Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Neuvaine à sainte Odile

Neuvaine à sainte Odile

A faire du 9 au 14 décembre

Introduction

Sainte Odile est née dans la deuxième moitié du VII siècle (vers 660) dans la famille du duc d'Alsace Etichon-Adalric. Elle est née aveugle, ce qui a fait d'elle une enfant rejetée. Voulant sauver sa fille de la mort à laquelle son père la condamnait, la duchesse a ordonné de la cacher au monastère de Baume les Dames en Franche Comté. Dix ans plus tard, l'évêque Erhard de Ratisbonne a vu en rêve un ange lui ordonnant de baptiser la fille et de lui donner le nom d'Odile, ce qui signifie "lumière de Dieu". Lors du baptême Odile a retrouvé la vue. Plus tard, le père a fait la paix avec sa fille et lui a donné un de ses domaines pour y fonder un monastère, Odile ayant décidé de vouer sa vie à Dieu construit à 760 mètres d'altitude, le premier monastère de femmes en Alsace : l'abbaye de Hohenbourg. De nombreux miracles y ont eu lieu, attirant des foules de pauvres et de malades de toute l'Europe.  

Sainte Odile a par exemple guéri un aveugle avec l'eau de la source qui est apparue en réponse à sa prière. Sainte Odile est née au ciel le 14 décembre 720. Elle est canonisée par le pape Léon IX . 

La fête de sainte Odile a longtemps été célébrée le 13 décembre, qui était aussi la fête de sainte Lucie, elle aussi invoquée par les fidèles pour guérir les maladies oculaires ; on a préféré reporter la fête d'Odile au 14 décembre, pour distinguer les deux fêtes. En 1946, sainte Odile est proclamée « sainte patronne de l'Alsace » par le pape Pie XII.

Cette neuvaine à sainte Odile, « Patronne de l’Alsace » nous fera prier pour les plus démunis tant sur le plan physique que familial.

Prières quotidiennes 

Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen

Je crois en Dieu 

Prière à l’Esprit-Saint

Seigneur Jésus, inonde-moi de ton Esprit et de ta Vie. 
Prends possession de tout mon être pour que ma vie
ne soit qu'un reflet de la tienne.

Rayonne à travers moi, habite en moi,
et tous ceux que je rencontrerai
pourront sentir ta Présence auprès de moi.

En me regardant, ils ne verront plus que toi seul, Seigneur.

Demeure en moi et alors je pourrai, comme toi, rayonner,
au point d'être à mon tour une lumière pour les autres,
mais une lumière, qui émanera complètement de toi.

C'est toi qui, à travers moi, illumineras les autres.
Ainsi ma vie deviendra une louange à ta gloire,
la louange que tu préfères, en te faisant rayonner
sur ceux qui nous entourent.
Par la plénitude éclatante de l'amour que te porte en mon cœur. Amen.

Prière à sainte Odile

Sainte Odile dans ma nuit, aidez-moi et priez pour moi,
éveillez en moi la lumière, celle des yeux, celle du cœur,
Princesse de notre terre, vous que le baptême a guérie,
Sainte devant le Seigneur, présentez-lui notre prière.
Ouvrez notre regard sur la vie, nous qui vivons dans les ténèbres,
vous que le Christ a relevée, pour nous mener vers Sa lumière.
Sainte Odile ouvrez nos yeux, aujourd'hui sur notre terre,
venez aider autour de moi ceux qui cherchent la lumière,
Princesse des mal voyants, aidez-moi et priez avec moi. Amen

Notre Père, 10 je vous salue Marie, Gloire au Père

Premier jour de la neuvaine : Sainte Odile, vierge d’Alsace 

Odile de Hohenbourg (aujourd’hui le Mont Sainte Odile), voit le jour en 660 à Ehenheim, l’actuelle Obernai, dans le château de son père, le Duc d’Alsace Etichon –Adalric (635 – 690). Sa mère, Bereswinde (635 – 700),pieuse et charitable, est la nièce de Saint Léger, évêque d’Autun (615 – 679). Mais à la naissance de l’enfant, le Duc constate qu’il ne s’agit pas du garçon pouvant assurer sa dynastie, mais d’une fille et de surcroît aveugle. Furieux, Adalric ordonne qu’elle soit tuée et ainsi il n’en entendra plus jamais parler. Mais sa mère la confie d’abord à une nourrice pour l’élever secrètement à Scherwiller, puis craignant des indiscrétions, l’envoie au couvent de Palma, aujourd’hui l’abbaye Sainte Odile de Baume-les-Dames, dont l’abbesse était l’une de ses tantes.

