Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Roc de Borello

Le 11 mai 1986, la Vierge « apparaît » près du roc de Borello, à Rosario Toscano, lycéen né à Catane, en 1971, d’une famille aisée.
Divers signes avaient précédé l’apparition : Le 4 mai 1986, Rosario était au lit avec une forte fièvre virale. Soudain apparaît dans la chambre une grande lumière.
Une voix féminine invite Rosario à « prier pour les pécheurs et à ne pas désespérer de sa maladie. – Qui parle », demande-t-il. La voix répond : « Je te le dirai quand viendra le temps. »
Le lendemain, la lumière réapparaît, et la voix révèle : « Je suis Marie, Mère de Dieu, l’Immaculée Conception. »
Elle l’invite à se rendre au roc de Borello, le dimanche 11 mai 1986. Là, elle se manifestera. Il reconnaît le lieu et s’y rend au jour fixé vers seize heures : « Une petite nuée blanche s’approche rapidement du rocher.
Le nuage s’étend et s’élargit comme une fleur, et rayonne une forte lumière, comme celle qui apparaissait dans ma maison, note Rosario dans son Journal. Peu après, je vis une douce dame, vêtue de blanc, avec une cape blanche, la tête entourée d’or. Elle avait une écharpe blanche, également bordée d’or, les mains jointes et une rose entre les mains.»
La « Madone » apparaît toujours vêtue de blanc et paraît « moins de dix-huit ans ». Les apparitions continuent jusqu’au 1er mai 1988. Lors de la trente-deuxième, la Vierge annonce sa trente-troisième et dernière apparition pour un temps indéterminé.
« La dernière apparition » a lieu le 1er mai 1988 : premier jour du mois de Marie. « Mon état d’âme était le même qu’aux apparitions précédentes, note Rosario. Pourtant, la Madone m’avait dit : “Je ne viendrai plus”. Je compris que je ne la verrai plus pour longtemps, mais le réconfort prit le dessus. »

Le 1er mai 2000, Mgr Bommarito, alors archevêque de Catane, bénit la statue de la Madone au roc de Belpasso et consacre la chapelle construite selon la volonté de la Vierge sur le lieu de l’apparition.
Il l’érige en sanctuaire marial du diocèse de Catane en y accordant l’indulgence jubilaire.