Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Neuvaine pour les malades

Neuvaine pour les malades - A commencer 9 jours avant Pâques

Il est vraiment ressuscité ! Ressuscitons avec Lui !

2 Timothée, 2,11 :« Cette parole est certaine: Si nous sommes morts avec lui, nous vivrons aussi avec lui. »

Cette neuvaine de prières qui couvre la semaine sainte et se termine à Pâques, nous permettra, à travers la souffrance des malades, de communier aux souffrances du Christ, à sa mort et de ressusciter avec lui le dimanche de Pâques.

Ces neuf jours de prière pour les malades, nous amèneront à vivre une résurrection, dans la chair, avec Jésus.

Christ est miséricorde ! Pendant ces jours de prières pour les personnes malades, nous allons élever nos voix vers le Seigneur, le seul médecin des âmes, des corps et des cœurs, pour le supplier de guérir, soulager, réconforter, délivrer, fortifier, consoler les membres souffrants de l’humanité.

Nous adresserons nos supplications par l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie, notre douce Maman céleste, qui souffre de nous voir souffrir.

Nous demanderons également la prière des saints que l’Eglise a l’habitude d’invoquer pour certaines maladies.

Avec les malades et pour eux, les saints intercèdent. C’est donc toute la communion des saints qui s’associe pour intercéder en faveur des membres souffrants de l’humanité.

Chaque jour, nous adorerons Jésus grâce aux prières quotidiennes et nous confierons à sa miséricorde une catégorie de malades.

Celui qui nous donne vie, souffle, à chaque battement de notre cœur c’est Jésus. Il est notre Créateur. Sa résurrection nous montre sa toute puissance d’amour qui lui permet de refaire toute chose nouvelle ; et surtout d’être victorieux de tout mal et de toute mort.

L’adoration va nous permettre d’exprimer notre reconnaissance et notre émerveillement pour ce que le Christ a fait, fait et fera pour nous.

Avant de verser son sang pour nous sauver, lors de son dernier repas, il nous a donné sa chair en nourriture (Jean,6). Désormais, il est présent au milieu de son peuple, l’Eglise, tous les jours et jusqu’à la fin des temps.

Adorer, c’est donc se mettre en sa présence, afin de laisser l’amour grandir en nous. Jésus peut encore aujourd’hui faire des miracles en nos vies, il a besoin que nous les lui demandions et surtout que nous demandions la grâce, comme Bartimée l’a demandée, c’est à dire avec toute la force et la certitude que Jésus peut nous guérir (Mc 10, 46-52) 

Prières quotidiennes

Chapelet inspiré de la Divine Miséricorde *

Dire cinq fois la prière suivante :

« Père Eternel, je vous offre le Corps, le Sang, l'Ame et la Divinité de votre Fils bien-aimé,

Notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.
1   -   Par les coups de poing, les claques, les coups de pieds, les insultes et toutes les cruautés non-mentionnées, qu'il a soufferts, ayez pitié de nous et du monde entier.    
2   -   Par les coups de fouet qui ont déchiré sa chair…
3   -   Par la couronne d'épines mise brutalement sur sa tête…
4   -   Par la blessure sur son épaule causée par la lourde croix…
5   -   Par les chutes par terre qui ont aggravé ses blessures…
6   -   Par la douleur et l’humiliation d’être dépouillé de ses vêtements…
7   -   Par ses pieds et ses mains cloués à la croix…
8   -   Par chaque goutte de sang qui a glissé de ses nombreuses blessures …
9   -   Par son cœur isolé, abandonné, brisé et douloureux…

10  -  Par Sa Sainte Mère qui a souffert de voir son fils crucifié... »

Prière aux Saintes Plaies de Jésus

En l’honneur de la plaie de votre main gauche. Je Vous adore Jésus.

En l’honneur de la plaie de votre main droite…

En l’honneur de la plaie de votre pied gauche...

En l’honneur de la plaie de votre pied droit…

En l’honneur de la plaie de votre côté…

En l’honneur de la plaie de votre épaule où Vous avez porté votre lourde croix…

En l’honneur des plaies de votre tête, causées par la couronne d’épines…

En l’honneur des plaies de votre corps tout entier, causées par la flagellation…

En l’honneur des  plaies invisibles de votre Coeur …

 

Je Vous adore ô Christ et je Vous loue, car par Vos Saintes Plaies nous sommes guéris.

