Je Vous rends grâce, Vierge Sainte, au nom de tous les fidèles, du grand Amour que Vous leur portez ; je Vous remercie encore pour tous les fidèles et les pécheurs, aidez-les, assistez-les, afin qu'ils retournent à leur aimable Dieu ; soyez le secours de tous dans cette journée et toujours. Amen. »

Saint Benoît-Joseph Labre, vous aviez un amour fou pour la Sainte Vierge, enseignez-nous le « Que ta volonté soit faite. » 

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père

 

Septième jour de la neuvaine : Une trajectoire austère mais remplie de compassion

Prières quotidiennes

Après avoir parcouru plus de trente mille kilomètres, Benoît n’aura pas été plus épargné dans sa vie quotidienne que dans la recherche de sa voie spirituelle. Il a choisi de répondre à l’appel du Fils de l’Homme. Il suit celui qui a marché pendant des années, à la rencontre du peuple de Dieu qui n’a pas été accueilli et a été mis en croix.

Benoît Joseph, avec ses haillons, sa saleté, ses longs cheveux et sa barbe clairsemée lui donnent une allure qui attire les moqueries. Par esprit de mortification, il fait également vœu de ne pas se laver. Son absence d’hygiène et sa vermine sont devenues proverbiales et ont suscité nombre de sarcasmes en cette période de l'histoire dites de la « Philosophie des Lumières. »

Son errance perpétuelle, genre de vie admiré au Moyen Âge, âge d'or des grands pèlerinages, ne l'est plus au xviiie siècle, époque des Lumières, et étonne, voire indispose, ses contemporains, suscite la méfiance des pouvoirs locaux. Fréquentant chacun dans un esprit fraternel, il est parfois maltraité ou brocardé par ses compagnes et ses compagnons de route, par les enfants ou les gens de rencontre, mais, toujours vêtu d'un manteau de bure et d'un chapeau de feutre, avec pour seul bagage un bréviaire, un bourdon de pèlerin et une gourde en bandoulière, il préfère leur sourire plutôt que se défendre. 

Poème de Paul Verlaine pour la canonisation de saint Benoît-Joseph Labre

Comme l'Église est bonne en ce siècle de haine,
D'orgueil et d'avarice et de tous les péchés,
D'exalter aujourd'hui le caché des cachés,
Le doux entre les doux à l'ignorance humaine

Et le mortifié sans pair que la Foi mène,
Saignant de pénitence et blanc d'extase, chez
Les peuples et les saints, qui, tous sens détachés,
Fit de la Pauvreté son épouse et sa reine,

Comme un autre Alexis, comme un autre François,
Et fut le Pauvre affreux, angélique, à la fois
Pratiquant la douceur, l'amour de l'Évangile !

Et pour ainsi montrer au monde qu'il a tort
Et que les pieds crus d'or et d'argent sont d'argile,
Comme l'Église est tendre et que Jésus est fort !

Saint Benoît-Joseph Labre, vous étiez animé d'une profonde vie de prière et de contemplation qui vous faisait aimer tous ceux que vous croisiez. Puissions-nous avoir un cœur empli de compassion, comme le vôtre, pour notre prochain. 

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père

 

Huitième jour de la neuvaine : Saint Benoît-Joseph Labre, Patron des sans-abri

Prières quotidiennes

Saint Benoît-Joseph Labre est le saint patron des sans-domicile fixe, des pauvres et des exclus. Il est aussi le saint patron protecteur des modèles, des célibataires, des pèlerins, des itinérants, des personnes inadaptées et  des personnes déplacées.

Saint Benoît-Joseph Labre fréquente les pauvres et les exclus. Il vient en aide à ceux qu’il juge plus démunis que lui. Il désire savoir aimer ceux qui se sont perdus et les aimer dans leur perdition même. Ce qui ajoute à sa réputation de sainteté.

Saint Benoît-Joseph Labre est un modèle effectivement surprenant, dérangeant, et néanmoins édifiant, tellement son amour pour le Christ l’a poussé à un détachement total des choses terrestres.

Il fuit toute compassion envers sa personne qu’il juge sans intérêt. Très vite, sa réputation de sainteté s’étend.

Son lieu de prédilection, c'est Rome où il passe ses journées en prière dans les églises, logeant avec tant d'autres pauvres dans les ruines du Colisée, distribuant à de plus pauvres ce qu'on lui donne. Il a passé certaines de ses nuits à l'hospice évangélique de Saint-Martin-aux-Monts.

Prière de Saint Benoît-Joseph Labre 
« Père éternel, par le Sang de Jésus Miséricorde : consolez-nous dans le besoin et les tribulations, comme Vous avez consolé Job, Anne et Tobie dans leurs afflictions ; et Vous, Marie, priez et apaisez Dieu pour nous. Obtenez-nous la grâce qu'humblement nous Vous demandons. Amen. »

Saint Benoît-Joseph Labre, vous veniez en aide aux plus démunis que vous, faites que nous sachions, comme vous, agrandir le royaume de Dieu sur la terre en étant ses mains, son cœur.

