Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Rosaire Eucharistique

Rosaire eucharistique

Textes sur l’eucharistie extraits du CD de Franck Hernandez « Je suis l’Agneau »

Lorsque vous recevez ma sainte Eucharistie, il se passe dans votre corps et dans votre âme comme un éblouissement de tout votre être qui divinise petit à petit votre nature humaine. Pendant ce laps de temps vous devenez parfait, parce que Dieu est en vous et vous êtes en Lui. Mes enfants, après chaque Eucharistie, priez pour que ses effets se multiplient et se prolongent en vous éternellement. De cette façon, nous pourrons plus rapidement établir notre demeure permanente en votre cœur.

Mon Eucharistie est génératrice de force. Elle vous prépare à la vie éternelle et à votre propre résurrection. Vous donnez la possibilité à mon esprit-Saint d’accélérer le processus de santification.

Lorsque vous me recevez, vous recevez mon Père et dans l’unité de notre Esprit, nous renouvelons à chaque fois, notre présence en vous. A chaque fois, nous vous laissons l’empreinte de notre immortalité. Votre âme devient beaucoup plus lumineuse.

Soyez avide d’Eucharistie. Parce que la Trinité sainte a un ardent désir de vous diviniser.

Mon enfant, lorsqu’une âme qui croit en la sainte Présence dans l’eucharistie me reçoit, je pulvérise progressivement ce qui n’est pas moi en elle.

Toi, petit, qui m’écoutes ou me lis, croit en la toute puissance de l’Eucharistie. Quand le divin touche l’humain ; quand l’Immortel prend possession du mortel, il se produit dans le corps et l’âme une explosion de lumière et de bienfait que nul ne peut soupçonner.

Début du rosaire :

Au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, Je crois en Dieu, Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, Gloire au Père.

MYSTERES JOYEUX

Premier mystère joyeux :

L’ANNONCIATION

Fruit du mystère : Demandons une grande humilité

L’ange dit à Marie ‘Voici que tu vas concevoir, tu vas enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. (Lc 1,31)

Le Nom de Jésus est puissant pour nous faire entrer dans la prière. Ce Nom béni sanctifie notre quotidien : Tout ce que vous dites, tout ce que vous faites, que ce soit toujours au nom du Seigneur Jésus Christ, en offrant par lui votre action de grâce à Dieu le Père.,(Col 3,17).

Répéter inlassablement ce Nom, notamment lorsque nous sommes devant le Saint Sacrement, nous aide à entrer dans la prière, à rester en Jésus.

En effet, Dieu lui a conféré le Nom qui surpasse tous les noms, afin qu’au Nom de Jésus, aux cieux sur terre et dans l’abîme, tout être vivant tombe à genoux et que toute langue proclame : ‘Jésus Christ est le Seigneur’, pour la gloire de Dieu le Père. (Phil 2,9-11)

Que le Nom de Jésus habite constamment mes pensées et mon cœur. 

Moi, Tabernacle vivant, je vous accueille en moi comme faisait votre Mère. Je vous loue et vous adore 

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

L’Eucharistie, souffle de votre souffle, vie de votre vie, force de vos forces, porte de la vie éternelle est le moyen le plus pur, le plus sûr, le plus simple et le plus rapide de me posséder. Or, me posséder, c’est posséder le Ciel.

Deuxième mystère joyeux :

LA VISITE DE MARIE A SA COUSINE ELIZABETH

Fruit du mystère : Demandons une grande charité

Or, quand Elisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Elisabeth fut remplie de l’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : ‘Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. ’(Lc 1,41-42) 

Parmi les dons de Dieu, cherchez à obtenir ce qu’il y a de meilleur…l’amour…s’il me manque l’amour, le reste ne me sert à rien…l’amour ne passera jamais (1Cor 12,31 ;13, 3-8)

Seigneur, remplis-moi de ton amour, envoie ton Esprit, afin que, dans chacune de mes rencontres, je puisse rayonner de toi et que je puisse te découvrir en l’autre..

Que mon cœur s’ouvre à l’Esprit Saint 

Moi, Tabernacle vivant, je vous caresse avec le cœur et les lèvres, implorant votre pardon pour qui vous outrage dans le Très Saint Sacrement

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Par ma sainte Eucharistie, don ineffable du Père à ses créatures. Par ma sainte Présence en vous, vous devenez d’autres Moi. Vous devenez ce que Je suis : Amour et héritier de la vie éternelle, compagnon des anges et des saints du ciel.

