Logo Etoile Notre Dame

Etoile Notre Dame

« Allez de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)

Sanctuaire KERIZINEN

Kerizinen est ce hameau de Plounévez-Lochrist entre Brest et Morlaix où Jeanne-Louise Ramonet naquit le 7 Octobre 1910 dans une modeste famille de cultivateurs. Elle était la quatrième de neuf enfants. Durant sa jeunesse, elle souffrit d'une santé déficiente. 

En 1936, emmenée à Lourdes, elle en revint partiellement guérie, ce qui lui permit d'assumer son travail à la ferme, qu'elle avait reprise au décès de ses parents. Elle y travailla jusqu'à sa retraite en 1970.

De 1938 à 1965, elle eut des apparitions de Jésus et de Marie dans un champ proche de sa maison. Depuis sa retraite, Jeanne-Louise récitait tous les jours le Rosaire à 15 heures avec les pèlerins. 
Elle a toujours vécu à Kerizinen, où elle s'est éteinte, munie des sacrements de l'Eglise, le dimanche 19 février 1995, à l'âge de 84 ans.
Elle repose au cimetière de Plounévez-Lochrist.

Les apparitions dont bénéficia Jeanne-Louise furent presque toutes accompagnées de messages, dont plusieurs insistent sur la compassion de Marie. Lorsqu'ils apparaissent ensemble, Jésus et Marie dévoilent leurs deux Coeurs unis par un glaive, et demandent que soit répandue dans le monde la dévotion à leurs « deux Coeurs Unis dans le Saint Esprit. »

Le Christ et la Sainte Vierge nous avertissent des graves périls qui menacent l'Eglise, la France et le monde, mais nous assurent aussi d'un prochain renouveau si nous nous convertissons : ils insistent sur la nécessité de recevoir les sacrements de la Réconciliation et de l'Eucharistie, sur la pratique de l'amour du prochain et sur l'importance de la prière, surtout du Rosaire médité. 

Une source, promise par Notre Dame en 1949, a jailli en 1952 en contre-bas du champ des apparitions. De nombreuses grâces ont été obtenues par cette eau. En 1949, sur le lieu même des apparitions, une petite guérite en verre fut offerte pour abriter une statuette de la Vierge. En 1956, un petit oratoire fut construit pour abriter les pèlerins. Ceux-ci ne cessant d'affluer, un grand oratoire englobant le premier fut bâti en 1976. il existe aussi depuis 1992 un accueil de jour, l'Accueil St Joseph.

Le Rosaire est récité tous les jours à 15 heures dans l'oratoire, aux grandes intentions de l'Eglise, du monde et pour les pèlerins.