Télécharger

Neuf jours pour approfondir les dons et les fruits de l'Esprit-Saint !

 

« Vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous » (Actes 1,8)

Mais quelle est cette force ? Quels sont ces dons et quels sont les fruits de l'Esprit-Saint ? 

1er jour : Samedi 28 mai : Le don de la sagesse
2e jour : Dimanche 29 mai : Le don de l'intelligence
3e jour : Lundi 30 mai : Le don de conseil
4e jour : Mardi 31 mai : Le don de force
5e jour : Mercredi 1er juin - Le don de science
6e jour : Jeudi 2 juin : Le don de la piété filiale
7e jour : Vendredi 3 juin : Le don de la crainte du Seigneur
8e jour : Samei 4 juin : Les fruits du Saint-Esprit
9e jour : Fête de la Pentecôte - Acte de consécration au Saint-Esprit - Et maintenant.... ?

 

Introduction aux neuf jours :

Texte de saint Cyrille de Jérusalem ( † 386)
qui prêcha les Catéchèses baptismales, modèle d’enseignement religieux.

« Arrête-toi ! Débarrasse-toi de toute préoccupation humaine car tu joues ton âme. Tu laisses entièrement de côté ce qui est du monde ; ce que tu laisses de côté est petit, grands au contraire sont les Dons du Seigneur. Quitte le présent et crois en l’avenir. De tant d’années tu as parcouru la carrière sans arrêter tes vains travaux d’ici-bas, et tu ne peux t’arrêter neuf jours pour t’occuper de ta propre fin ?
"Arrêtez-vous et sachez que Moi, je suis Dieu !", dit l’Ecriture (Ps 45,11). Renonce au flux de paroles inutiles ; ne médis pas ; n’écoute pas non plus volontiers le médisant, mais sois plutôt prêt à prier. Montre dans l’ascèse la vitalité de ton cœur. Purifie ce réceptacle pour recevoir une grâce plus abondante. Car la rémission des péchés est également donnée à tous, mais la participation à l’Esprit-Saint est accordée selon la mesure de la foi de chacun. Si tu te donnes peu de mal, tu recueilles peu ; si tu travailles beaucoup, important sera ton salaire. Tu cours pour toi-même ; veille à ton intérêt. »

 

L'Esprit comme don de Dieu

L'Esprit-Saint est avant tout le don de Dieu. « Dieu est Amour » (1Jn 4, 8-16) et l'Amour est le premier don, il contient tous les autres. Cet Amour, « Dieu l'a répandu dans nos cœurs par l'Esprit-Saint qui nous fut donné » (Rm 5, 5). Cet amour (la charité de 1Co 13) est le principe de la vie nouvelle dans le Christ, rendue possible puisque nous avons reçu une force, celle de l'Esprit-Saint. (Ac 1,8). C'est par cette puissance de l'Esprit que les enfants de Dieu peuvent porter du fruit.


On doit distinguer les dons de l'Esprit et les fruits de l'Esprit.
Saint Thomas d'Aquin fait cette distinction dans la Somme théologique. 1 Corinthiens 12, 8-13 : « « En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse, à l'autre une parole de connaissance, selon le même Esprit ; à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par ce seul et même Esprit ; à un autre, la puissance d'opérer des miracles ; à un autre la prophétie ; à un autre, le discernement des esprits ; à un autre la diversité des langues ; à un autre le don de les interpréter. Mais c'est le seul et même Esprit qui produit tous ces dons, les distribuant à chacun en particulier, comme Il lui plaît. Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il du Christ. Tous, en effet, nous avons été baptisés dans un seul esprit pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit. »


Que ces neuf jours de prière servent à nous confirmer dans la Foi, l’Espérance et la Charité. Grâce à l’acquisition des sept dons du Saint Esprit qui sont comme des outils d’une caisse à outils, nous grandirons dans la vie chrétienne.