Troisième mystère joyeux :

LA NAISSANCE DE JESUS

Fruit du mystère : Demandons l’amour des pauvres et de la pauvreté, le détachement des richesses

L’ange leur dit : « Ne craignez pas, car voici que je viens vous annoncer une bonne nouvelle, une grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui vous est né un Sauveur, dans la ville de David. Il est le Messie, le Seigneur. Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » (Lc 2, 8-12)

Les bergers ne verront pas un Messie glorieux, mais un simple nourrisson couché dans une mangeoire. Les anges nous invitent aussi à venir adorer Jésus, réellement présent, près de nous, dans le Saint Sacrement. Sa gloire est cachée : nos yeux ne verront qu’une simple hostie, mais dans la foi, nous reconnaîtrons notre Sauveur et notre Dieu.

Que, même lorsque je ne sens rien, ma foi me fasse persévérer dans une confiance amoureuse que Jésus est présent dans le Saint Sacrement

Moi, Tabernacle vivant, je vous porte par les routes du monde pour que la bénédiction Trinitaire se répande sur le monde.

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Lorsqu’une âme s’avance avec le cœur contrit vers le prêtre qui me tient entre ses mains ; lorsque cette âme est avide de me recevoir, pressée de me posséder ; je suis aussi impatient qu’elle de devenir déposer mon amour en elle.
O combien j’aime cette impatience-la ! J’entends de loin son petit cœur battre pour moi.

Quatrième mystère joyeux :

LA PRESENTATION DE JESUS AU TEMPLE

Fruit du mystère : Demandons une grande pureté

Syméon prit l’enfant dans ses bras et il bénit Dieu en disant : ‘Maintenant, ô Maître, tu peux laisser ton serviteur s’en aller dans la paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut, que tu as préparé à la face de tous les peuples : lumière pour éclairer les nations païennes, et gloire d’Israël ton peuple.’ (Lc 2,29-32) 

Jésus vient sauver tout homme. Il est une lumière pour les nations païennes, autrement dit pour ceux qui ne le connaissent pas encore, mais ont une soif de bonheur qu’ils ignorent comment combler. Jésus est la gloire d’Israël, c’est-à-dire la gloire des croyants, de l’Eglise.

Jésus, donne-moi un cœur qui entre dans la louange. Un cœur qui désire que tous les cœurs connaissent Jésus.

Moi, Tabernacle vivant, je m’expose à la Divine Volonté, pour faire une communion perpétuelle avec vous, Mon Dieu.

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

O qu’elles me rendent fous de joie ces petites âmes éprises de mon Eucharistie ! Que de transformations, j’opère en elles ! Je m’empare de leur corps et de leur âme pour en faire ma possession pleine et entière.

Cinquième mystère joyeux :

LE RECOUVREMENT DE JESUS AU TEMPLE

Fruit du mystère : Demandons la recherche de Dieu en toute chose.

Ne le saviez-vous pas ? C’est chez mon Père que je dois être. (Lc 2,49)

Jésus est constamment tourné vers le Père.

Jésus dira plus tard : L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu (Mt 4,4), Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son œuvre (Jn 4,34) et encore : Qui me voit, voit le Père (Jn 14,8)

Seigneur, fais que je ne sois plus tourné(e) vers mon petit moi, mais vers Dieu.

Moi, Tabernacle vivant, je m’incline devant la Majesté Divine, car elle m’a choisi, misérable pécheur, pour vous glorifier en tout lieu du monde, pour votre Divine Volonté.

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Seigneur, je veux que tu viennes en moi ; que tu demeures en moi ; que tu transparaisses en moi et dans toutes les créatures

MYSTERES LUMINEUX

Premier mystère lumineux :

LE BAPTEME DE JESUS

Fruit du mystère : Demandons de devenir enfant de Dieu à l’exemple de Jésus

Or, à cette époque, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et se fit baptiser par Jean dans le Jourdain. Au moment où il sortait de l’eau, Jésus vit le ciel se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Du ciel une voix se fit entendre : « C’est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis tout mon amour. » (Mc 1, 9-11) 

A notre baptême aussi, et encore chaque jour de notre vie, le Père, par l’Esprit, nous dit : tu es mon enfant bien-aimé. Laissons raisonner en nous cette parole qui est aussi un envoi en mission.