Sainte Odile, pendant toute ton enfance, loin de ta famille, tu fus entourée du silence et de la paix des moniales qui essayaient de te faire oublier ta cécité. Tu appris à te diriger seule dans le cloître, à reconnaître les appels de la cloche, à chanter par cœur les offices, faisant la joie de t es mères adoptives. Prie pour nous.

Prières quotidiennes

Deuxième jour de la neuvaine : Odile, « Fille de la Lumière »

Saint Erhard, évêque de Ratisbonne, eut une vision céleste lui ordonnant d’aller au monastère de Palma et d’y baptiser une jeune fille de 13 ans, aveugle de naissance. Saint Erhard, accompagné de Saint Hydulphe, fondateur de l’abbaye de Moyenmoutier se rendit donc à Palma, où dès que la jeune fille fut ointe du Saint Chrême, elle put voir et reçut le nom d’Odile. La racine Odo de ce prénom d’origine germanique signifie richesse. Guérie de sa cécité, Odile put, comme le voulait la Règle de Saint Benoît, se consacrer entièrement aux prières, à l’étude et aux œuvres de charité.
Cependant Hugues, un des fils qu’Adalric eut après la naissance malheureuse de sa  fille, informé de l’existence de cette sœur, décida de la faire revenir, mais sans en informer son père. A l’arrivée de sa fille, Adalric, furieux de la désobéissance de son fils, le frappa si violemment qu’il en mourut. Puis, pris de remord il autorisa sa fille à rester au château de Hohenbourg où elle put consacrer son temps aux prières et aux œuvres de charité envers les pauvres et les malades. 

O Seigneur, vous avez guéri autrefois la petite Odile, faites maintenant qu'avec son secours, notre esprit demeure ouvert à vos desseins, et que notre âme reste toujours claire et limpide comme une source. Ainsi soit-il.

Prières quotidiennes

Troisième jour de la neuvaine : Odile, abbesse du Hohenbourg

Comme le voulait l’époque, le Duc Adalric désirait pour sa fille un mariage prestigieux, utile à sa famille, et la destina à un prince germanique. Selon la légende, à cette annonce, Odile ne voulant se consacrer qu’à Dieu, s’enfuit en Forêt Noire où un rocher s’entrouvrit pour lui permettre d’échapper aux cavaliers que son père avait lancés à sa recherche. Elle vécut alors de ces aumônes et de cette charité qu’elle avait elle-même si souvent prodiguées. 

Adalric qui regrettait peu à peu les fureurs de sa vie passée lui demanda de revenir et lui fit don de son château de Hohenbourg pour y créer un couvent dont elle devint la première abbesse. Bientôt sa sœur Roswinde ainsi que d’autres jeunes filles de la noblesse locale vinrent la rejoindre y pratiquant l’étude des Saintes Ecritures, les prières et les soins apportés aux malades et aux pèlerins. Le monastère étant devenu trop petit, sainte Odile crée dans la vallée l’abbaye et l’hospice de Niedermunster, évitant ainsi aux malades épuisés de fatigue de monter au sommet de la montagne.

Sainte Odile, servante et amie de Jésus, tu prias pour avoir la joie de revoir ta famille et d’obtenir l’amour de ton père. Tu fus exaucée car la colère de ton terrible père tomba, il t’installa à Hohenbourg et assura ta subsistance. Aldaric se transforma et t’offrit même le Hohenbourg et toutes ses dépendances. Sainte Odile, prie pour nous.

Prières quotidiennes

Quatrième jour de la neuvaine : Odile, âme d’oraison

Sainte Odile était fort instruite, surtout dans la connaissance de l’Ecriture. On voit par ses discours, que nous avons encore, combien sa piété était éclairée. Son testament contient des règlements remplis de sagesse. 

