Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Neuvaine à saint Georges

Neuvaine à saint Georges - Du 15 au 23 avril 2018 - Fête de saint Georges

Introduction


Georges de Lydda (né vers 275 - 23 avril 303), était issu d'une famille de Cappadoce, riche et de haute condition. Ayant perdu son père à l'âge de dix ans, sa mère Polychronia, qui était devenue chrétienne à l'insu de son mari, retourna dans sa patrie, la Palestine, et éleva son jeune fils dans les vertus évangéliques.

Georges entra dans la carrière militaire à l'âge de dix-huit ans. Il plut à ses supérieurs et fut rapidement élevé au grade de tribun de la garde impériale, puis, semble-t-il, à la dignité de préfet.

Au temps de la Grande Persécution déclenchée par Dioclétien (vers 303), comme l'empereur avait convoqué à Nicomédie tous les gouverneurs d'Orient pour leur communiquer ses décrets contre les Chrétiens, saint Georges, sentant que le moment était venu pour lui de confesser publiquement le Christ, distribua tous ses biens aux pauvres, affranchit ses esclaves et se rendit à la cour. Il se présenta au milieu de l'assemblée et reprocha au souverain de verser injustement le sang innocent des Chrétiens. Stupéfait, Dioclétien chargea son second, Magnence, d'interroger cet insolent sur sa croyance. Georges répondit que c'était parce qu'il croyait au Christ, vrai Dieu, qu'il était venu sans crainte leur adresser ces reproches. Une fois remis de sa stupeur, l'empereur, craignant l'agitation de l'assistance, proposa à Georges de le couvrir d'honneurs à condition qu'il accepte de sacrifier aux dieux de l'Empire. Georges répondit : « Ton règne se corrompra et disparaîtra rapidement, sans te procurer aucun profit; mais ceux qui offrent un sacrifice de louange au Roi des Cieux règneront avec Lui pour l'éternité !»

Sur l'ordre du souverain les gardes le frappèrent de leurs lances au ventre. Le sang se mit à couler à flot, mais, dès les premiers coups, leurs armes se tordirent comme si elles étaient faites de matière molle. Le soldat du Christ fut alors jeté en prison, avec une lourde pierre sur la poitrine. Le lendemain, il comparut de nouveau devant le tyran et montra la même fermeté, aussi on l'attacha à une roue suspendue au-dessus d'instruments tranchants, de sorte que, quand on la faisait tourner, le corps du saint était progressivement coupé en morceaux.

Surmontant la douleur par le débordement de son amour pour Dieu, saint Georges ne cessait pas de rendre grâce au Seigneur. Une voix se fit alors entendre du ciel, disant : «Ne crains rien, Georges. Je suis avec toi ! » Un ange, vêtu d'une robe blanche plus brillante que le soleil, descendit pour le délier et le guérir de ses blessures.

Lorsqu'il se présenta sain et sauf devant l'empereur, deux officiers de la garde, Anatole et Protoléon, confessèrent le Christ à haute voix. Ils furent aussitôt décapités. L'impératrice Alexandra (fêtée le 21 avril), elle aussi, se déclara chrétienne, mais Magnence la contraignit à se retirer au palais.

On jeta alors Georges dans une fosse remplie de chaux vive ; mais, tel les Trois Jeunes Gens dans la fournaise de Babylone, il en sortit sain et sauf au bout de trois jours, salué par la foule qui s'écriait « Grand est le Dieu de Georges ! » L'empereur, restant toutefois insensible devant toutes ces démonstrations de la puissance du Christ, ordonna de forcer le Martyr à marcher avec des chaussures garnies de pointes rougies au feu. « Cours, Georges, vers l'objet de tes désirs ! » se disait le Saint en invoquant le secours du Seigneur. Une fois de plus, intact et rayonnant de grâce, il se présenta devant le tyran.

Par la grâce de Dieu, il échappa aussi au poison préparé par un mage nommé Athanase. Comme celui-ci et ses congénères restaient encore incrédules, en pensant que Georges usait de quelque artifice magique, à leur demande, il ressuscita un mort enseveli depuis trois cents ans. Le mage vaincu tomba alors aux pieds du serviteur de Dieu, lui demanda pardon et proclama à son tour la vraie foi. Eclatant de fureur Dioclétien ordonna de décapiter sur le champ Athanase et le ressuscité.