Seigneur, fais que je voie tous les frères et sœurs, que tu mets sur mon chemin, comme des enfants bien-aimés du Père.

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Ne vous décourager jamais, puisez votre force dans les sacrements ; Sans eux quand bien même vous ne sentiriez rien, votre âme manquerait d’eau vive et serait assoiffée. 

Deuxième mystère lumineux :

LES NOCES DE CANA

Fruit du mystère : Demandons la confiance en Dieu

Or, on manqua de vin, la mère de Jésus lui dit : ‘Ils n’ont plus de vin’ (Jn 2,3)

Marie présente simplement la situation de besoin à son Fils, sans plus. Nous aussi, présentons au Seigneur les situations difficiles, dans la confiance que Lui agira.

Seigneur, fais que je reconnaisse la Vierge Marie comme ma médiatrice auprès du Seigneur. 

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie.

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Abreuvez-vous sans cesse à la source de l’Amour ! Soyez friands de biens éternels.

Troisième mystère lumineux :

L’ANNONCE DU ROYAUME ET L’APPEL A LA CONVERSION

Fruit du mystère : Demandons la conversion du cœur

Lorsque Jésus, avec la puissance de l’Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région. (…) Comme il en avait l’habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui présenta le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : « L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu’ils sont libres… » (Lc 4, 14-18) 

En Jésus, par l’Esprit, nous sommes conduits, comme attirés par les plus pauvres, élus de Dieu. En Jésus, par l’Esprit, notre cœur déborde et annonce la Bonne Nouvelle qui libère. 

Seigneur, fais que je devienne une bonne terre, où la rosée de l’Esprit puisse faire germer la semence.

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima 

La sainte messe, qu’elle soit chantée ou non, est le culte par excellence, qui accueille l’amour un et trine sur les autels 

Quatrième mystère lumineux :

LA TRANSFIGURATION

Fruit du mystère : Demandons la lumière intérieure 

Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux. (Mc 8,2) 

Lorsque nous nous rendons à la chapelle d’adoration, c’est Jésus qui nous prend à l’écart. Il se révèle à nous, au plus profond de notre cœur. Il nous révèle sa divinité… d’une manière que le monde ne peut pas connaître.

Seigneur, fais que je sache me détacher des occupations quotidiennes pour donner un temps gratuit à Jésus qui m’attend pour un cœur à cœur.

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima 

La sainte messe c’est l’amour majesteux suprême et trois fois saint que Je suis. Oui mes enfants, c’est le culte qui invite votre roi à descendre de son trône dans toute sa gloire, pour se donner à vous. 

Cinquième mystère lumineux :

L’INSTITUTION DE L’EUCHARISTIE

Fruit du mystère : Demandons l’amour de l’Eucharistie

Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour que le monde ait la vie. (Jn 6,47)

Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi je demeure en lui. (Jn 6,56)

La vie éternelle commence dès aujourd’hui. En Jésus, nous y avons part.

Seigneur, fais que je reçoive en abondance cette vie que tu me donnes.

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Je suis l’Agneau qui en!ève le péché du monde. En vérité, je vous le dis, je suis présent dans l’hostie. Votre Jésus est avec vous jusqu’à la fin des temps : la Vérité, et le Chemin et la Vie. Mangez mon Corps, buvez mon Sang : Jésus-Eucharistie. 

MYSTERES DOULOUREUX

Premier mystère douloureux :

L’AGONIE DE JESUS A GETHSEMANI

Fruit du mystère : Demandons la contrition de nos péchés

Jésus dit à Pierre : Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l’esprit est ardent, mais la chair est faible.(Mt 26,41)

Comme Pierre, nous sommes toujours surpris quand, au moment de la mise à l’épreuve, nous nous découvrons plus faibles que nous ne l’aurions voulu. Et pourtant, Jésus nous donne le moyen : Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et

en qui je demeure, celui-là donne beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. (Jn 15,5)C’est dans l’union à Jésus que nous trouvons notre force.

Seigneur fais qu’à chaque heure d’adoration devant le Saint Sacrement, mon union à Dieu soit intensifiée et porte des fruits dans ma vie quotidienne, spécialement au moment de l’épreuve. 