Sainte Odile se consacrait entièrement à son sacerdoce et le bruit de ses miracles attirait de plus en plus les malheureux de la région. Ainsi elle guérit un lépreux en le prenant dans ses bras, elle fit jaillir d’un rocher une eau miraculeuse pour étancher la soif d’un aveugle qui guérit aussi de sa cécité.  Saint Jean Baptise lui apparut pour lui indiquer où il voulait que soit construite la chapelle qu’elle lui destinait. 

Sainte Odile, ton cœur profond, ton austère vertu, ta grande charité attirèrent plus de cent trente moniales et la plupart des membres de ta famille. Tu étais une âme d'oraison, tu couvris de chapelles tout le sommet de la colline dont la première fut dédiée à Notre-Dame, puis une autre à saint Jean-Baptiste que tu vénérais particulièrement. Tu étais la plus ardente à la prière. Tu aimais la mortification, mais tu étais sage et prudente pour tes filles. Sainte Odile, prie pour nous. 

Prières quotidiennes

Cinquième jour de la neuvaine : Odile, princesse d’Alsace

Adalric, après avoir remis le duché à son fils Adalbert, se retira avec sa femme dans le couvent de Hohenbourg, créé par sa fille. A la mort de son père, Sainte Odile le vit, dans une vision souffrir dans les flammes du Purgatoire. Pour expier la dureté de sa vie terrestre, sainte Odile obtint par ses larmes et ses prières l’entrée de son père au Paradis.

Sainte Odile, tu appris par une vision que l’âme de ton père était en purgatoire. Tu te mis en prière jusqu'à ce que Notre-Seigneur t’apparût pour t’apprendre l'entrée de ton père en Paradis. Sainte Odile, p rie pour nous.

Prières quotidiennes

Sixième jour de la neuvaine : Odile, Patronne d’Alsace

Le 13 décembre 720, se sentant mourir, sainte Odile envoya ses sœurs en religion prier pour elle dans l’église, et lorsqu’elles revinrent, sainte Odile semblait morte. Leurs prières la ramenèrent à la vie, et elle put leur dire qu’elle était en compagnie de sainte Lucie. Un ciboire apparut miraculeusement lui permettant ainsi de communier et de mourir munie de ces Saints Viatiques.

Pendant les huit jours qui précédèrent son enterrement, toute la colline fut entourée du parfum délicieux de sa sainteté y attirant ainsi de nombreux pèlerins.

Le Pape Léon IX (1002 – 1054) la canonisera en 1049 et le Pape Pie XII la nommera en 1946 Sainte Patronne de l’Alsace. Ses reliques se trouvent toujours au Mont Sainte Odile dans un tombeau du XVIIIème siècle.

Charles IV (1316-1378), roi de Bohême, visitant le couvent en 1354 fit ouvrir son sarcophage et prit l’avant-bras de la Sainte pour déposer cette relique dans la cathédrale Saint Guy de Prague.

Sainte Odile, tu t’adressas une dernière fois à tes filles à la chapelle Saint-Jean-Baptiste. Sainte Odile,  prie pour nous.

Prières quotidiennes

Septième jour de la neuvaine : Odile, fondatrice

Sainte Odile est la Sainte Patronne des aveugles et des ophtalmologistes. Elle est également  invoquée pour la délivrance des âmes du Purgatoire.
Sainte Odile est actuellement fêtée le 14 décembre au lieu du 13 initial, pour dissocier sa fête de celle de sainte Lucie, elle-même Patronne des aveugles. 

Ses attributs sont une robe d’abbesse avec la crosse, le Livre de la Règle qu’elle avait édictée pour le monastère de Hohenbourg et les deux yeux, symbole de la cécité dont elle fut guérie. Elle est parfois représentée à côté de la source miraculeuse qu’elle fit jaillir du rocher, mais aussi symbole de son baptême.  

Sainte Odile, ton monastère était le refuge des pauvres, des malheureux, des malchanceux et des pèlerins qui savaient y trouver bon accueil. Un vieillard tomba en montant vers le monastère. Tu le rencontras et, comme pour le soulager, il fallait de l'eau, tu imploras le secours de Dieu, tu frappas le rocher et une source jaillit et ne tarira jamais. Sainte Odile,  prie pour nous.