Je demande pardon et je me repens pour tout ce j’ai fait qui Vous a occasionné des douleurs dans cette plaie.

Je demande, par les larmes de Marie, que chaque goutte de sang qui a coulé dans cette plaie soit versée pour… (intention)….

Je Vous remercie et je Vous loue pour ce que Vous allez faire.

Que Votre Volonté soit faite!!!

Notre Père

Dix Je vous salue Marie : Par ces Ave Maria comprenant le nom très saint de Jésus,  Marie peut déverser les grâces que Le Seigneur lui donne pour ses enfants de la terre. Elle les obtient en particulier pour ceux qui les lui demandent et sur ceux qui souffrent. 

Gloire au Père 

Bénédiction

Recevons la bénédiction spéciale et maternelle de notre Sainte Mère. 
Que la puissance de l’Esprit-Saint descende sur nous, que la paix, l’amour, la joie, la guérison et la protection de notre Seigneur Jésus-Christ soient avec nous maintenant et toujours! Amen.

Neuf jours de prières pour la résurrection de nos corps

Introduction :

Prions Camille de Lellis, patron des malades et du personnel des hôpitaux. Demandons l’intercession de saint Pantaléon, saints Côme et Damien, trois saints médecins, qui n’attendaient comme honoraires que l’amour de Dieu

Prions saint Luc, patron des médecins et des professionnels de la santé, à la prière de qui nous remettons toutes les personnes malades. 

Premier jour de prière : Prions pour les mamans

Méditation :Psaume 30, 2-13 :

« Je proclame ta grandeur, Eternel, car tu m'as relevé, tu n'as pas voulu que mes ennemis se réjouissent à mon sujet.

 Eternel, mon Dieu, j'ai crié à toi, et tu m'as guéri.

 Eternel, tu as fait remonter mon âme du séjour des morts, tu m'as fait revivre loin de ceux qui descendent dans la tombe.
Chantez en l'honneur de l'Eternel, vous qui l'aimez, célébrez par vos louanges sa sainteté,
car sa colère dure un instant, mais sa grâce toute la vie: le soir arrivent les pleurs, et le matin l'allégresse.
Je disais dans ma tranquillité: «Je ne serai jamais ébranlé!» 

Eternel, par ta grâce tu avais affermi ma montagne. Tu t'es caché, et j'ai été épouvanté.
Eternel, j'ai crié à toi, j'ai imploré l'Eternel: «Que gagnes-tu à verser mon sang, à me faire descendre dans la tombe? La poussière te célèbre-t-elle? Raconte-t-elle ta fidélité?
Ecoute, Eternel, aie pitié de moi! Eternel, secours-moi!» 

Et tu as changé mes lamentations en allégresse, tu m'as retiré mes habits de deuil pour me donner un habit de fête. 

Ainsi mon coeur chante tes louanges et ne reste pas muet. Eternel, mon Dieu, je te louerai toujours. »

A Jésus, par Marie !

Marie est devenue par son « oui »,Mère de la Grâce, pour devenir le canal de toutes les grâces, nous allons prier aujourd’hui, pour toutes les mamans qui sont malades au cours de leur grossesse, et pour celles qui sont stériles. Nous n’oublions pas les papas.

Nous demandons l’intercession de la Mère de la divine Grâce et de sainte Cunégonde, patronne des femmes enceintes ; sainte Anne, invoquée par les femmes stériles ; saint Antoine de Padoue, protecteur des petits enfants.

Nous demandons également l’intercession de sainte Catherine d’Alexandrie et de sainte Marguerite d’Antioche qui protègent des fausses couches et de tous les autres dangers ; saint Pancrace et saint Gérard Majella afin que l’accouchement se passe au mieux ; saint Ulrich et saint Nicolas qui sont les protecteurs contre les maladies infantiles.

Enfin, prions saint Gilles, que les mères qui donnent le sein à leur nourrisson invoquent.