 Nombre de ceux qui avaient cru au Christ à la suite des miracles de saint Georges trouvèrent le moyen d'aller le visiter dans sa prison afin d'être instruits des vérités évangéliques ou pour recevoir la guérison de leurs maux.

Le saint compatissait à la douleur de chacun et il ressuscita même le bœuf d'un paysan nommé Glykérios. Ce dernier fut ensuite arrêté et décapité sans autre forme de procès.

Le lendemain Dioclétien fit comparaître Georges au temple d'Apollon, en présence d'une foule considérable. Feignant de vouloir sacrifier, le Martyr entra dans le temple et s'adressa à l'idole en faisant le signe de la Croix. Les démons qui habitaient la statue confessèrent alors avec frayeur que seul le Christ est Dieu véritable et ils sortirent dans un grand brouhaha, laissant les statues inertes s'effondrer à terre. Les prêtres et les païens chassèrent alors Georges à grands cris et le ramenèrent au palais. Attirée par le tumulte, l'impératrice Alexandra sortit, fendit la foule en criant : « Dieu de Georges, viens à mon aide ! » Elle tomba aux pieds du saint. Ne pouvant plus contenir sa rage le tyran, dont le cœur s'était endurci comme autrefois celui de Pharaon, ordonna de les décapiter tous les deux. Mais, la veille de l'exécution, Alexandra remit paisiblement son âme à Dieu dans la prison.

Le jour venu, saint Georges se rendit sur les lieux de l'exécution, suivi d'une grande foule. Il rendit grâce à Dieu pour tous Ses bienfaits et, demandant Son assistance en faveur de tous ceux qui invoqueront avec confiance son intercession dans la suite des siècles, il inclina la nuque sous le glaive et partit pour remporter au ciel les trophées de la gloire éternelle.

Conformément à la recommandation du saint, son serviteur transporta ensuite sa précieuse relique dans sa patrie, Lydda en Palestine, où d'innombrables miracles s'accomplirent dans la vaste église que l'on construisit en son honneur.

Le culte de saint Georges a connu une immense faveur dans tout le monde chrétien, tant en Orient qu’en Occident. Saint Georges a été choisi pour être le protecteur de pays comme la Géorgie et la Grande-Bretagne. Des milliers d'églises lui ont été consacrées et toute âme chrétienne voit en lui l'incarnation des vertus de vaillance, de patience dans les afflictions et de confiance en l'assistance de la Grâce que le Christ, Maître du combat, a recommandées à tous les soldats de la piété.

Cette neuvaine que propose Etoile Notre Dame nous fera découvrir un très grand saint, vaillant combattant pour le Christ et ceux qui le suivent.

 

 

 

 

Prières quotidiennes

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Je crois en Dieu

Prière à l’Esprit Saint de saint Augustin

Respire en moi, Saint-Esprit, afin que je pense ce qui est saint. 
Agis en moi, Saint-Esprit, afin que je fasse ce qui est saint. 
Attire-moi, Saint-Esprit, afin que j’aime ce qui est saint. 
Affermis-moi, Saint-Esprit, afin que je garde ce qui est saint. 
Garde-moi, Saint-Esprit, afin que je ne perde jamais ce qui est saint. 

Prière à saint Georges

Sur ton cheval blanc, ô saint Georges tu chevauches pour aller combattre le dragon. Inlassablement tu chemines sur les routes trompeuses pour délivrer ceux qui, sans recours et sans fortune, sont enchaînés.

Saint Georges, je te prie, délivre-moi de toutes mes chaînes ; viens en hâte à mon secours ; fortifie-moi pour que j'avance sans crainte sur les chemins de la vie.

Par ta prière, obtiens-moi le succès, la vraie joie dans le Christ.

Par Jésus notre divin Sauveur et notre Dieu qui vit et règne avec le Père dans la communion de l'Esprit-Saint. Amen !

 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, Gloire au Père

 A la fin de la neuvaine, offrez une messe à Saint Georges.

 

Premier jour de la neuvaine - Saint Georges terrasse le dragon 

2Timothée 2:3 « Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus Christ. »

Saint Georges, sur les icônes byzantines, vous êtes représenté en chevalier, en défenseur, armé d’une lance affrontant et terrassant un dragon qui veut dévorer une princesse sans défense. C’est une allégorie de la victoire de la foi chrétienne sur le démon, du bien sur le mal.

Vous avez donc combattu pour la foi et vous avez donné votre vie puisque vous êtes mort martyr du IVe siècle.

