Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Neuvaine à saint Jean Baptiste

Neuvaine à saint Jean Baptiste - Du 16 au 24 juin

Introduction 

Jean-Baptiste est connu à travers les Evangiles, certains Actes des Apôtres et par le témoignage historique de Flavius Josèphe, concernant notamment sa mort. 

Jean-Baptiste est né en Judée, en 8 av. J.-C., sa naissance est fêtée en Occident le 24 juin. 
C'était le fils du prêtre Zacharie et d'Elisabeth, cousine de Marie, mère de Jésus. Luc commence pratiquement son Evangile par la naissance de Jean-Baptiste. Zacharie, occupé à faire brûler de l'encens dans le temple reçoit la visite de "L'ange du Seigneur". Gabriel lui annonce que sa femme Elisabeth mettra au monde un fils qui sera appelé Jean. Il sera rempli d'Esprit Saint, et aura la "puissance d'Elie". Zacharie surpris, doute des paroles de l'ange, qui lui annonce de fait qu'il perdra l'usage de la parole jusqu'à la naissance de l'enfant. 
Après la naissance, Zacharie encore sourd, écrit sur une tablette : "Jean est son nom"à l'étonnement de toute la famille car personne ne porte ce nom. Zacharie retrouve alors la parole. 
La vie de Jean est une "vie cachée"dans les déserts, se nourrissant de sauterelles grillées et de miel sauvage, jusqu'au jour où il revient proclamer, vers trente ans, le "baptême de repentir pour la rémission des péchés, prophétisé par Isaïe". Il a des disciples avec lui. Beaucoup pensent alors qu'il est celui qui est attendu et il répond : "pour moi, je vous baptise avec de l'eau, mais vient le plus fort que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses sandales ; lui vous baptisera dans l'Esprit saint et le feu".

Jésus, immergé dans les eaux du Jourdain, est cependant baptisé par Jean-Baptiste.

Qui dira ensuite "j'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe, et il est demeuré sur lui".

Les disciples de Jean suivent alors Jésus. Le travail préparatoire de Jean-Baptiste est terminé.

Jean provoque la colère d'Hérode Antipas, gouverneur de Judée, à qui il reproche son mariage avec Hérodias, femme de son demi-frère Hérode. Il est jeté en prison. Salomé, fille d'Hérodiade, danse si bien au cours de l'anniversaire d'Hérode, que celui-ci lui accorde tout ce qu'elle voudra. Elle réclame la tête de Jean-Baptiste. 
Jean-Baptiste est décapité par un bourreau en présence de soldats. 
Au cours du banquet organisé par Hérode, un serviteur apporte la tête de Jean-Baptiste. Devant les convives, Salomé revendique la tête de Jean-Baptiste comme récompense puis l'offre à Hérodias, ainsi vengée à ses yeux des reproches de Jean-Baptiste.

Cette neuvaine, proposée par Etoile Notre Dame, nous permettra de découvrir la vie de ce grand saint « précurseur » de Jésus, ce « Baptiste », personnage majeur du christianisme.

Prières quotidiennes

Au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Je crois en Dieu

Prière à l’Esprit-Saint

Ouvrez vos cœurs au souffle de Dieu ; sa vie se greffe aux âmes qu’il touche ;
qu’un peuple nouveau renaisse des eaux où plane l’Esprit de vos baptêmes.
Ouvrons nos cœurs au souffle de Dieu, car il respire en notre bouche
plus que nous-mêmes !

Offrez vos cœurs aux langues du Feu : que brûle enfin le cœur de la terre ; 
vos fronts sont marqués des signes sacrés : les mots de Jésus et de victoire !
Offrons nos corps aux langues du Feu pour qu’ils annoncent le mystère de notre gloire.

Livrez votre être aux germes d’Esprit venus se joindre à toute souffrance ; 
le Corps du Seigneur est fait de douleurs de l’homme écrasé par l’injustice.
Livrons notre être aux germes d’Esprit pour qu’il nous donne sa violence à son service.