Prières quotidiennes

Deuxième jour de prière : Prions pour tous les futurs opérés

Méditation :  Saint Basile de Séleucie V° siècle ( Hommage sur le centurion)

« Seigneur, mon serviteur est couché, paralysé, et il souffre beaucoup. Même s’il est esclave, celui que ce mal étreint n’en est pas moins homme. Ne regarde pas la bassesse de l’esclave, mais plutôt la grandeur du mal ». Ainsi parlait le centurion.

Et que dit la Bonté suprême ?« Je viens et je le guérirai. Moi qui, par souci des hommes me suis fait homme, qui suis venu pour tous, je n’en mépriserai aucun. Je le guérirai. »

Par la rapidité de sa promesse, le Christ aiguillonne la foi : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres dans ma maison ». Tu vois comment le Seigneur, comme un chasseur, a fait sortir la foi cachée dans la secret ? « Dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri de son mal, libéré de la servitude de sa maladie. Car moi qui suis soumis à des supérieurs, j’ai des soldats sous mes ordres, je dis à l’un : « Va ! » Et il va, à l’autre : « Viens ! » Et il vient. J’ai ainsi connu la force de ton pouvoir. A partir de celui que j’ai, j’ai reconnu celui qui me dépasse. Je vois les armées des guérisons, envoie-les comme j’envoie un soldat. »

Jésus a été dans l’admiration et a dit : « Je n’ai trouvé une si grande foi en Israël. Celui qui était étranger à la vocation, qui ne faisait pas partie du peuple de l’alliance, qui n’avait pas eu part aux miracles de Moïse, qui n’avait pas été initié à ses lois, qui n’avait pas connu les paroles prophétiques, a devancé les autres par sa foi. » 

A Jésus, par Marie !

Nous remettons tous les malades qui doivent subir une intervention chirurgicale dans le cœur de la sainte Vierge, Mère aimable, qui vient toujours nous assister.

Comme elle l’a fait à Elisabeth, en venant pour l’aider, elle nous apporte Jésus et nous fait tressaillir de joie.

Nous prions avec saint Ignace de Loyola qui intercède pour tous les futurs opérés.

Prières quotidiennes

Troisième jour de prière : Prions pour tous ceux qui sont atteints de maladies chroniques

Méditation :  Livre du prophète Isaïe (Is 58, 9-14)

Tu crieras et le Seigneur répondra. Tu appelleras, il dira : « Me voici ! »

Si tu bannis de chez toi le joug, le geste menaçant et les paroles méchantes, si tu te prives pour l’affamé et si tu rassasies l’opprimé, ta lumière se lèvera dans les ténèbres, et l’obscurité sera pour toi comme le milieu du jour. Le Seigneur sans cesse te conduira, il te rassasiera dans les lieux arides ; il donnera la vigueur à tes os ; et tu seras comme un jardin arrosé, comme une source jaillissante dont les eaux ne tarissent pas.

On reconstruira chez toi les ruines antiques, tu relèveras les fondations des générations passées ; on t’appellera Réparateur de brèches, Restaurateur des chemins, pour qu’on puisse habiter. Et si tu t’abstiens de violer le sabbat, de vaquer à tes affaires en mon jour saint ; si tu appelles le sabat « délices » et « vénérable » le jour saint du Seigneur ; si tu l’honores en t’abstenant de voyager, de traiter tes affaires et de tenir des discours, alors tu trouveras tes délices dans le Seigneur. Je te conduirai en triomphe sur les hauteurs du pays ; je te nourrirai de l’héritage de ton père Jacob, car la bouche du Seigneur a parlé. »

A Jésus, par Marie !

Nous demandons la prière de Marie, consolatrice des affligés.

La Mère de Dieu nous a offert son plus grand trésor, Jésus, à Bethléem. Elle ne cesse de nous l’offrir et de nous conduire à Lui, pour un bonheur sans fin. 

Aujourd’hui, nous prions, saint Pérégrin sainte Aldegonde, sainte Galla qui protègent contre les maladies du cancer.

Nous demandons également l’intercession de sainte Rita, saint Théodose qui sont invoqués pour la guérison des tumeurs, en souvenir des guérisons miraculeuses, qu’ils ont pu obtenir.