Vous avez combattu le mal et le péché sous toutes ses formes. Vous avez mené le bon combat, le combat de Dieu. Saint Georges, nous aussi, nous devons lutter contre le mal. Venez à notre secours dans la lutte que nous devons mener chaque jour contre nos mauvaises tendances, contre les tentations.

Saint Georges, poursuivez votre combat en chassant le démon. Aidez-nous dans le combat continuel contre l’ennemi de notre salut.

Champion vaillant de la Foi, aidez-moi dans le combat contre le mal, pour que je puisse gagner, en persévérant, la couronne promise à la fin.

Venez en aide à notre manque de foi, que nous puissions témoigner, c’est à dire confesser notre foi, comme vous l’avez fait, afin qu’après l’avoir glorifié sur la terre, nous puissions ensemble chanter la gloire de Dieu pour l’éternité. Amen. 

Saint Georges, délivrez-moi de tout mal et de tout péché pour la Gloire de Dieu.

Prières quotidienne

Deuxième jour de la neuvaine - Saint Georges, combattant pour la vie

2Timothée 2:4 : « Il n'est pas de soldat qui s'embarrasse des affaires de la vie, s'il veut plaire à celui qui l'a enrôlé»

Le pape François porte votre nom, saint Georges. Il lui convient tout à fait, car il mène les combats pour aider les pauvres, les vulnérables comme les femmes enceintes, les enfants, les vieillards.

Il exhorte à témoigner personnellement de l'amour pour la vie dans la bataille contre la «culture de la mort ». Il encourage à défendre la vie de sa conception jusqu'à son terme naturel. Nous prions pour le pape, comme il ne cesse de nous le demander. Donnez-lui toutes les grâces, les dons nécessaires pour mener le bon combat.

Il n’est pas d’homme capable de se sauver et personne pour repousser les lois du temps, seul l’Esprit Saint le peut.

Saint Georges, vous avez reçu la grâce divine, la puissance de l’Esprit Paraclet pour venir aux secours des hommes.

Donnez à mon intelligence la stabilité, la confiance et la paix. Accordez-moi la chance d’être vainqueur des épreuves, de renverser les embûches et les pièges, pour que je glorifie le Roi de toutes choses ; Celui qui par la croix a tout vaincu. Amen.

O Dieu, Vous avez accordez de la force à saint Georges et de la constance dans les supplices divers qu'il a supportés pour notre foi.

Que par son intercession, nous devenions de bons combattants pour la foi. Donnez-nous une foi ferme afin que nous puissions vous servir avec un cœur sincère et fidèlement jusqu'à la mort. Amen.

Saint Georges, délivrez-moi de tout mal et de tout péché pour la Gloire de Dieu.

 Prières quotidiennes

 

Troisième jour de la neuvaine - Saint Georges, ami de l’époux

Jean 3,29 : « Celui à qui appartient l'épouse, c'est l'époux ; mais l’ami de l'époux, qui se tient là et qui l'entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l'époux : aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite. »

Saint Georges, vous avez été un ami fidèle de l’époux, un domestique fidèle de Dieu et un martyr invincible. Dieu vous a favorisé du cadeau de la foi et vous a enflammé avec l'amour ardent du Christ. Grâce à ces dons, vous avez pu vous battre vaillamment contre le dragon de fierté, le mensonge et la duperie.

Ni la douleur, ni la torture, ni la mort n’ont pu faire partir l'amour que vous aviez pour le Christ.

Nous ne pouvons pas embrasser la culture de la vie si nous ne mettons pas nos racines en Jésus, l’époux de nos âmes ; si nous ne sommes pas unis à lui comme le sarment de la vigne au tronc, parce que Jésus est le patron de la vie. Il s'est défini comme le chemin, la vérité et la vie. Ce n'est qu'avec Jésus que nous pouvons répandre cette ardeur, que nous pouvons avoir cette ferveur pour proclamer le message de la vie.

Saint Georges, accordez-moi les grâces que je sollicite, j'ai besoin de votre aide, pour agir avec les forces du bien, pour le progrès du monde.

Saint Georges, délivrez-moi de tout mal et de tout péché pour la Gloire de Dieu.

Prières quotidienne 

 

Quatrième jour de la neuvaine - Saint Georges, serviteur du Christ

Galates 1,10 : «  Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ. »

Saint Georges, vous avez donné toute votre vie au Christ. Le Christ était « votre Seigneur». C'est en son Nom que vous combattiez et c'est pourquoi son Nom était toujours sur vos lèvres et dans votre cœur.