Tournez les yeux vers l’hôte intérieur sans rien vouloir que cette présence ;
vivez de l’Esprit, pour être celui qui donne son Nom à votre Père.
Tournons les yeux vers l’hôte intérieur, car il habite nos silences et nos prières. 

Prière à saint Jean Baptiste

O saint Jean-Baptiste, illustre Précurseur du Messie, le Sauveur vous a proclamé le plus grand parmi les enfants des hommes. Vous avez merveilleusement préparé, par votre vie austère, pénitente et tout angélique, les voies au règne de l’agneau rédempteur. 

Nous vous en supplions, daignez nous obtenir la grâce de marcher sur vos pas glorieux, de conserver la foi de nos pères, de défendre avec zèle les intérêts de la sainte Église catholique, et de réaliser les desseins de la divine Providence sur chacun de nous, afin qu’après l’exil de cette vie, nous puissions nous retrouver dans la céleste patrie, pour y chanter les louanges du Roi éternel de tous les peuples, pendant les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père.

Premier jour de la neuvaine : Jean, l’enfant de la prière

Luc 1,5 : « Du temps d'Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d'Abia ; sa femme était d'entre les filles d'Aaron, et s'appelait Élisabeth. » 

Luc 1, 11-13 : « Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l'autel des parfums. Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s'empara de lui. Mais l'ange lui dit : Ne crains point, Zacharie ; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t'enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse, »

Si chacun des Evangélistes donne à Jean-Baptiste sa place majeure au début de leur évangile, seul Luc relate sa naissance. L'annonce de sa naissance, par l'archange Gabriel, ouvre le Nouveau Testament dans l'Evangile de Luc. Or, il le fait sous la forme d’une annonciation comparable à celle que recevra Marie pour Jésus. Ce qui en souligne à la fois les ressemblances et les différences.

A part la Vierge Marie, Jean-Baptiste est le seul saint dont la liturgie célèbre la naissance, et elle le fait parce que celle-ci est étroitement liée au mystère de l’incarnation du Fils de Dieu.

Saint Luc souligne que la naissance de Jean-Baptiste fut le fruit des instantes prières de ses parents. 

De famille sacerdotale, Zacharie et Elisabeth, les parents de Jean, étaient déjà âgés et Elisabeth était stérile. Or, un jour où Zacharie brûle de l’encens dans le sanctuaire, l’ange Gabriel lui apparaît et lui annonce la naissance d’un fils, qu’il doit appeler Jean : en hébreu yohânan, « Dieu fait grâce».

Jean, enfant de la prière de tes parents, que ta puissante intercession nous obtienne la bénédiction du Seigneur sur nos vies.

Prières quotidiennes

Deuxième jour de la neuvaine : Jean, le cousin, empli d’Esprit-Saint 

Luc 1,40 : « Marie entra dans la maison de Zacharie, et salua Élisabeth. Dès qu'Elisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit. »

Le sixième mois, lors de l’Annonciation, la Vierge Marie apprend que sa cousine est enceinte. Dès avant sa naissance, Jean avait reconnu le Christ et tressailli d'allégresse en sa présence, lors de l’arrivée de Marie chez ses parents, Zacharie et Elisabeth.

Plus tard, au huitième jour de la naissance de l’enfant, la famille veut l’appeler Zacharie, comme son père. Mais Elisabeth déclare : « Non, il s’appellera Jean ! »Etonnement de tous, qui demandent à Zacharie, comment il veut appeler son fils. Zacharie écrit : « Son nom est jean ! »

Jean, cousin de Jésus, empli de l’Esprit-Saint, obtiens-nous les dons et les fruits de l’Esprit-Saint.