Avec saint Louis de Gonzague, saint patron des malades atteints par le sida,nous présentons ces millions de personnes à Jésus

Prions saint Léonard de Morat, invoqué lors des maladies chroniques.

Prières quotidiennes 

Quatrième jour de prière : Prions pour ceux qui souffrent de douleurs

Méditation :  Saint Jean Chrysostome IV° siècle

Les juifs professaient que Dieu seul peut remettre les péchés. Mais Jésus, avant même de remettre les péchés a révélé les secrets des cœurs, montrant par là qu’il possédait aussi cet autre pourvoir réservé à Dieu. Car il est écrit : « Toi seul, Seigneur, tu connais les secrets des humains »(2Ch 6,30).

Jésus révèle donc sa divinité et son égalité avec le Père en dévoilant aux scribes le fond de leur cœur, en divulguant des pensées qu’ils n’osent pas déclarer ouvertement par crainte de la foule. Et il fait cela avec beaucoup de douceur.

Le paralytique aurait pu manifester sa déception au Christ en lui disant : « Soit ! Tu es venu pour soigner une autre maladie et guérir un autre mal, le péché. Mais quelle preuve aurai-je que mes péchés sont pardonnés ? » Or, il ne dit rien de tel, mais il se confie à celui qui a le pouvoir de le guérir.

Aux scribes, le Christ dit : « Qu’est-ce qui est le plus facile ? De dire : Tes péchés sont pardonnés, ou bien de dire : Prends ta civière et rentre chez toi ? »Autrement dit : Qu’est-ce qui vous semble le plus facile ? De montrer son pouvoir sur un corps inerte, ou de pardonner à une âme ses fautes ? C’est évidemment de guérir un corps, car le pardon des péchés dépasse cette guérison autant que l’âme est supérieure au corps. Mais puisque l’une de ces œuvres est visible, et l’autre pas, je vais accomplir également l’œuvre qui est visible et moindre, pour prouver celle qui est plus grande et invisible. A ce moment-là, Jésus témoigne par ses œuvres qu’il est celui qui enlève les péchés du monde.  (Jn 1,29) 

A Jésus, par Marie !

Par l’intercession de Marie, Vierge puissante et pleine de compassion que le Seigneur tourne son regard miséricordieux vers tous ceux qui souffrent de douleurs ou de maladies au niveau de la tête.

Nous le demandons avec l’aide des prières de sainte Foy et sainte Quitterie qui guérissent de la méningite ; sainte Apolline et sainte Elisabeth de Hongrie qui prient pour tous ceux qui sont affligés de maux de dents ; sainte Catherine de Sienne, saint Denis et saint François d’Assise qui prient pour ceux qui sont sujets aux migraines ou céphalées : saint Blaise et saint Ignace d’Antioche qui obtiennent des guérisons dans les maladies de la gorge ; saint Aurélien et saint Augustin sont protecteurs dans les maladies touchant l’oreille.

Nous supplions sainte Claire, saint Jérôme, sainte Lucie et sainte Odile pour toutes les maladies des yeux ; enfin nous prions saint Jean Mépomucène et saint Félix de Sutrie pour les maladies de la bouche.

Nous prions aujourd’hui également  avec Marie, Vierge digne de louanges, pour les personnes qui souffrent de douleurs abdominales.

Invoquons saint Wolfgang qui les apaise ; saint Martin qui guérit les maladies intestinales.

Avec l’aide de Marie, Arche d’Alliance, nous prions pour les malades atteints de troubles intestinaux, de colliques. Nous demandons l’intercession de saint Erasme, protecteur de tous ces malades.

Prions aussi pour tous les malades atteints de rhumatismes.Nous les présentons au Seigneur par la prière de Marie, Mère toujours attentive au bien de ses enfants ; de saint Alphonse de Liguori qui souffrit de douleurs articulaires.

Prières quotidiennes

Cinquième jour de prière : Prions pour ceux qui souffrent de maladies nerveuses

Méditation : Livre de la Sagesse (Sg 11,21 ; 12,1)

« Ta grande puissance est toujours à ton service, et qui peut résister à la force de ton bras ? Le monde entier est devant toi comme ce qui fait pencher la balance, comme la goutte de rosée matinale qui descend sur la terre.