Prières quotidiennes 

Huitième jour de la neuvaine : Odile, prophète d’amour et de lumière

Aujourd’hui, le Mont Saint-Odile poursuit inexorablement la vocation de sainte Odile, « fille de Lumière » en cette terre foulée chaque jour par des pèlerins et des touristes. Ils viennent y découvrir le message de vie toujours actuel délivré par l’abbesse des lieux, une prophétie d’amour et de lumière.
L’eau de la source reconnue miraculeuse, abreuvant l’assoiffé et purifiant le regard de celui qui s’y lave le visage, cette eau venant des profondeurs ou de la nuée, porte en elle le mystère de la terre et du ciel, le mystère de la vie qui, par le baptême, s’ouvre sur l’Éternité. 
Pour les êtres de cœur, la montagne de Sainte-Odile est l’objet d’une découverte bouleversante, le ferment d’une conversion à la vie de l’esprit, à la signification du monde. Goethe y percevait les pulsations de la terre alsacienne, cette terre burinée par des drames terribles mais nourrie par l’espérance chrétienne et par cette foi stimulante qui affirme la présence de Dieu. Elle est manifeste dans l’adoration perpétuelle qui s’y déroule depuis huit décennies.    

Un autre monastère fut construit en bas. Aucun des deux couvents ne voulait se passer de la présence d'Odile qui allait donc du cloître du haut à celui du bas. En chemin elle aidait les éclopés et les infirmes.

Sainte Odile, de toutes parts on venait te voir car on savait que tes mains étaient bénies. Parfois lorsque tu pansais des blessés ou des lépreux, les plaies se fermaient et les douleurs s'apaisaient. Ta préférence allait aux aveugles en souvenir de ton infirmité. Sainte Odile, prie pour nous. 

Prières quotidiennes 

Neuvième jour de la neuvaine : Odile, Mère de l’Alsace

Sainte Odile :

Par ta naissance, alors que tu es aveugle, tu rappelles que toute vie humaine, même la plus handicapée, a du prix aux yeux de Dieu et vaut la peine d’être vécue.  
Par l’abandon que tu subis, ta mère te confie à une nourrice pour que tu échappes à la mort, tu dénonces ainsi l’injustice faite à tous ces innocents, victimes des conflits entre parents et qui se voient ballottés d’un lieu à un autre.    
Par ton baptême, alors que tu grandis au milieu de religieuses à Palma, tu annonces la vie donnée par Dieu. Cette vie plus forte que la mort qui offre la perspective de revoir dans la clarté du Ciel le visage de ceux que nous aimons. 
Par ta vie à Palma, tu invites à mépriser les vanités du monde et à se consacrer librement au Christ. 
Par ta lettre à ton frère Hugues que tu aimais sans l’avoir vu, tu chantes le prix des liens du sang qui ne peuvent être détruits ni par le ressentiment, ni par la haine. 
Par ton retour risqué dans la maison d’Adalric, ton père, tu invites à faire le premier pas vers ceux qui nous offensent. 
Par ta vie de servante à Hohenbourg, tu traces  le chemin de la joie qui consiste à se satisfaire de sa situation et de se réjouir de ce que la vie offre. 
Par ton souci des pauvres, tu annonces cette terre nouvelle où sera rendu au centuple tout le bien que nous leur faisons ici-bas et l’amour de prédilection de Dieu pour les exclus de la vie.