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie 

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima 

Ame, il me faut te confectionner un vêtement sur mesure, orné de perles fines. Ne me fait plus attendre ! Chaque seconde, passée loin de moi, est une éternité pour moi. 

Deuxième mystère douloureux :

LA FLAGELLATION

Fruit du mystère : Demandons le pardon de nos sensualités et la mortification

Alors, Pilate ordonna d’emmener Jésus pour le flageller. (Jn 19,1)

Pourquoi tous ces coups de fouet ? Pourquoi cet acharnement dans le mal ? Pourquoi nos péchés répétés ? Pourquoi notre résistance tenace à la conversion ?

Seigneur, fais-moi sortir de ce qui m’enferme.

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Je t’aime, créature que j’ai façonnée de mes mains ! Chaque petite âme que le Père m’a donnée est unique à mes yeux. Je veux la rendre aussi belle et resplendissante qu’en cet instant où en pensée je l’ai créée.

Troisième mystère douloureux :

LE COURONNEMENT D’EPINES

Fruit du mystère : Demandons le pardon de nos vanités et de nos mauvais désirs

Jésus sortit portant la couronne d’épine et le manteau de pourpre. Et Pilate leur dit : ‘Voici l’homme’. (Jn 19,5)

Jésus nous est présenté comme l’homme. Contemplons-le en cet instant. Notre contemplation de l’homme des douleurs guérira notre humanité blessée par le mal.

Seigneur donne-moi de t’aimer d’un grand amour

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima 

Qu’elle est douce la mélodie que je murmure à cet instant ! Chaque parole fait jaillir de mon cœur un bouton de rose parfumé que je dépose à ses pieds.

Quatrième mystère douloureux :

LE PORTEMENT DE CROIX

Fruit du mystère : Demandons le courage dans les épreuves

Jésus, portant lui-même sa croix, sortit en direction du lieu dit : Le Crâne, ou Calvaire, en hébreux, Golgotha.(Jn 19,17)

En montagne, on a besoin d’un premier de cordée ; dans le cyclisme, il y a la tête de peloton qui entraîne ceux qui suivent. Jésus est le Premier, celui qui nous entraîne à sa suite. Tout chemin de croix humain est ouvert par son chemin de croix. 

Seigneur apprends-moi à unir chacune de mes croix à la tienne, pour la gloire de Dieu et le salut des hommes.

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie 

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Chaque église, où est célébré le divin sacrifice est une porte ouverte sur le ciel. C’est l’endroit idéal où l’on apprend véritablement à aimer. Parce qu’en m’accueillant sur les autels, elle permet aux miens d’accueillir en eux celui de qui vient tout amour : le Souverain Bien.

Cinquième mystère douloureux :

LE CRUCIFIEMENT ET LA MORT DE JESUS

Fruit du mystère : Demandons l’Amour de Jésus et de Marie

Sachant que toutes choses étaient accomplies, et pour que l’Ecriture s’accomplisse jusqu’au bout, Jésus dit : « J’ai soif. » (Jn 19,28) 

Jésus a plus soif de notre amour que d’eau ou de vinaigre. Nous savons que notre amour est pauvre, mais le peu que nous puissions donner est élevé par Lui. A Cana, il transforme notre eau en vin, à la multiplication des pains, il démultiplie l’offrande de l’enfant. Aujourd’hui, il nous demande encore de lui présenter notre petit peu pour que Lui bénisse et multiplie.

Père, apprends-moi l’abandon de Jésus qui s’abandonne entre tes mains. Que je sache m’abandonner dans le Seigneur, dans la confiance qu’il mènera toute chose au bien.

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima 

Seigneur, je veux que tu viennes en moi ; que tu demeures en moi ; que tu transparaisses en moi et dans toutes les créatures. 

MYSTERES GLORIEUX

Premier mystère glorieux :

LA RESURRECTION

Fruit du mystère : Demandons une grande foi

Quand Jésus fut à table avec les deux disciples, il prit le pain, dit la bénédiction, le rompit et le leur donna. Alors, leurs yeux s’ouvrirent et ils le reconnurent, mais il disparut à leurs regards. Alors, ils se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et qu’il nous faisait comprendre les Ecritures ? »(Lc 24,30-33) 

Jésus se laisse découvrir progressivement. On Le découvre dans les Ecritures. Il nous partage le pain de l’Eucharistie, son propre Corps, crucifié et glorifié.

