Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Recueil des témoignages - Saint Joseph

 

Nombreux sont les titres donnés à saint Joseph : patron de l'Eglise universelle, mais aussi, médecin des âmes blessées, saint patron des familles, du travail, patron de la bonne mort... Il est invoqué dans le monde entier et il est bien rare de trouver une église qui n'a pas une chapelle ou un autel, ou une statue qui lui soit dédié. Ou alors c'est un oubli qu'il faut bien vite réparer.

Les prières et les dévotions à saint Joseph sont aussi très nombreuses : le Je vous salue Joseph, un mois avec saint Joseph, les sept mercredis de saint Joseph (ou les sept dimanches), les litanies à saint Joseph, le chapelet, les neuvaines...

Nous pouvons en conclure que saint Joseph est un généreux donnateur de grâces et qu'il intervient dans les vies quotidiennes de ceux qui le sollicitent. Nous aimerions dans cette page et dans nos diverses publications insérer des témoignages en cette année qui lui est consacrée pour encourager ceux qui ont besoin d'aide.

Après relecture, ils seront publiés ci-dessous de façon anonyme (seul le prénom sera indiqué si vous le souhaitez).

J'envoie mon témoignage par mail

- Témoignage de Jocelyne

Mon fils, officier, souhaitait faire une reconversion professionnelle dans le domaine public. Mais, en 2019, malgré un profil intéressant, les perspectives d’embauche n’étaient pas évidentes. Il est père de trois enfants dont un fils qui s’appelle Joseph. Le 19 mars 2019, il fait le pèlerinage des pères de famille à Paris. Dans le RER de retour chez lui, il partage avec un de ses collègues son désir de changer de travail. Celui-ci le fait rencontrer un ancien parachutiste, depuis longtemps reconverti dans le civil qui cherchait une personne capable de le remplacer puisqu’il parvient à l’âge de la retraite. Quand il fait la connaissance de mon fils, tout de suite le contact passe bien et les démarches d’embauche se mettent en place. Il devrait commencer son travail en mars prochain, mois de saint Joseph. Nous bénissons saint Joseph d’avoir été l’artisan de ce changement professionnel.

- Témoignage de Pauline

C’était en 2003, j’étais propriétaire d’un fonds de commerce de presse-librairie en plein cœur de Lyon. Nos enfants ayant grandi et quitté le domicile familial, un changement de vie s’imposait. Je devais trouver un acquéreur pour pouvoir revenir habiter à une heure de là dans la maison de famille. Mais, malgré de nombreuses visites de personnes intéressées pour la reprise de ce travail, aucune proposition d’achat ne m’était faite.
Je décidais alors d’aller présenter mon problème à saint Joseph à Limonest, seule communauté dédiée à saint Joseph dans le département du Rhône. J’écrivis ma requête sur une feuille de papier que je déposais dans le panier placé devant la statue de saint Joseph dans la chapelle. La suite, vous la devinez, j’ai trouvé une dame qui m’a racheté mon fonds de commerce et j’ai pu faire ce changement de vie important. Je remercie vivement saint Joseph.

- Témoignage de Sonia

Bonjour. Fin février j’ai fait un AVC et je n’ai eu aucune séquelle invisible. Si on ne le sait pas, ni que j’ai de petites difficultés pour exprimer les mot de temps en temps et bien cela ne se voit pas et je peux vivre normalement et je n’ai pas eu de traitement lourd.
Alors merci saint Joseph ! Vous avez exaucé les prières de ma famille et mes amis ainsi que les miennes et c’est pour vous rendre honneur et vous remercie saint Joseph que je témoigne de cette grâce que vous m’avez accordée.  


 

 

 

Je vous salue Joseph
Je vous salue, Joseph, vous que la grâce divine a comblé. Le Sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux.
Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus, l'Enfant divin de votre virginale Epouse, est béni.
Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail jusqu'à nos derniers jours et daignez nous secourir à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.