Prières quotidiennes

Troisième jour de la neuvaine : Jean, le Précurseur

Luc 1,67 : « Zacharie, son père, fut rempli du Saint Esprit, et il prophétisa, en ces mots : "Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël... Toi, petit enfant, tu seras appelé "Prophète du Très-Haut" Tu précéderas le Seigneur pour lui préparer ses chemins, pour donner à son peuple la connaissance du salut par la rémission de ses péchés. »

Jn 1,7 :« Il y eut un homme envoyé de Dieu, son nom était Jean (le Baptiste). Il n'était pas la lumière, mais il venait pour rendre témoignage à la lumière. »

La double annonciation de l’Evangile de Luc montre en Jean le prophète du Très Haut « qui vient ouvrir la voie au « Fils du Très Haut ». Dès le sein maternel, en effet, Jean est le précurseur de Jésus : sa conception prodigieuse est annoncée par l’ange à Marie, comme le signe que 'rien n’est impossible à Dieu' (Lc 1,37)

Le futur Jean a réjoui ses parents par sa naissance. Il fut consacré « nazir » dès le sein de sa mère par la venue de Jésus en Marie. Ilsera celui qui ramènera de nombreux fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu. Il précédera le Seigneur avec l'esprit et la puissance d'Elie pour ramener le cœur des pères vers leurs enfants et les rebelles à la sagesse des justes, préparant ainsi au Seigneur un peuple bien disposé".

Plus tard, Jean baptisera Jésus et guidera vers lui ses meilleurs disciples, s'effaçant pour lui laisser la place "Voilà ma joie, elle est maintenant parfaite. Il faut qu'il grandisse et que je diminue."

A cause de son zèle, Jésus peut dire de lui : "Il est ce nouvel Elie qui doit venir pour marcher devant le Seigneur, qu'on attend et qui doit préparer le peuple à la venue du Messie" (Mt 11, 2-15 ; 17, 9-13).

Ce sera l’honneur de Jean de reconnaître Jésus et de désigner le Christ à ses disciples, et de dire : « Voilà ma joie, elle est maintenant parfaite. »

Jean-Baptiste renvoie toujours à Jésus. C'est bien ce qu'entend Jean l'Evangéliste, quand il nous dit dans le prologue de son Evangile

Jean, Précurseur du Messie, conduit nous à ce Fils du Très-Haut.

Prières quotidiennes

Quatrième jour de la neuvaine : Jean le prédicateur du désert

Luc 3,2 : « La parole de Dieu fut adressée à Jean, fils de Zacharie, dans le désert. »

Matthieu 3,1 : « En ce temps-là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée. » 

Jean 1,23 :« Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Esaïe, le prophète. »

Les quatre Evangiles citent, au sujet de Jean Baptiste, la prophétie d’Isaïe : (Is 40,3) « Voix de celui qui crie dans le désert : rendez droit le chemin du Seigneur ».

Dans les évangiles synoptiques, Jean est présenté comme un nouvel Élie 

Marc nous dira dans son Evangile que Jean porte "un manteau de poils de chameau, un pagne de peau et une ceinture autour des reins. Sa nourriture est composée de sauterelles et de miel sauvage".

Matthieu nous dira que Jean mène une vie d'ascète caché dans le désert, se nourrissant de « sauterelles et de miel sauvage » et pratiquant le jeûne.

Saint Jean, lui, montre Jean comme un Rabbi, un maître. Il est bientôt entouré de disciples (Jn 1,35) auxquels il apprend à jeûner, à prier et surtout à écouter la Parole divine (Mc 2, 18 ; Lc 5,33 ; 11,1).

L’évangéliste Jean le compare à une voix qui crie dans le désert : Faites pénitence ; faites droits vos sentiers ; préparez vos âmes à la venue du Juge Rédempteur : nous voici l'oreille attentive pour recevoir vos enseignements, les yeux ouverts pour contempler la lumière dont vous étiez l'aurore ; les pieds prompts à entrer dans les sentiers où vous indiquiez du doigt l'Agneau de Dieu, notre salut éternel.