Par ta pénitence et ton jeûne à la mort d’Adalric, ton père, tu affirmes ta foi en la miséricorde de Dieu qui seul sauve de la mort ceux qui s’y sont endormis.  
Par ta vie fraternelle au milieu des Sœurs de ta communauté, tu donnes un signe fort de ce monde nouveau où l’amour est vainqueur de la mort.  
Par ta charité, tu enseignes la joie véritable qui naît du don.  
Par ta confiance en la toute-puissance de Dieu, tu plantes le signe de la victoire du Bien sur le Mal.  
Par le choix de la règle canoniale, tu offres la douceur de Dieu à ta communauté servante de sa gloire.  
Par ta vénération de Jean-Baptiste qui t’était apparu et qui t’indiqua l’endroit où devait s’élever une chapelle, tu chantes ta foi en la communion des saints.  
Par la construction d’une église, tu attestes de la présence du règne de Dieu en ce lieu qui lui appartient.  
Par la consécration du couvent de Hohenbourg à la Mère de Dieu, tu t’en remets à la prière de Notre-Dame, à sa protection et tu prends la Mère de Dieu comme modèle de vie. 
Par ton souci des animaux, tu prends soin de l’œuvre de la création voulue par Dieu qui sauve l’homme et les bêtes. 
Par ton témoignage de vie qui valut à tes nièces d’être séduites par ton idéal de vie puis de te rejoindre au couvent, tu rends gloire à ton Maître et Seigneur. 
Par ta prière qui obtint de Dieu la multiplication d’une mesure de vin qui venait à manquer, tu manifestes ta confiance en la providence. 
Par ton amour pour le Christ présent dans l’Eucharistie, tu invites à l’adorer et à l’aimer plus que tout, maintenant et à l’heure de la mort.  
Par ta mort confiante, tu embrasses le Ressuscité qui rendra nos pauvres corps mortels semblables à son corps glorieux.

Oui, l’Évangile proclamé par Odile est crédible, elle l’a vécu en plénitude !  Une inscription gravée sur le fronton d’entrée du sanctuaire, au-dessus d’une statue de la sainte, résume : « Ici fleurit jadis la sainte abbesse Odile et toujours elle règne en Mère de l’Alsace. » 

Sainte Odile, tu présidais tout, tu prévoyais tout et tu t’intéressais à chacun en particulier, prie pour nous.

Prières quotidiennes

Litanies de sainte Odile

Seigneur, ayez pitié de nous

Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

 

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

 

Dieu le Père, créateur du Cielayez pitié de nous.

Fils de Dieu, Rédempteur du monde, …

Dieu le Saint-Esprit, …

Trinité Sainte qui êtes un seul Dieu, …

 

Sainte Marie, Reine des Viergespriez pour nous.

Sainte Odile, qui êtes née aveugle et avez reçu la vue avec la grâce du baptême, …

Sainte Odile, enfant du miracle, …

Sainte Odile, qui avez souffert de rudes épreuves dès votre naissance, …

Sainte Odile, qui avez fait, dès votre enfance, de grands progrès dans la vertu, …

Sainte Odile, qui avez quitté le monde pour vous consacrer à Dieu, …

Sainte Odile, qui avez avant tout recherché le Royaume de Dieu, …

Sainte Odile, qui avez fondé un célèbre couvent de vierges, …

Sainte Odile, modèle de toutes les vertus chrétiennes, …

Sainte Odile, mère des pauvres, …

Sainte Odile, consolatrice de tant de malades, …

Sainte Odile, refuge des malheureux, …

Sainte Odile, qui avez répandu tant de bienfaits, …

Sainte Odile, qui aviez le don de toucher les cœurs, …

Sainte Odile, qui avez délivré l’âme de votre père des flammes du purgatoire, …

Sainte Odile, par qui Dieu a opéré plusieurs miracles, …

Sainte Odile, puissante protectrice de l’Alsace, …

Sainte Odile, modèle des personnes consacrées à Dieu, …

Sainte Odile, directrice des gens du monde, …

Sainte Odile, refuge des peuples dans les calamités publiques, …

Sainte Odile, miroir des vierges, …

Sainte Odile, trésor des grâces, …

Sainte Odile, qui avez laissé à l’Alsace le souvenir de vos vertus comme un excellent héritage, …

Sainte Odile, qui nous protégez du haut du ciel où vous êtes placée, …

Sainte Odile, à jamais bienheureuse dans le sein de Dieu, …

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

V/. Priez pour nous, sainte Odile,

R/. Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

Prions : O Dieu, la vraie lumière, qui par un miracle de votre toute-puissance, avez rendu la vue à la bienheureuse vierge Odile qui était née aveugle, faites, nous vous en supplions, que d’après son exemple et par son intercession, détournant nos yeux de la vanité du monde, nous méritions de vous contempler face à face dans la gloire céleste pendant tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il