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père

 

Neuvième jour de la neuvaine : Saint Benoît-Joseph Labre, saint de la paix

Prières quotidiennes 

Extrait de l’Homélie du Pape Benoît XVI pour la messe de son 85e anniversaire (Rome, 16 avril 2012) : « Le jour de mon anniversaire et de mon baptême, le 16 avril, la liturgie de l’Église a placé des signes qui m’indiquent où conduit la route et qui m’aident à la trouver. Il y a l’un des saints les plus particuliers de l’histoire de l’Église, Benoît-Joseph Labre : le pieux pèlerin mendiant du XVIIIe siècle qui, après plusieurs tentatives inutiles, trouve finalement sa vocation de partir en pèlerinage comme mendiant - sans rien, sans aucun soutien et en ne gardant rien pour lui de ce qu’il recevait, si ce n’est ce dont il avait strictement besoin -, partir en pèlerinage à travers toute l’Europe, dans tous les sanctuaires de l’Europe, de l’Espagne jusqu’à la Pologne, et de l’Allemagne jusqu’à la Sicile : un saint vraiment européen, un saint un peu particulier qui, en mendiant, vagabonde d’un sanctuaire à l’autre et ne veut rien faire d’autre que prier et, avec cela, rendre témoignage à ce qui compte dans cette vie : Dieu… Ainsi, c’est un saint de la paix, précisément dans la mesure où c’est un saint sans aucune exigence, qui meurt pauvre de tout et qui est pourtant béni par chaque chose. »  

Benoît-Joseph meurt à Rome le 16 avril 1783. Il avait 35 ans. On meurt jeune quand on est sans-abri ! Benoît-Joseph eut cependant la consolation de rendre le dernier soupir dans une maison, celle du boucher Zaccarelli qui le recueillit après l’avoir trouvé évanoui sur les marches de Notre-Dame-des-Monts, son église romaine préférée.

À l’annonce de sa mort, les enfants courent dans la ville en criant : « Le saint est mort, le saint est mort ! ». Tous se bousculent pour toucher son corps, s’emparer d’un morceau de son vêtement. Sa dépouille est transportée à Sainte-Marie-des Monts sous les applaudissements. Le corps de Benoît-Joseph Labre repose toujours sous la pierre de l'autel de marbre dans le transept gauche de l'église.

Il faut faire appel aux gardes pour contenir l’enthousiasme de la foule. Les offices du Carême doivent être provisoirement interrompus !

Les miracles se multiplient sur son tombeau. Bénéficiant ainsi d'un culte précoce et populaire, il est un défi au matérialisme d'une société vouée à l'argent.

Quand on ensevelit Benoît, ses membres restèrent souples et de son corps s’exhala seulement l’odeur des fleurs. L’église resta fermée plusieurs jours, ce qui n’arrêta pas l’affluence qui empêchait désormais les offices. Le Saint-Sacrement dut être transféré dans une autre église. Et ce fut seulement vers la fin du mois de juin, plus de deux mois après sa mort, que l’on put congédier les soldats.

 L’ouverture officielle du procès informatif débuta quelques semaines avant, le 13 mai, moins d’un mois après sa mort.  Benoît-Joseph sera canonisé le 8 décembre 1881.

Saint Benoît-Joseph Labre, saint de la paix, vous étiez riche parce que vous étiez le plus pauvre, mais vous possédiez Dieu. Obtenez-nous de ne pas être entravé par les biens de ce monde, pour faire partie des brebis du troupeau du Bon Pasteur. 

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père 

 

Litanies de saint Benoît-Joseph Labre

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous,

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils rédempteur du monde qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

 

Sainte Marie, patronne de saint Benoît-Joseph, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, prédestiné du ciel, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, enfant de bénédiction, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, plein d’amour pour Dieu, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, vrai disciple de Jésus-Christ, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, temple très pur de l’Esprit-Saint, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, fidèle à la grâce, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, fervent dans la prière, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, qui méprisiez le monde, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, exemple d’humilité, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, abject à vos propres yeux, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, heureux dans les opprobres, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, pèlerin sur la terre, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, vivant sans asile, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, pauvre volontaire, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, dépouillé de tout, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, charitable pour les autres, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, zélé pour le salut de vos frères, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, amant de la croix, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, héros de la pénitence, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, passionné pour les souffrances, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, avide de mortification, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, admirable de patience, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, doué d’une pureté angélique, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, adorateur constant de l’Eucharistie, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, zélé serviteur de Marie, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, imitateur de saint François d’Assise, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, puissant dans le ciel, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, par votre glorification, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, par votre crédit auprès de Dieu, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, par les miracles accordés à votre intercession, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, par votre ardente charité, priez pour nous.

Saint Benoît-Joseph, par tous vos mérites, priez pour nous.

 

Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

Priez pour nous, saint Benoît-Joseph,

Afin que nous devenions dignes des promesses de Notre Seigneur Jésus-Christ. 

Prions : O Dieu, qui nous offrez dans la personne de saint Benoît-Joseph Labre, votre fidèle serviteur, un nouveau modèle de la perfection évangélique, accordez-nous par son intercession la grâce de suivre ses exemples et de vous aimer, comme lui, de tout notre cœur, afin que, par le mépris de nous-mêmes et de tout ce qui se passe, nous parvenions au bonheur de l’éternité. Nous vous en prions par Notre-Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il.

 

Sources

http://imagessaintes.canalblog.com/archives/2010/01/09/16445606.html

https://site-catholique.fr/index.php?post/Priere-de-Saint-Benoit-Joseph-Labre

https://fr.aleteia.org/2019/04/15/saint-benoit-joseph-labre-le-detachement-pousse-a-lextreme/

https://www.arsnet.org/Saint-Benoit-Joseph-Labre.html?lang=fr

https://www.notrehistoireavecmarie.com/fr/esc/saint-benoit-joseph-labre-le-vagabond-de-dieu/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Beno%C3%AEt_Labre

https://www.mavocation.org/vocation/suivre-jesus-christ/319-saints/2099-saint-benoit-joseph-labre.html

https://nominis.cef.fr/contenus/saint/986/Saint-Benoit-Joseph-Labre.html