Jean, Voix qui crie dans le désert, viens crier dans les déserts de nos jeunes et de nos familles, pour que nous nous tournions vers l’Agneau de Dieu.

Prières quotidiennes

Cinquième jour de la neuvaine : Jean le violent, Jean le Baptiste 

Matthieu 11,12 : « Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en s'emparent. »

Matthieu 3, 13-17 : « Jésus, arrivant de Galilée, paraît sur les bords du Jourdain, et il vient à Jean pour se faire baptiser par lui. Jean voulait l'en empêcher et disait : « C'est moi qui ai besoin de me faire baptiser par toi, et c'est toi qui viens à moi ! » Mais Jésus lui répondit : « Pour le moment, laisse-moi faire ; c'est de cette façon que nous devons accomplir parfaitement ce qui est juste. » Alors Jean le laisse faire.  Dès que Jésus fut baptisé, il sortit de l'eau ; voici que les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et des cieux, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; en lui j'ai mis tout mon amour. »

Sa voix puissante et la force de Vérité de son message ébranlent la Judée. Il prêche une conversion dont le signe est un bain rituel accompagné de l'aveu des péchés. C'est le baptême dit de Jean (d'où son nom), qui sera préfiguration du Sacrement de Baptême.

Il demande à tous, comme l'avait annoncé l'archange Gabriel à Zacharie son père, de revenir à Dieu, et d'être dorénavant fidèles à la Sainte Loi d'amour de Dieu. "Engeance de vipères, convertissez-vous ! Produisez des fruits de repentir. Sinon n'espérez pas échapper à la colère divine. Tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu" crie-t-il à ses contemporains (Lc 3, 7-8).

Dans l'évangile selon Jean, le baptême de Jésus par Jean disparaît, ce dernier se contente de reconnaître Jésus comme : « Voici l'Agneau de Dieu, voici celui qui porte les péchés du monde ». (Jn 1, 29-34).

Jean désigne Jésus aux disciples comme le (futur) agneau immolé, agneau pascal, symbole de la rédemption d'Israël et du monde

Saint Jean-Baptiste, inspiré par l’Esprit de Dieu, qui parut dans le monde pour y prêcher la pénitence et donner le baptême, nous te confions tous les baptisés du monde afin qu’ils demeurent fidèles à leur baptême.

Prières quotidiennes 

Sixième jour de la neuvaine : Jean est le plus grand des hommes 

Matthieu 11,7-11 : « Comme ils s’en allaient, Jésus se mit à dire à la foule, au sujet de Jean : Qu’êtes-vous allés voir au désert ? Un roseau agité par le vent ?Mais, qu’êtes-vous allés voir ? Un homme vêtu d’habits précieux ? Voici, ceux qui portent des habits précieux sont dans les maisons des rois.

Qu’êtes-vous donc allés voir? Un prophète? Oui, vous dis-je, et plus qu’un prophète.

Car c’est celui dont il est écrit: Voici, j’envoie mon messager devant ta face, pour préparer ton chemin devant toi.Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. »

Il est si grand, si saint que la foule se demande s'il n'est pas le Messie Lui-même. Il répond humblement aux enquêteurs qui lui sont envoyés par les autorités religieuses : "Je ne suis pas le Christ ! et même je ne pas digne de dénouer les courroies de ses sandales" (Jn 1, 21).

La grandeur d’un homme du point de vue spirituel ne dépend pas de ce qu’il accomplit dans sa vie. Elle est plutôt associée à la qualité de sa vie spirituelle. C’est ce qui compte pour Dieu.

Comment Jean peut-il être si grand ? Il n’a jamais guéri de malade. Il n’a jamais fait de miracle. Car une telle réflexion présuppose qu’on doit faire de grandes choses pour être vu comme un grand homme.

