Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Télécharger

Sur les pas de Jean-Paul II

Comment évoquer la Pologne et particulièrement l’âme de la Pologne sans parler de Karol Wojtila, le futur pape et saint, Jean-Paul II ? Son image, tant physique que spirituelle, est omniprésente et les statues du saint pape fleurissent un peu partout.

Lors de votre pèlerinage en Pologne, vous ne manquerez pas de visiter les lieux importants marqués par sa présence :

- Cracovie, où il fit ses études, travailla et devint évêque puis cardinal.
- Sa ville natale, Wadowice ;
- Kalwaria, la Jérusalem polonaise où il aimait se rendre pour prier devant l’icône de la Vierge et où se trouvent de nombreuses chapelles rappelant la passion du Christ et les mystères du rosaire en pleine montagne ;
- Zakopane, dans les montagnes des Tatras où il aimait se rendre avec les jeunes.

La ville de Cracovie et toute la région de Petite Pologne (Małopolska) sont la terre natale de Karol Wojtyła - le pape Jean-Paul II. C’est d’ici qu’il est parti à Rome pour le conclave, c’est vers cette terre qu’il revenait dans ses souvenirs, sur laquelle il se penchait lors des pèlerinages dans sa patrie : “C’est sur cette terre que je suis né. C’est ici, à Cracovie, que j’ai passé la plus grande partie de ma vie (…) C’est ici que j’ai éprouvé la grâce de la vocation sacerdotale. (...). C’est ici aussi, dans la Cathédrale du Wawel, que j’ai été consacré évêque (...)". A Cracovie, il y a beaucoup d’endroits liés au pape mais le palais épiscopal, dans lequel il habitait et de la fenêtre duquel il s’adressait aux fidèles lors de ses pèlerinages, ainsi que le Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Łagiewniki sont les plus importants.

Wadowice est la ville de Karol Wojtyła. Dans la maison qu’il habitait se trouve aujourd’hui un petit musée. Sur la place s’élève la Basilique de la Présentation de la Vierge où il a été baptisé. C’est sur cette place qu’en 1999, le pape a tenu un discours émouvant sur sa ville natale : “C’est dans cette ville, à Wadowice, que tout a commencé. Ma vie a commencé, l’école a commencé, les études ont commencé, le théâtre a commencé et mon sacerdoce a commencé.” Kalwaria : Ce superbe sanctuaire datant du début du baroque ainsi que les « sentiers du Calvaire », chemins silencieux de

Kalwaria, avec leurs églises et chapelles juchées sur la chaîne des Beskides (situées à 13 km de Wadowice, dans la direction de Cracovie), étaient l’un des endroits préférés de Karol Wojtyła. Il y est venu comme garçon, comme prêtre puis comme évêque et pape pour suivre en solitaire, dans le recueillement, le Chemin de Croix.
Lorsqu’il était jeune prêtre, Karol Wojtyła passait ses vacances dans le village de Raciborowice, aux environs de Cracovie. C’est dans cet environnement calme, dans la ravissante église gothique paroissiale qu’il a étudié l’œuvre de saint Thomas. C’est ainsi qu’il revenait à cette époque dans ses souvenirs : “J’ai passé beaucoup de temps dans la vieille église de Racibórz (...) J’ai médité pendant des heures en me promenant dans le cimetière. J’apportais à chaque fois à Raciborowice tout mon atelier d’études.”
Le jeune vicaire Karol Wojtyła a commencé son premier travail de prêtre dans la paroisse de Niegowiće, éloignée de Cracovie de 24 km : “Je me souviens (...) lorsque j’ai franchi les frontières de la paroisse de Niegowice, je me suis agenouillé et j’ai embrassé la terre (...) C’est ainsi que j’ai commencé mon travail pastoral.”

Zakopane et les montagnes des Tatras sont aussi des endroits chéris par Karol Wojtyła. Il disait : “L’homme a besoin de la beauté du paysage - et il n’y a rien d’étonnant à ce que les gens de toute la Pologne et de l’étranger accourent à cet endroit.” A Ludźmierz, situé à 4 km à l’ouest de Nowy Targ, il se rendait au Sanctuaire de la Vierge, Reine de Podhale, appelée « hôtesse de Podhale ». Dans cette église de 1877, il avait l’habitude de s’arrêter devant la figure de la Dame de Ludźmierz, sculptée dans le bois au XVe siècle. Zakopane est très proche de Ludźmierz, où à maints endroits, nous pouvons rendre hommage à la mémoire du Pape: dans le Sanctuaire de la Vierge de Fatima à Krzeptówki, où le pape a célébré une messe et où se trouve sa statue, dans la Vallée Chochołowska, avec l’itinéraire du Pape dans les Tatras, dans le sanctuaire de saint Frère Albert sur les pentes de Krokiew au-dessus de la route menant de Kuźnice à Kalatówki ou enfin dans la chapelle de Notre -Dame des Neiges, cachée dans les forêts de sapins à Wiktorówka, en dessous de Rusinowa Polana, à une heure de la route de Zakopane à Wierch Poroniec et, plus loin, jusqu’à Łysa Polana.