Saint Georges, rappelez-nous que Jésus est notre Sauveur, notre Frère, notre Force. C'est pourquoi, nous pourrons L'appeler sans cesse à notre aide en prononçant Son Nom avec respect, confiance et amour. 

Chaque jour je vous implore, ô saint Georges, vaillant martyr. Je vous adresse cette prière: conduisez-moi sur le chemin de ma vie. Que par votre intercession, je parvienne à surmonter les tentations, pour que je puisse patiemment porter la croix qui est placée sur moi.

Ne laissez ni la détresse, ni les difficultés me séparer de l'amour de Notre Seigneur Jésus Christ.

Intercédez pour moi dans ta gloire divine ; obtenez-moi le pardon de mes fautes et la grâce d’en haut. Alors, je viendrai proclamer vos louanges et clamer toutes vos merveilles. Amen.

Saint Georges, délivrez-moi de tout mal et de tout péché pour la Gloire de Dieu.

Prières quotidiennes

Cinquième jour de la neuvaine - Saint Georges, vaillant témoin des béatitudes 

Actes 22,15 : « Car tu lui serviras de témoin, auprès de tous les hommes, des choses que tu as vues et entendues. »

Saint Georges, vous avez vécu chaque jour dans l'esprit des béatitudes enseignées par le Christ pour notre vrai bonheur. Les béatitudes sont à l'opposé des maximes du monde mais c'est en les vivant de son mieux que l'on découvre la vraie joie intérieure dans la paix de l'âme et du cœur.

Aidez-nous à vivre en bienheureux, cette « charte » que Jésus a révélée sur la montagne.

Saint Georges, soyez l’ami que je cherche qui viendra à mon secours, qui me tendra la main.

Vaillant saint Georges, aidez-moi à mettre mon espérance en Dieu seul, car vous êtes le protecteur des cœurs humbles. Amen.

Saint Georges, délivrez-moi de tout mal et de tout péché pour la Gloire de Dieu.

Prières quotidienne

 

Sixième jour de la neuvaine - Saint Georges, martyr du Christ

1Jean 5,13 : « Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. » 


Saint Georges, vous avez combattu le mal au péril de votre vie. Vous n'avez pas craint, vous n'avez pas failli, vous avez accepté et subi le martyre pour le salut des âmes en offrant votre vie avec le Christ mort pour nous tous sur la croix.

Saint Georges, demandez pour nous la volonté, la force de toujours mener le bon combat contre les forces du mal.

Priez pour nous afin que nous ayons toujours le courage d'être les témoins du Rédempteur, le Christ en Croix.

Saint Georges, martyr du Christ, faites triompher la Croix.

O Dieu, vous avez accordez la force à saint Georges et la constance dans les supplices divers qu'il a supportés pour notre foi sainte. Que par son intercession, notre foi soit plus grande, plus forte, pour que nous puissions vous servir avec un cœur sincère et fidèlement jusqu'à la mort. Par le Christ notre Seigneur. Amen.

Saint Georges, délivrez-moi de tout mal et de tout péché pour la Gloire de Dieu.

Prières quotidiennes

 

Septième jour de la neuvaine - Saint Georges, glorifie le Nom de Dieu

1Pierre 4,16 : « Mais si quelqu'un souffre comme chrétien, qu'il n'en ait pas honte, et que plutôt il glorifie Dieu à cause de ce Nom. » 

 Saint Georges, brillant officier, vous avez quitté votre armée et vous avez choisi d'être soldat au service du Christ.

Saint Georges, vous avez dédaigné toutes les séductions du monde, pour défendre le Nom de Dieu et les chrétiens opprimés. Pour cela vous vous êtes élevé contre les persécuteurs.

Soutenez-nous saint Georges dans le combat que nous devons livrer chaque jour contre nos mauvaises tendances, contre les tentations, contre le mal qui se présente à nous sous des formes attrayantes. 

Sur les pas de saint Georges, Seigneur, je désire me mettre en route pour Vous servir, annoncer la Bonne Nouvelle, tendre la main à tous mes frères, aider ceux qui sont en difficulté et risquent de se décourager. Je désire Vous faire connaître et aimer. Aidez-moi à glorifier votre saint Nom. Amen.

 Saint Georges, délivrez-moi de tout mal et de tout péché pour la Gloire de Dieu.