Mais tu as pitié de tous, parce que tu peux tout. Tu fermes les yeux sur les péchés des hommes, pour qu’ils se repentent. Tu aimes en effet tout ce qui existe, et tu n’as de dégoût pour rien de ce que tu as fait. Car si tu avais haï quelque chose, tu ne l’aurais pas formé.

Et comment une chose aurait-elle subsisté, si tu ne l’avais voulue ? Ou comment ce que tu n’aurais pas appelé aurait-il été conservé ?

Mais tu épargnes tout, parce que tout est à toi, Maître ami de la vie ! Car ton esprit incorruptible est en toutes choses ! Aussi est-ce peu à peu que tu reprends ceux qui tombent ; tu les avertis, leur rappelant en quoi ils pèchent, pour que, débarrassés du mal, ils croient en toi, Seigneur. »

A Jésus, par Marie !

Nous supplions le Seigneur pour les malades qui sont atteints de maladies nerveuses et de dépression.
Nous demandon l’intercession de la Sainte Vierge, Cause de notre joie ; de saint Georges, invoqué contre l’épilepsie ; de saint Guy, considéré comme le spécialiste de l’hystérie et de l’obsession ; de saint Odilon qui protège contre toutes les maladies nerveuses ; de saint Achaire, vénéré pour combattre la folie.

Supplions le Seigneur pour ceux qui souffrent d’insomnie,avec Marie, Etoile du matin ; et sainte Marie Barthélemy qui connut bien cette pathologie du sommeil.

Prières quotidiennes

Sixième jour de prière : Prions pour les malades du cœur et d’épidémies

Méditation : Livre du prophète Osée (Os 6, 1-6)

« Venez, retournons vers le Seigneur. Il a déchiré, il nous guérira ; il a frappé, il pansera nos plaies ; après deux jours, il nous fera revivre, le troisième jour, il nous relèvera et nous vivrons en sa présence.

Connaissons, appliquons-nous à connaître le Seigneur. Sa venue est certaine comme l’aurore. Il viendra comme l’ondée, comme la pluie de printemps qui arrose la terre.

Que te ferai-je Ephraïm ? Que te ferai-je Juda ? Car votre amour est comme la nuée du matin, comme la rosée qui tôt se dissipe. C’est pourquoi je les ai taillés en pièces par les prophètes ; je les ai tués par les paroles de ma bouche ; et mon jugement surgira comme la lumière.

Car c’est l’amour qui me plaît et non les sacrifices ; la connaissance de Dieu plutôt que les holocauste. » 

A Jésus, par Marie !

Marie est cette Mère admirable qui nous obtient des grâces en surabondance  de la part de Jésus pour que notre vie soit réussie.

Nous prions pour les malades qui souffrent du cœur.Nous les remettons au Seigneur par l’intercession de sainte Thérèse d’Avila, protectrice contre les maladies de cœur ; de saint Eleuthère qui soigna de nombreuses personnes de palpitations et de malaises cardiaques ; de saint André Avellin et de saint Joseph de la Croix invoqués contre les crises d’apoplexie.

Nous demandons la prière de Marie, Vierge clémente, pour les personnes atteintes de fièvres ou d’épidémies.

Nous demandons la prière de saint Antonin de Florence, protecteur contre les fièvres ; de saint Roch qui soutient les malades atteints lors des épidémies ; de saint Jean François Régis et de saint André Hibernon invoqués contre les maladies de la grippe. 

Prions le Père de toute miséricorde pour les malades atteints de diverses maladies.

Nous prions par l’intercession de Marie, sainte Mère de Dieu, et de saint Martin de Tours pour ceux qui ont la rougeole, la variole et la varicelle.

Nous invoquonssainte Hildegarde de Bingen qui accomplit tant de miracles et dont la prière est efficace contre de nombreuses maladies.