Seigneur apprends-moi à vivre la messe comme un rendez-vous d’amour avec toi

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Demande-moi d’irriguer votre cœur de mon élixir de vie. Croyez en ma toute puissance. J’ai ressuscité bien des morts et j’en ressusciterai bien d’autres encore. Ayez confiance ! Répétez souvent : « Sacré-Cœur de Jésus, j’ai confiance en toi ! Transforme-moi ! Je crois en ta miséricorde infinie ! Par ton élixir de vie, donne-moi la vie !»

A chaque fois qu’une âme confiante, prononcera ces paroles avec foi, une goutte de mon élixir de jouvence, se déversera sur elle. Cette prière est le déclic qui permet à ma fontaine de déitié de libérer ses bienfaits.

Deuxième mystère glorieux :

L’ASCENSION DE JESUS AU CIEL

Fruit du mystère : Demandons le détachement de la terre et le désir du ciel 

Jésus ressuscité disait à ses Apôtres : « Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit, qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins, à Jérusalem, dans la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. » Après ces paroles, ils le virent s’élever et

disparaître à leurs yeux dans une nuée. Et comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s’en allait, voici que deux hommes en vêtements blancs se tenaient devant eux et disaient : « Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. » (Ac 1, 8-11)

Jésus monte au Ciel pour que, remplis de son Esprit, nous partions en mission.

Seigneur, donne-moi le désir de ta venue

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

En l’Eucharistie, l’âme reçoit le maître du créé et de l’incréé. Quelle joie pour vous mes enfants de pouvoir accéder à la table du bonheur sans fin.

Troisième mystère glorieux :

LA PENTECOTE

Fruit du mystère : Demandons le zèle apostolique

Jésus dit : « Quand il viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur (…) et il vous guidera vers la vérité tout entière. » (Jn 15,26 ; Jn 16,13) 

L’Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas prier comme il faut. L’Esprit lui-même intervient pour nous par des cris inexprimables (Rom 8,26). Quand nous venons adorer au Saint Sacrement aussi, l’Esprit vient au secours de notre faiblesse pour nous amener à un état de prière.

Seigneur donne-moi un grand désir de te connaître et d’être guidé dans la lumière et la vérité.

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie 

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Chaque Eucharistie reçue avec la confiance d’un enfantn renforce la plénitude éternelle. L’âme tisse en elle le voile de l’immortalité et devient petit à petit ce que je suis : divin reflet du Père.

 

Quatrième mystère glorieux :

L’ASSOMPTION DE MARIE

Fruit du mystère : Demandons une sainte mort

Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux ! Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise ! Heureux ceux qui pleurent, ils seront consolés ! (…) Heureux les cœurs purs, ils verront Dieu ! (Mt 5,3-5.8)

Père, donne-moi un cœur d’enfant qui puisse se mettre à l’école de Marie pour suivre Jésus et accueillir le Royaume.

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie 

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima

Israël, que puis-je t’offrir de mieux ? Je ne te demande pas d’aller décrocher la lune, ou de faire le tour du monde pour me trouver ; je t’initie à m’aimer humblement, en vérité, dans le pus grand des respects et la plus grande des simplicités.

Cinquième mystère glorieux :

LE COURONNEMENT DE LA VIERGE MARIE

Fruit du mystère : Demandons la persévérance finale

Un signe grandiose apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. (…) Oui, il fut rejeté, le grand Dragon, celui que l’on nomme Démon et Satan, celui qui égarait le monde entier. (…) Alors le Dragon se mit en colère contre la Femme, et s’en alla faire la guerre contre le reste de sa descendance, ceux qui observent les commandements de Dieu et qui gardent le témoignage pour Jésus. (Apoc 12,1.9.17)

Marie est icône de l’Eglise. Un combat est engagé entre les disciples de Jésus et les forces du Mal. Mais confiance : la femme écrase le serpent des origines, celui qui égare le monde. 

Père donne-moi un grand amour pour Jésus et une profonde aversion pour le péché, pour tout ce qui nous sépare de la communion avec Dieu. 