 Prières quotidiennes 

  

Huitième jour de la neuvaine - Saint Georges, heureux car martyr pour Dieu

1Pierre 4:14 : « Si vous êtes outragés pour le nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l'Esprit de gloire, l'Esprit de Dieu, repose sur vous. »

Saint Georges, vous avez été torturé pour avoir confessé votre foi au Christ et détruit les idoles. Mais vous étiez sans crainte des tortures et de la mort devant les puissants de ce monde, vous avez exalté la grandeur du Dieu des Chrétiens et détruit leurs idoles.

Aujourd'hui aussi, on nous propose des idoles à servir plutôt que d'adorer le seul vrai Dieu. Aidez-nous à résister à l'attrait de ces fausses divinités pour nous confier et nous abandonner à notre Père et à notre Sauveur, le Christ.

Quand vous combattiez le féroce dragon, le Seigneur vous donna l’intelligence et la connaissance ; il arma votre bras d’une invincible lance et vous montra le chemin de la victoire.

Faites-moi traverser les épreuves, ô Saint Georges, vous qui par votre sang versé avez reçu la couronne des vainqueurs. Amen.

Saint Georges, délivrez-moi de tout mal et de tout péché pour la Gloire de Dieu.

Prières quotidiennes

 

Neuvième jour de la neuvaine - Saint Georges, travailleur de Dieu

Colossiens 3,17 : « Et quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père. » 

Votre nom saint Georges signifie « qui cultive la terre », en grec. Effectivement vous avez beaucoup travaillé la terre du Christ.

L'appel du Seigneur a retenti dans votre cœur et a fait vibrer votre âme. Pour être comme le Christ, vous avez tout donné aux pauvres, puis vous êtes allé vers ceux qui Le persécutaient, pour leur parler de paix et d'amour.

Comme l’ange de justice, vous chevauchez toujours, pour porter secours aux méprisés et délivrer ceux que le malin a emprisonnés.

Saint Georges, soutenez ceux qui, pour le bien de tous, luttent pour que règnent la justice dans la vérité, la paix et l'amour. 

Je me tourne vers vous, vaillant guerrier, délivrez-moi des pièges et des perfidies.

Venez en hâte à mon secours, vous le cavalier saint, le redoutable adversaire du dragon antique, le valeureux soldat du Christ notre Dieu, le travailleur infatigable de la vigne du Seigneur.

Que votre protection me soit un bouclier, que votre intercession me devienne une armure. Que je sois toujours préservé par votre bras puissant, saint Georges, que j’obtienne de Dieu grâce et bénédiction. Amen.

Seigneur, Jésus-Christ, pour l'amour duquel et afin de rendre témoignage à sa Foi le bienheureux Georges, votre invincible soldat et généreux martyr, a souffert divers tourments et subi la peine capitale de mort ; faites, nous vous en supplions, que, recourant avec confiance à ce saint dans nos angoisses, nous soyons, par son intercession, délivrés des pièges de nos ennemis invisibles et de tous les maux de l'âme et du corps.

Seigneur, accordez-nous par l'intercession du bienheureux Georges, votre martyr, de persévérer constamment dans votre Foi, et d'être affermi tellement dans la divine charité, que nulle tentation ne puisse jamais nous éloigner de vous.

Par Notre Seigneur Jésus Christ. Amen

Saint Georges, délivrez-moi de tout mal et de tout péché pour la Gloire de Dieu.

Prières quotidiennes

Litanies en l’honneur de saint Georges

Seigneur, ayez pitié de nous.

Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Christ, écoutez-nous.

Christ, exaucez-nous.

Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ...

Esprit-Saint qui êtes Dieu, ...

Trinité Sainte qui êtes un seul Dieu, ...

 

Sainte Marie, Reine des Martyrs, priez pour nous

 

Saint Georges, martyr illustre, ...

Saint Georges, ami de Jésus-Christ, ...

Saint Georges, guerrier dans la milice céleste, ...

Saint Georges, grand entre les martyrs, ...

Saint Georges, confesseur intrépide du Fils de Dieu, ...

Saint Georges, vous avez cultivé les saintes pensées, ...

Saint Georges, guide des bons soldats chrétiens vers le ciel, ...

Saint Georges, vaillant défenseur de l'Eglise catholique, ...

Saint Georges, soldat très fidèle du Christ,...

Saint Georges, dont le nom est fécond en prodiges, ...