Prières quotidiennes

Septième jour de prière : Prions pour les malades du sang et de la peau

Méditation : Bienheureux Charles de Foucauld

Que vous êtes bon, mon Dieu, et comme vous vous appliquez à relever les pécheurs ; à crier « Espérance » aux coupables. Comme vous vous montrez, dès les premières lignes de l’Evangile, le Bon Pasteur, le Père de l’enfant prodigue, le divin médecin venu pour les malades. Il semble que vous preniez à tâche, dès les premières lignes de l’Evangile de nous répéter : « Je ne veux pas la mort du pécheur, mais qu’ils se repente et qu’il vive ».(Ez 18,23)

O Dieu, Père des miséricorde, vous voulez nous dire qu’il y a espérance et grâce même pour les coupables, même pour les plus déchus, les plus souillés. Ceux qui aux yeux des hommes sont irrémédiablement avilis et tombés, sont encore nobles et beaux à vos yeux. Qu’ils se repentent, qu’ils disent comme David : « J’ai péché ! »(2S 12,13).Vous ouvrez si largement les portes pour ces âmes que le monde croyait si perdues et que vous avez si pleinement retrouvées, relevées, purifiées, embellies ; qu’aucune grandeur ne leur est inaccessible. Quelque bas que nous tombions, ne désespérons jamais. La bonté de Dieu est au-dessus de tout mal possible. « Quand vos péchés seraient comme l’écarlate, je vous rendrais plus blanc que la neige. »(Is 1,18)Il n’est pas un moment dans votre vie où nous ne puissions commencer une existence nouvelle, séparée comme par un mur de nos infidélités passées.

A Jésus, par Marie !

Nous demandons l’intercession de Marie, Mère du Christ, pour tous les malades du sang. Nous prions saint Mercurial pour tous les patients diabétiques ; saint Jean pour tous ceux qui sont victimes d’empoisonnement ; saint Fiacre, spécialiste des fistules rectales et des hémorroïdes ; saint Bienvenue, sainte Clotilde et saint Thibault qui  guérirent de nombreuses personnes d’ulcères.

Prions notre Dieu avec Marie, Mère sans tache, pour ceux qui souffrent de maladies de la peau. Nous demandons l’intercession de saint Antoine Le Grand, invoqué contre lezona, les éruptions cutanées et toutes les dermatoses ; de  saint Cloud, saint Marcouf et saint Cénéric qui protègent contre les lésions cutanées comme les verrues et les furoncles ; Nous invoquons saint Denis contre la syphilis ; sainte Barbe, saint Laurent et saint Florian  contre les brûlures.

Prières quotidiennes

Huitième jour de prière : Prions pour les malades des organes

Méditation : Homélie ancienne

Un grand silence règne sur la terre, un grand silence et une grande solitude. Un grand silence parce que le Christ, notre Roi dort. La terre a tremblé et s’est calmée parce que Dieu s’est endormi dans la chair et qu’il est allé réveiller ceux qui dormaient depuis des siècles.

C’est le Premier homme, Adam, qu’il va chercher, comme la brebis perdue. Il veut aller visiter tous ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l’ombre de la mort. Il va pour délivrer de leurs douleurs Adam dans les liens et Eve, captive avec lui. Lui qui est en même temps leur Dieu et leur Fils. Au milieu des ténèbres de ce lieu des morts, un pas se fait entendre. Adam reconnaît le pas de Celui qui se promenait à la brise du soir, au jardin de Pardis. Il se redresse et à ses compagnons de captivité, il dit : « Reprenez courage, j’entends le bruit des pas du Bien-Aimé, il vient ; il est tout proche celui qui vient nous sauver. Viens, Seigneur Jésus, viens nous relever ».Au milieu de la nuit un cri s’est fait entendre : « Voici l’Epoux qui vient ; venez à sa rencontre. »

Le Seigneur est descendu aux enfers, il s’est avancé vers tous ceux qui étaient plongés dans les ténèbres de la mort ; il s’est avancé vers eux, muni de sa croix, l’arme de sa victoire. Adam, le premier homme se frappant la poitrine dans sa stupeur s’écria vers tous les autres : « Mon Seigneur avec nous tous ! »Et le Christ répondit à Adam : « Et avec ton esprit ! »Jésus le prend par la main et le relève en disant : « Eveille-toi, ô toi qui dors, relève-toi d’entre les morts, et le Christ t’illuminera. Je suis ton Dieu, et à cause de toi, je suis devenu ton Fils. Lève-toi, toi qui dormais, relève-toi, œuvre de mes mains. »

A Jésus, par Marie !