Doux et humble de cœur. N’est-ce pas là un trait dominant de la personnalité de Jean ? « Il faut qu’il grandisse et que je diminue. » Quelle humilité ! C’est là qu’on voit la grandeur d’un homme. Rappelez-vous des paroles de Jésus en Luc 9,48. Car celui qui est le plus petit parmi vous tous, c’est celui-là qui est grand. Celui qui est petit, doux, humble, simple, celui-là sera grand. Dans le royaume de Dieu, la grandeur d’une personne se mesure par son humilité. Nous pouvons maintenant mieux comprendre Jésus quand il déclare que le plus petit dans le royaume de Dieu est plus grand que Jean le Baptiste. Qui est le plus petit dans le royaume de Dieu ? Jésus est le plus petit. Personne n’est plus humble que lui. Il s’est humilié au point de devenir le plus petit dans le royaume. C’est pourquoi il est le plus grand. 

Jean, le plus grand des hommes, prie pour nous et pour toutes les intentions de prières que nous t’adressons pendant cette neuvaine.

Prières quotidiennes

Septième jour de la neuvaine : Jean, un prophète

Mi 3, 23-24 : « Voici que je vais vous envoyer Elie le prophète, avant que n’arrive mon Jour, grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils et des fils vers leurs pères » 

Jean-Baptiste est comparé au prophète Elie, car il marche au-devant du Christ, avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour sa mission. Ce saint fut le premier à proclamer la divinité de Jésus. Sa parole rigoureuse le situe dans la droite ligne des prophètes.

Jean est un très grand prophète qui annonce qu’après lui vient Celui « dont il n’est pas digne de dénouer la courroie de sa sandale. «(Jn 1,27)

Il annonce que Jésus est Celui qui vient, qui baptisera dans l'Esprit et dans le feu, que Jésus est l'élu de Dieu, l'oint du Seigneur, le Messie Lui-même (Mt 3,11).Il a accompli désormais ce pour quoi Dieu l'a envoyé. Sa mission s'achève ! "Il faut qu'Il croisse et que je diminue ", dira-t-il à ceux qui l'interrogent (Jn 3, 27-30).

Le prophétisme de Jean consiste à présenter le « bien à réaliser ». Son message n’était pas seulement négatif, mais c’était une présentation positive des exigences morales de Dieu. Il condamnait le péché, mais il invitait aussi à s’approcher de Dieu par la conversion. Le chrétien « prophète » doit également savoir présenter la beauté du christianisme : il faut enthousiasmer les gens avec l’idéal de la vie chrétienne. Idéal présenté parfaitement par notre Seigneur dans le chapitre 5 de saint Mattieu, notamment les béatitudes, sommet de la vie chrétienne.

Jean parlait finalement de la part de Dieu. Il commence sa prédication après des années de préparation solitaire avec Dieu. Son message n’était pas une opinion personnelle, mais un message qui venait de Dieu. Le prophète d’aujourd’hui c’est quelqu’un qui parle au nom de Dieu et de l’Eglise.

Jean, prophète du Messie, nous avons besoin aujourd’hui, parmi nos chrétiens, d’autres prophètes comme toi qui se lèvent à voix forte pour nous aider à préparer le chemin du Seigneur et pour l’accueillir quand il viendra.

Aide-nous à devenir de véritables prophètes.

Prières quotidiennes

Huitième jour de la neuvaine : Jean, martyr du Christ

Marc 6, 24-27 : « Etant sortie, elle dit à sa mère : Que demanderais-je ? Et sa mère répondit : La tête de Jean-Baptiste. Elle s'empressa de rentrer aussitôt vers le roi, et lui fit cette demande : Je veux que tu me donnes à l'instant, sur un plat, la tête de Jean Baptiste. Il envoya sur-le-champ un garde, avec ordre d'apporter la tête de Jean Baptiste.» 

L'audience de ce prophète apocalyptique n'a cessé de croître au point de susciter la réaction « d'Hérode » « il est de ceux qui comme déjà Amos ou Osée prennent fait et cause pour les petites gens qu'une interprétation rigoriste et outrancière de la Torah, ainsi que l'aliénation résultant de la domination romaine, écrasent.  