Saint Georges, vous joignez la gloire de la sainteté à l'héroïsme du martyre, ...

Saint Georges, astre resplendissant dans le firmament des cieux, ...

Saint Georges, célèbre et glorieux martyr, ...

Saint Georges, inébranlable dans les tourments, ...

Saint Georges, soldat intrépide, invincible martyr, ...

Saint Georges, lutteur pour la Foi, ...

Saint Georges, lumière de vérité, ...

Saint Georges, martyr magnifique, ...

Saint Georges, martyr illustre et digne de tous les éloges, ...

Saint Georges, faiseur de miracles, ...

Saint Georges, mort quant au corps et néanmoins vivant avec Jésus-Christ, ...

Saint Georges, dont le nom est grand entre ceux des martyrs, ...

Saint Georges, très célèbre dans l'Orient et l'Occident, ...

Saint Georges, heureux combattant du Seigneur Jésus, ...

Saint Georges, prince des martyrs, ...

Saint Georges, réjoui dans vos tourments par les chastes baisers du Christ, ...

Saint Georges, soldat intrépide de Jésus-Christ, insigne par votre sainteté, ...

Saint Georges, étoile brillante et honorable, ...

Saint Georges, vous avez triomphé des tyrans et même de la mort, ...

Saint Georges, vous donnez les trophées et guidez les soldats du Christ, ...

Saint Georges, vous faites remporter de grandes victoires, ...

Saint Georges, admirable par votre force et votre piété, ... 

Soyez-nous propice et pardonnez-nous, Seigneur,

Soyez-nous propice et exaucez-nous, Seigneur,

 

De tout mal, délivrez-nous, Seigneur

De tout péché, ...

De la famine, de la peste et des guerres, ...

De la mort subite et imprévue, ...

De l'éternelle mort, ...

Par votre Passion et votre Croix, ...

Par les mérites et les prières de saint Georges, ...

Par son inébranlable foi, ...

Par sa ferme espérance, ...

Par sa fervente charité, ...

Par son zèle ardent pour la conversion des infidèles, ...

Par son admirable constance dans les peines, ...

Par sa douceur inaltérable, ...

Par ses grandes victoires sur le démon, la chair et le monde, ...

Par les tourments et les douleurs qu'il a soufferts, ...

Par son invincible patience à endurer ces mêmes supplices, ...

Par le sang qu'il a répandu à flots dans son martyre, ...

Par sa très sainte mort, ...

Pécheurs, nous vous prions, Seigneur, écoutez-nous

Qu'il vous plaise de diriger et gouverner votre Eglise, ...

Qu'il vous plaise de soutenir et de conserver les confréries et associations érigées en l'honneur de saint Georges, ...

Qu'il vous plaise de diriger notre saint Père et tous les prélats de l'Eglise dans la voie de la piété, ...

Qu'il vous plaise de secourir puissamment les souverains et autres princes dans leurs combats pour la défense de l'Eglise, ...

Qu'il vous plaise de défendre contre les ennemis de la foi catholique les soldats chrétiens et leurs chefs, ...

Qu'il vous plaise de ramener à l'unité de la foi catholique et à l'obéissance à la sainte Eglise romaine tous ceux qui ont l'autorité et qui l'exercent, ...

Qu'il vous plaise de détruire et d’extirper toutes les hérésies, ...

Qu'il vous plaise de nous accorder, à nous et à tous nos parents, la gloire éternelle, ...

Qu'il vous plaise que ceux qui invoquent avec confiance le nom de saint Georges soient secourus, ...

Qu'il vous plaise d'exaucer les gémissements de vos fidèles, ...

Jésus-Christ Fils de Dieu, qui êtes le chef sous lequel nous devons combattre, ... 

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous. 

V: Saint Georges, Martyr très excellent, priez pour nous.

R : Afin que nous devenions dignes de recevoir l'effet des promesses de Jésus-Christ.

Prions

O saint Martyr Georges, très glorieux athlète du Christ, pour son amour vous avez quitté le service des princes de la terre et souffert les plus cruels supplices en livrant votre corps à la mort plutôt que de servir au culte des idoles : c'est pourquoi vous avez conquis, avec les palmes de la victoire, la couronne céleste, et votre récompense est grande devant Dieu : intercédez pour nous auprès de Lui. Amen.

 

Le CD de la neuvaine est disponible à la librairie d’Etoile Notre Dame