Jésus ne reste pas insensible aux prières de sa mère. Que Marie, Salut des infirmes, obtienne des grâces de soulagement et de guérison pour ceux qui souffrent du foie, de l’estomac et de la rate.
Nous demandons l’intercession de sainte Jeanne Françoise de Chantal et de saint Thomas d’Aquin qui souffrirent de douloureuses gastrites et protègent contre les maladies du foie. 

Nous remercion Jésus, notre doux Seigneur, d’avoir accepté tant de souffrances et d’humiliations, pour nous délivrer du mal et du péché.

Nous prions Jésus avec Marie, Mère très pure, pour ceux qui souffrent du dos.

Demandons l’intercession de saint Laurent, brûlé vif sur le grill ; de saint Paulin de Nole invoqué pour les lumbagoset autres douleurs lombaires ; de saint Jean-Baptiste et saint Etienne invoqués contre la fabrication de calculs rénaux ; de saint Lambert, particulièrement efficace contre les maladies des reins.

Il est vraiment ressuscité, il est sorti victorieux du tombeau, il nous fait revivre. Que Jésus étende ses mains sur tous les malades atteints auxpoumons. Nous le demandons par la prière toute de tendresse de Marie, Mère toujours Vierge ; et de saint Louis et de saint Ludovic, très efficaces contre la tuberculose ; de sainte Colette contre la pneumonie ; de saint Séverin le Norique et saint Sulpice contre la pleurésie ; de saint Ange de Jérusalem et saint Gilles Marie de saint Joseph invoqués contre l’asthme.

Prières quotidiennes

Neuvième jour de prière : Prions pour tous les malades 

Méditation : Saint Grégoire de Naziance IV° siècle

Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?

L’espérance ne déçoit pas.

Le Christ est ressuscité d’entre les morts, levez-vous, vous aussi !

Le Christ qui dormait s’éveille, éveillez-vous !

Le Christ sort du tomberau, libérez-vous des chaînes du péché !

Par le Christ, vous êtes devenu une créature nouvelle, renouvelez-vous !

C’est la Pâque du Seigneur !

C’est le jour de la Résurrection et le commencement de la vraie vie.

Hier attaché à la croix avec le Christ, je suis glorifié aujourd’hui avec Lui.

Mourant hier avec Lui, aujourd’hui avec Lui, je reviens à la vie.

Enseveli hier avec Lui, aujourd’hui avec Lui, je ressuscite.

Le Christ qui est ressuscité des morts, me renouvelle moi aussi en esprit et me fait revêtir l’Homme Nouveau.

A Jésus, par Marie !

« Marie est plus Mère que Reine »,disait sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. Elle se penche avec sollicitude sur tous ceux qui endurent des peines physiques ou morales.

Nous lui demandons de prier pour tous ceux qui souffrent de maladies non évoquées jusqu’ici.

Supplions le Seigneur, par l’intercession du Cœur Douloureux et Immaculé de Marie.

Invoquons aussi saint Libérat, saint Sébastien qui sont les protecteurs contre tous les maux, afin qu’ils prient pour tous les malades, tous les souffrants de n’importe quel mal.

Prières quotidiennes 

Litanies des saints médecins

Seigneur, prends pitié de nous

O Christ, prends pitié de nous

Seigneur, prends pitié de nous 

O Christ Médecin, écoute-nous.

O Christ Médecin, exauce-nous.

Père Eternel, Créateur de l’univers et Source de toute Miséricorde, prends pitié de nous. Jésus, Christ Médecin, Verbe incarné venu guérir les corps et les âmes, ...

Esprit d’Amour, de Vérité et de Vie, Science et Prudence des médecins, ...

Trinité Sainte, qui es un seul Dieu, ...

Sainte Marie, priez pour nous.

Mère de Dieu, ...  

Vierge immaculée, ...

Salut des malades, ...