O Trinité d’Amour, ô Trinité infinie, je vous glorifie à travers mon cœur et ma vie

Notre Père, 10 Je Vous salue Marie, Gloire au Père, Prière de Fatima 

En vérité, je vous le dis, il n’y a pas d’amour plus grand que de donner sa vie pour ceux qu’on aime et je vous aime tant. Votre Jésus vient dans les cœurs donner sa tendresse et sa joie, avec Marie, Reine de la Paix.

Mangez mon corps, buvez mon sang, Jésus Eucharistie 

Litanies eucharistiques

Seigneur, ayez pitié de nous, 
Jésus-Christ, ayez pitié de nous, 
Seigneur, ayez pitié de nous, 
Jésus-Christ, écoutez-nous, 
Jésus-Christ, exaucez-nous, 
Père Céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous, 
Fils Rédempteur du Monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous, 
Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous, 
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous. 

Jésus Eucharistie, gloire des anges et des saints, je vous aime et je vous adore

Jésus Eucharistie, Amour immense, je vous aime et je vous adore

Jésus Eucharistie, Fleuve de grâces, je vous aime et je vous adore

Jésus Eucharistie, Feu de l’Esprit, je vous aime et je vous adore

Jésus Eucharistie, Baume d’Amour, je vous aime et je vous adore

Jésus Eucharistie, Eau qui désaltère, …

Jésus Eucharistie, Pain qui nourrit et donne vie, …

Jésus Eucharistie, Salut des âmes, …

Jésus Eucharistie, Ineffable Grâce divine,  …

Jésus Eucharistie, Médecin des cœurs accablés, …

Jésus Eucharistie, Père, ami et frère, ...

Jésus Eucharistie, Consolation des affligés, …

Jésus Eucharistie, Maître patient, …

Jésus Eucharistie, Epoux sublime, …

Jésus Eucharistie, Verbe incarné, …

Jésus Eucharistie, Qui mène au paradis, …

Jésus Eucharistie, Exemple d’Amour, …

Jésus Eucharistie, qui siège dans mon cœur, …

Jésus Eucharistie, Lumière de l’univers, …

Jésus Eucharistie, Pain vivant du ciel, …

Cœur Eucharistique de Jésus, doux compagnon de notre exil, …

Cœur Eucharistique de Jésus, …

Cœur solitaire, Cœur humilié, Cœur délaissé, …

Cœur oublié, Cœur méprisé, Cœur outragé, …

Cœur méconnu des hommes, …

Cœur aimant nos cœurs,  …

Cœur suppliant qu'on l'aime, …

Cœur patient à nous attendre, …

Cœur pressé de nous exaucer, …

Cœur désirant qu'on le prie, …

Cœur foyer de nouvelles grâces, …

Cœur silencieux voulant parler aux âmes, …

Cœur doux refuge de la vie cachée, …

Cœur maître des secrets de l'union divine, …

Cœur de Celui qui dort, mais qui veille toujours, …

Cœur Eucharistique de Jésus, ayez pitié de nous.

Jésus-Hostie, je veux vous consoler.

Je m'unis à vous, je m'immole avec vous.

Je m'anéantis devant vous,

Je veux m'oublier pour penser à vous,

Etre oublié et méprisé pour l'amour de vous,

N'être compris, n'être aimé que de vous.

Je me tairai pour vous entendre et me quitterai pour me perdre en vous.

Faites que je soulage ainsi votre soif de mon salut, votre soif ardente de ma sainteté, et que, purifié, je vous donne un pur et véritable amour.

Je ne veux plus lasser votre attente : prenez-moi, je me donne à vous.

Je vous remets toutes mes œuvres, mon esprit pour l'éclairer, mon cœur pour le diriger, ma volonté pour la fixer, ma misère pour la secourir, mon âme et mon corps pour les nourrir.

Cœur Eucharistique de mon Jésus, dont le sang est la vie de mon âme, que je ne vive plus, mais vivez seul en moi.

Ainsi soit-il.

Sources : révélations données à Conchiglia (coquille) le 31 décembre 2001

 http://surlespasdessaints.over-blog.com/article-32667248.html
Pour les prières au cœur de Jésus voir : http://www.spiritualite-chretienne.com/s_coeur/priere.html

http://www.veniteadoremus.be/downloads/FRA/res/prieres/Rosaire-Eucharistique.pdf

http://www.conchiglia.us/FRANCE/FR_preghiere/FR_Rosaire_Eucharistique.pdf