Les reproches vigoureux qu'il adresse à Hérode à propos de sa liaison avec Hérodiade, la femme de son frère Philippe, traduisent l'intensité de sa fidélité à Dieu. Il poussera cette fidélité jusqu'à l'héroïsme, c'est-à-dire jusqu'à l'ultime témoignage du martyre : sous l'impulsion d'Hérodiade et à la demande de Salomé sa fille, Hérode, au cours d'une beuverie, donnera l'ordre de le décapiter (Lc 18,16)."Ses disciples vinrent prendre son cadavre. Ils l'ensevelirent. Puis, ils allèrent en informer Jésus" (Mt 14, 5-12).Ainsi s'achève l'histoire de Jean-Baptiste.

Saint Jean-Baptiste, vous avez sceller de votre sang la divinité de votre mission, priez pour nous.  Merci pour ton témoignage multiple d’une Vie confiante en ton Amour pour Jésus. 

Prières quotidiennes

Neuvième jour de la neuvaine : Jean, un juste

Jn 3, 35: « L'ami (c'est Jean-Baptiste qui se désigne ainsi) de l'Epoux (Le Christ) est ravi de joie à la voix de l'époux. Voilà ma joie, elle est maintenant parfaite. »

Son attachement pour Jésus est immense. Peu avant son arrestation, Jean l'Évangéliste nous relate l'ultime témoignage que fait Jean le Baptiste en l'honneur de Jésus. Il invitera ses propres disciples, particulièrement André et Jean, à suivre Jésus.

Jean-Baptiste, comme ses parents, Élisabeth et Zacharie, est un juste, un saint et même un des plus grands saints. En fait, c'est un géant de sainteté. Son amour pour le Seigneur et pour la Sainte Loi de Dieu l'a conduit jusqu'à la prison et la mort. Il n'atermoiera jamais avec les puissants, et ne leur fera aucune concession quand il s'agit de la fidélité à Dieu. Il est le fidèle parmi les fidèles.

Saint Jean-Baptiste, nous vous en supplions, quand nos âmes sortiront de ce monde, daignez les recevoir sous votre tout puissant patronage. Par vos mérites et comme fruit des saints exercices que nous terminons conduisez-nous à l'Agneau qui a effacé les péchés du monde, afin que nous louions avec vous de l'éternelle félicité.

Prières quotidiennes

Prières finales

Prière à saint Jean-Baptiste

O Saint Jean-Baptiste, vous avez été chargé du plus glorieux des ministères, vous vous y êtes préparé par les plus sublimes vertus et vous l’avez rempli avec toute la sainteté qu'il vous imposait, portez tous mes vœux aux pieds de Celui qui vous a choisi pour annoncer aux hommes l'avènement et les Miséricordes de leur Libérateur ; conjurez-Le, par les droits que vous avez eus sur Son Cœur, de communiquer au mien l'amour et la pratique de tout ce qui rendit votre cœur si agréable à Ses Yeux.

Obtenez-moi une pureté qui me tienne en garde contre toute la contagion de ce monde et contre tout appât capable de m'y séduire.

Obtenez-moi cet esprit de pénitence qui m'accoutume à mourir à moi-même et qui m'aide à faire vivre Jésus-Christ en moi.

Obtenez-moi une humilité fondée sur la connaissance de ce que j'ai été, de ce que je suis et de ce que je serai, et qu'elle serve à me guérir de toute complaisance d'un amour-propre que je ne saurais assez redouter.

Obtenez-moi enfin ce zèle qui vous brûlait, pour la Gloire de votre Divin Maître ; mais que toujours dans moi, comme je le vois dans vous, j'en dispose le succès par ma sanctification personnelle avant de l'appliquer aux autres.

Saint Précurseur, vous avez entendu, vous avez reconnu la voix de l'Époux avant que vous ne puissiez Le voir ; à ses approches, vous avez tressailli de joie dans le sein d'Élisabeth : dès ce moment cessa votre esclavage du premier péché ; vous avez été sanctifié !