Refuge des pécheurs, ...

Consolatrice des affligés, ...

Notre Dame de Lourdes, ...

Saint Michel, saint Gabriel et saint Raphaël, priez pour nous.

Vous tous les saints anges de Dieu, ...

Saint Joseph  époux de la Vierge Marie, ...

Saint Joseph, terreur des démons, ...

Saint Joseph, patron de la bonne mort, ...

Saint Abraham, père des croyants, ...

Vous tous saints patriarches, ...

Saint Moïse, qui permit au peuple de guérir grâce au serpent d’airain élevé sur un mat, ...

Saint Elisée, qui rendit à Naaman le lépreux une peau saine, ...

Saint Isaïe, qui obtint la guérison du roi Ezéchias en soignant son ulcère, ...

Vous tous saints prophètes, ...

Saint Luc, le cher médecin, ...

Vous tous saints apôtres et évangélistes, ...

Saint Côme et saint Damien, ...

Saint Adrien Césarée de Palestine et saint Agapit, ...

Saint Alexandre de Lyon et saint Angélis de Chio, ...

Saint Antioche de Sébaste en Arménie et saint Antioche de Sulci, ...

Saint Antoine Nam Quinh (du Viet Nam), ...

Saint Blaise de Sébaste et saint Berthaire, ...

Saint Codrat de Corinthe et saint Diomède de Tarse, ...

Saint Cyrus et saint Jean d’Alexandrie, ...

Saint Emilien d’Afrique et saint François de Méako, ...

Saint Gabriel de sainte Madeleine et saint Liberat, ...

Saint Joachim Saccachibara et saint Nicandre, ...

Saint Joseph Ma Taishun de Chine et saint Oreste, ...

Saint Julien d’Emèse et sainte Philonille, ...

Saint Léon et saint Carpophore, ...

Saint Pantaléon de Nicomédie et saint Thalélée, ...

Saint Ravenne et saint Rasyphe, ...

Saint René Goupil et saint Ursicin, ...

Saint Simon Hoa du Viet Nam et sainte Théodose, ...

Sainte Zenaïde et saint Zénobe d’Antioche, ...

Vous tous saints martyrs, ...

Saint Albert Le Grand et saint Eusèbe, ...   

Sainte Hildegarde de Bingen et saint Juvénal, ...

Saint Jean Damascène et saint Théodote, ...

Vous tous saints docteurs de l’Eglise, ...

Vous tous saints papes et saint Ithier de Nevers, ...

Saint Fulbert de Chartres et saint Marutha de Perse, ...

Saint Pausiaque et saint Martin de Porrès, ...

Vous tous saints évêques, ...

Saint Anastase du Mont Sinaï et saint Richard Pampuri, ...

Saint Antoine-Marie Zaccharia et saint Guillaume Firmat, ...

Saint Antoine Turriani d’Aquilée et saint Philippe Benizi, ...

Saint Bernardin de Sienne et saint Gilles de Santarem, ...

Saint Jacques Cusmano et saint Samson l’hospitalier, ...

Vous tous saints prêtres et religieux, ...

Sainte Françoise romaine et sainte Nicérate, ...

Vous toutes saintes vierges et religieuses, ...

Saint Joseph Moscatti et saint Césaire de Nazianze, ...

Sainte Callisthène et Mère Teresa, ...

Sainte Jeanne Beretta Molla, ...

Vous tous saints fidèles laïcs, ...

Vous tous saints médecins, ...

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur.

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur.

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur.

O Christ Médecin, écoutez-nous.

O Christ Médecin, exaucez-nous.

Priez pour nous, saints médecins,

Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus Christ.

Prions :

Dieu notre Père, par l’intercession de la bienheureuse Vierge Marie et des saints médecins, accordez-nous de sanctifier votre Nom, de contribuer à la venue de votre Règne et d’accomplir votre Volonté en toute chose.

Donnez-nous notre pain quotidien, apprenez-nous à faire miséricorde, pardonnez-nous nos péchés, aidez-nous à résister à la tentation et libérez l’humanité blessée de tout Mal.

Nous vous le demandons par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

* Inspiré à Carmen Humphrey