Puisse, par votre intercession, que la présence de ce Divin Sauveur opère aujourd'hui dans mon âme la même grâce, y répande les dispositions saintes qui doivent me conduire à Son Banquet, les y perfectionne par de nouveaux dons, les y rende durables par le goût et l'exercice des vertus qui vous rendirent si grand à Ses Yeux. Amen.

Prière à Saint Jean Baptiste de Saint Anselme de Cantorbéry(1033-1109) : 
Obienheureux Jean, tu as baptisé le Fils de Dieu, tu étais rempli de l'Esprit Saint avant même d'être enfanté. Et tu reconnaissais Dieu avant que le monde ne l'ait connu. Tu as reconnu la Mère de ton Dieu avant que ta mère l'ait saluée. Ami de Dieu, intercède pour nous. Amen. 

Prière

O Dieu tout puissant et miséricordieux, faites que nous trouvions, pendant toute notre vie, en votre précieux saint Jean Baptiste, celui dont les mérites nous obtiendrons la guérison que nous demandons, faites aussi qu’il soit le guide assuré et charitable, sauveur du monde qui vivez et régnez avec Dieu le père et le Saint Esprit, dans les siècles des siècles. Saint Jean Baptiste que l’on invoque efficacement pour les guérisons des plaies et des convulsions, priez pour nous. Ainsi soit-il.

Litanies de saint Jean-Baptiste

Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez nous.
Jésus-Christ, exaucez nous.

Dieu le Père, qui avez élu saint Jean-Baptiste, ayez pitié de nous.
Dieu le Fils, qui avez éclairé saint Jean-Baptiste, ayez pitié de nous.
Esprit Saint, qui avez éclairé saint Jean-Baptiste, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, qui avez visité Zacharie, priez pour nous.
Sainte Marie, qui avez salué sainte Elisabeth, …
Sainte Marie,, qui avez réjoui saint Jean-Baptiste, …


Saint Jean-Baptiste, priez pour nous.
Saint Jean, tressaillant dans le sein de votre mère, …
Saint Jean, rempli de l’Esprit Saint, …
Saint Jean, chrétien en naissant, …
Saint Jean, prémices des fidèles, …
Saint Jean, enfant d’allégresse, …
Saint Jean, prophète du Très-Haut, …
Saint Jean, précurseur de Jésus-Christ, …
Saint Jean, héritier de la vertu d’Elie, …
Saint Jean, vêtu de poil de chameau, …
Saint Jean, nourri de sauterelles, …
Saint Jean, envoyé de Dieu, …
Saint Jean, préparant les voies du Seigneur, …
Saint Jean, prédicateur de la pénitence, …
Saint Jean, baptisant dans le Jourdain, …
Saint Jean, le plus grand des enfants des hommes, …
Saint Jean, que plusieurs ont cru être le Christ, …
Saint Jean, publiant les grandeurs de Jésus-Christ, …
Saint Jean, réprimant Hérode, …
Saint Jean, mis en prison, …
Saint Jean, décapité, …

Agneau de Dieu, que saint Jean a fait connaître, ayez pitié de nous.
Agneau de Dieu, qui êtes venu au-devant de saint Jean, ayez pitié de nous
Agneau de Dieu, qui avez été baptisé par saint jean, ayez pitié de nous.

V. Il y eut un homme envoyé de Dieu,
R. Cet homme s’appelait Jean.

Prions : Dieu Tout-Puissant qui avez fait de saint Jean-Baptiste un prophète, un apôtre et un martyr, nous vous supplions de produire en nous de dignes fruits de pénitence, afin qu’à son exemple nous n’ayons d’autre science que celle de Jésus, d’autre amour que celui de Jésus, et que nous mourions pour ce divin Agneau, qui a effacé les péchés du monde et qui vit avec vous dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.